Nourritures canailles ; une étude des nourritures ordinaires, simples et ignobles (XIIe-XXe siècle)

À propos

Les façons de s'approvisionner, les manières de manger, la nourriture enfin, tout oppose la table du riche et la table du pauvre. Mais si la table du riche est bien connue, celle du pauvre a été largement ignorée : l'histoire dit peu de choses de la nourriture ordinaire destinée aux plus pauvres - soit l'essentiel des mangeurs. Ce sont ces nourritures "canailles", pain noir, bouillons et tripes, plutôt que pain blanc et viandes blanches, que l'auteur étudie, en France et en Europe, à travers les siècles, jusqu'à l'émergence de notre société d'abondance - ces nourritures canailles que l'on retrouve aujourd'hui sur les tables bourgeoises.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782020613835

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    475 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.1 cm

  • Poids

    470 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Madeleine Ferrières

Madeleine Ferrières : professeur des universités honoraire, est spécialiste d'histoire moderne.
Ses recherches portent sur la culture matérielle et sur le Midi méditerranéen. Elle s'intéresse
en particulier aux écrits du for privé, ces témoignages qui permettent de faire l'histoire d'en
abs.

empty