Le monde moderne et la question juive Le monde moderne et la question juive
Le monde moderne et la question juive Le monde moderne et la question juive
 / 

Le monde moderne et la question juive

À propos

Cette remarquable synthèse, très facile à lire, rénove de fond en comble la « question juive », son histoire et ses enjeux. Au lieu de parler des juifs, mot dont il revisite tous les aspects, Morin invente ici la notion de « judéo-gentils ». Ce concept neuf est un véritable sésame. Il permet de désamorcer toutes les oppositions binaires et réductrices dont se sont nourris l'antisémitisme comme le judéo-centrisme et le sionisme contemporain. Il permet de relire l'histoire de l'Occident et de lui donner une signification neuve. C'est véritablement à une nouvelle pensée du fait juif, des passions qu'il a suscitées et suscite encore, mais encore du conflit israélo -arabe, que nous sommes conviés. Un futur classique. Le texte est complété par une série d'articles d'Edgar Morin (cosignés par Danièle Sallenave et Sami Naïr), parus dans Le Monde il y a quelques années. Ceux-ci amorçaient cette réflexion. Mais l'un d'eux fit l'objet d'une plainte pour incitation à la haine raciale qui vit Edgar Morin, l'auteur de La Rumeur d'Orléans et de Vidal et les siens, condamné pour diffamation raciale ! Comme le dit son auteur, « je sais que je ne suis qu'une victime parmi tant d'autres de l'incompréhension. Cela peut paraître paradoxal lorsque, ce qui est mon cas, on prêche la compréhension ; mais c'est justement la compréhension qui est la chose la plus totale ment incomprise des incompréhensifs. Ils ne comprennent pas notamment qu'ils usent de la même logique de discrédit et de stigmatisation que les antisémites ont utilisée contre les juifs. » C'est ce jugement indigne qui provoqua la rédaction et la publication de ce petit livre emblématique qui fera date.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782020907453

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    263 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    223 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Edgar Morin

Né à Paris en 1921, d'ascendance judéo-espagnole, Edgar Morin est marqué par la montée du nazisme, les procès de Moscou, la marche vers la guerre. À 20 ans, il entre à la fois au Parti communiste et dans la résistance gaulliste. Après la guerre, il s'engage dans les luttes anticoloniales, brise avec le PCF ("Autocritique", 1959) et publie des études d'ethnosociologie appliquée à la France contemporaine. Directeur de recherches au CNRS, hôte de toutes les universités du monde, il est l'auteur d'ouvrages de sociologie ("La Rumeur d'Orléans", 1969) et de philosophie ("La Méthode", 1981-2006). Parmi les derniers parus : "Mon Paris, ma mémoire" (Fayard, 2013), "Journal 1962-2010" (Seuil, 2012), "Dialogue avec François Hollande" (L'Aube, 2012), "La Voie: Pour l'avenir de l'humanité" (Pluriel, 2012), "Au péril des idées", entretiens avec Tariq Ramadan (Presses du Châtelet, 2014).

empty