écholalies ; essai sur l'oubli des langues écholalies ; essai sur l'oubli des langues
écholalies ; essai sur l'oubli des langues écholalies ; essai sur l'oubli des langues
 / 

écholalies ; essai sur l'oubli des langues

À propos

Répétition automatique de mots prononcés par autrui : c'est ainsi que les scientifiques ont défini, depuis le dix-neuvième siècle, le phénomène exceptionnel que l'on nomme écholalie, dont l'étude relève, dit-on, de la psychologie. Sans se borner à cette acception médicale, Daniel Heller-Roazen donne à l'écholalie un sens inédit, qui la mène jusqu'à ce seuil où elle se confond avec le concept même de langage. Dans de courts chapitres, qui tiennent à la fois de la fable et de l'essai, une seule thèse s'énonce : chaque langue est l'écho d'une autre, dont elle ne cesse de porter témoignage. Plus radicalement, chaque langue est l'écho de ce babil enfantin dont l'effacement a permis la parole. La démonstration se fait ici à l'aide de textes divers : y participent tour à tour la mythologie, la psychanalyse, la théologie, la littérature et la linguistique. D'Ovide et de Dante à Edgar Allan Poe et à Elias Canetti, des idiomes sacrés du judaïsme et de l'islam aux dialectes en voie de disparition, de la langue maternelle des poètes aux parlers rêvés des savants, les vingt-et-une " écholalies " qui composent cet ouvrage tracent un parcours singulier. Un livre qui invite à réfléchir sur la nature de cet animal oublieux qu'est l'homme, dont les langues lui sont continûment dérobées par le temps.

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782020859240

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    292 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    362 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Daniel Heller-Roazen

Daniel Heller-Roazen est professeur de littérature comparée "Arthur W. Marks" à l'université de Princeton (États-Unis) et membre de son Conseil des lettres et sciences humaines. Philosophe et philologue, il a étudié à Toronto, à Baltimore et à Paris, où il a été élève étranger à l'École normale supérieure. Il est l'auteur, aux Éditions du Seuil, dans "La Librairie du XXIe siècle", d' Écholalies. Essai sur l'oubli des langues (2007), L'Ennemi de tous. Le pirate contre les nations (2010) et d' Une archéologie du toucher (2011).

empty