Le jour du roi
Le jour du roi
 / 

Le jour du roi (PRIX DE FLORE 2010)

Prix de Flore 2010

À propos

Taïa laisse de côté l'homosexualité, thème central de ses deux précédents romans qui lui ont valu sa notoriété internationale et traite d'un sujet qui lui tient encore plus à coeur : la fracture, qui, au Maroc, sépare les pauvres des riches.Le héros et narrateur du roman est un adolescent pauvre. Il vit seul avec son père. Sa mère est partie, ce qui a démoli le père. Le garçon hait et en même temps admire cette femme indigne, mais libre.Il a un ami de son âge, fils d'une riche famille. C'est ce garçon qui, bien sûr, est désigné pour aller saluer le Roi, baiser sa main. Le Roi est la figure omniprésente de l'autorité, devant qui tous s'écrasent. Malgré leur amitié profonde, le garçon pauvre finira par tuer le garçon riche : la lutte des classes l'emporte.Le roman, politique au fond, ne l'est jamais vraiment.Il est poétique, onirique, métaphorique, et en même temps cru, ponctué de scènes vives qui marquent l'esprit du lecteur.Il se termine avec un autre personnage, féminin : une petite domestique noire dont le père du garçon riche avait fait son esclave sexuelle, destin jusqu'à un certain point accepté et même désiré par cette jeune fille, à la fois aliénée par le sort qui lui a fait la société, et en quête aveugle de liberté.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021002539

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    209 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    279 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Abdellah Taïa

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Abdellah Taïa a publié trois romans au Seuil qui sont traduits ou en cours de traduction en Espagne,
Hollande, Italie et surtout aux États-Unis. Il a également dirigé la publication de Lettres à un jeune
Marocain (Seuil, 2009). Par ces livres et par ses prises de position publiques, à visage découvert pour
défendre l'homosexualité et la liberté des personnes dans son pays, il est devenu une sorte d'icône au
Maroc et dans les pays musulmans, violemment attaqué par les islamistes et encensé par les jeunes et
les modernistes.


empty