À propos

Maryse Wolinski raconte à la première personne la vie de Misia, inspiratrice de renom, personnage à la fois douloureux et attachant, qui recherche désespérément l'amour sans jamais le trouver.
« La Sibylline », c'est ainsi que Proust surnommait Marie Sophie Godebska, dite Misia, la Reine du Paris artistique et culturel du début du vingtième siècle.

Cette femme au charme slave, pianiste de talent, a le génie de repérer celui des autres. Auprès de son ami Diaghilev, elle assure le triomphe des Ballets russes comme au temps de La Revue Blanche où elle avait contribué à révéler les plus grands talents : Vuillard, Bonnard, Vallotton, Renoir...

« La Sibylline » est aussi une femme en mal d'amour. Après deux mariages soldés par deux abandons, Misia est enfin amoureuse. Son coeur bat pour le peintre espagnol José Maria Sert dont la carrière connaît à ses côtés une ascension prodigieuse.

Maryse Wolinski s'est glissée dans la peau de cette femme au destin exceptionnel. Un roman riche et coloré, portrait d'une héroïne passionnée, exigeante, éprise d'absolu, hantée par la perte et l'abandon.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782020976039

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    349 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.4 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    382 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maryse Wolinski

Née à Alger, Maryse Wolinski est journaliste, écrivain, parolière et scénariste. Elle est l'auteur de Chambre à part (Albin Michel, 2002), et de nombreux romans, dont Au diable vauvert (Flammarion, 1992), La Mère qui voulait être femme (Seuil, 2008), et plus récemment La Sibylline (Seuil, 2010).

empty