Je est un clone

À propos

On a l'habitude d'appliquer l'éthique au clonage, c'est-à-dire de demander à telle ou telle éthique d'exposer ce qu'elle pense du clonage et autres biotechnologies. Ici, c'est l'inverse qui est entrepris : on applique le clonage
à l'éthique, on examine comment l'émergence d'un problème comme celui du clonage transforme la réflexion éthique elle-même.
Comment réfléchir sur l'homme et son avenir, si l'on renonce à tout concept dogmatique de nature humaine oe
Et si l'homme est ce qu'il se fait, pourquoi ne pas le laisser se faire jusqu'au bout, jusqu'à devenir le constructeur biologique de lui-même ? Pour répondre à ces questions, ce livre propose un renversement radical de perspective en matière de réflexion morale. Contrairement à la démarche commune aux nombreux comités d'éthique, il part de la conviction que les réponses éthiques ne préexistent pas aux questions qui les suscitent. Il n'existe pas de réalité morale idéale ayant une existence indépendante. Les propriétés morales
qui articulent notre univers normatif sont des propriétés émergentes du monde humain. Elles naissent des problèmes mêmes qu'elles doivent normer. Dans le cas du clonage et des autres biotechnologies de pointe, ce sont les notions mêmes d'autonomie du sujet humain et d'altérité qui sont appelées à être renouvelées en profondeur.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités

  • EAN

    9782020661409

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    260 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty