À propos

Il faut critiquer les médias.
La mise en cause des pratiques journalistiques est utile ; la dénonciation des erreurs, des trucages, des manipulations, des effets de domination économique ou politique sur les moyens d'information est précieuse, élémentaire même. mais le réquisitoire repose bien souvent sur des idées reçues. on dit partout : les médias mentent ; ils sont sous contrôle ; ils propagent une "pensée unique" ; ils manipulent l'opinion.
Ces clichés dessinent ce qu'on peut légitimement appeler la média- paranoïa. non seulement ils forment le socle des croyances collectives en la matière, mais ils reçoivent le renfort d'universitaires et de politiques en mal de notoriété ou de boucs émissaires. heureusement pour la démocratie, ces idées sont pour l'essentiel fausses ou caricaturales. cet essai a pour but de les réfuter. pour ouvrir la voie à une vraie critique du journalisme, il faut en finir avec la média-paranoïa.
Une réflexion engagée et polémique sur les médias par l'un de nos plus grands professionnels.



Categories : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Fonctionnement / Organisation > Marketing

  • EAN

    9782020975421

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    131 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    184 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laurent Joffrin

Laurent Joffrin est écrivain, journaliste et éditorialiste. Il a dirigé Libération et Le Nouvel Observateur. Il est l'auteur d'une ½uvre importante, dont "Les batailles de Napoléon" (beau livre, Éditions du Seuil, 2000), "La princesse oubliée" (roman, Robert Laffont, 2002), "Histoire de la gauche caviar" (essai, Robert Laffont, 2007), "Le roi est nu" (essai, Robert
Laffont, 2008 ), "La grande histoire des codes secrets" (Privé, 2009).

empty