Les sept voyages de pierre
 / 

Les sept voyages de pierre (coédition Métailié)

,

Traduction NICOLE BARY  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

Pierre a un don extraordinaire : il lui suffit de regarder attentivement une image - la télévision, une photo, un tableau - pour se retrouver à l'intérieur de la scène qu'il contemple. Il nous emmène en voyage dans le temps, avec lui, et nous découvrons l'Union soviétique des années 50, l'Australie, l'Allemagne nazie, un village luthérien en Norvège, une cour prussienne au XVIIIe siècle, l'Alsace pendant la guerre de Trente Ans et l'atelier d'un peintre hollandais au XVIIe siècle. A chaque époque, des aventures mouvementées lui permettent de mesurer ses forces et ses faiblesses, ainsi que les avantages ou inconvénients de notre XXe siècle. Sept voyages, sept aventures, pour découvrir que derrière chaque image il y a un monde, une histoire et qu'en les comprenant nous ne sommes plus prisonniers des images. Mais surtout, voici un passionnant livre d'aventures, auquel aucun lecteur - même celui qui se croit adulte, ne peut résister.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Jeunesse > Littérature Adolescents

  • EAN

    9782020358521

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    620 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hans Magnus Enzensberger

  • Naissance : 1-1-1929
  • Age : 91 ans
  • Pays : Allemagne
  • Langue : Allemand

Hans Magnus Enzensberger est né en 1929 à Kaufbeuren en Bavière. Docteur en philosophie et éminent représentant de la poésie allemande contemporaine, H.M. Enzensberger est aussi romancier, traducteur, journaliste et essayiste. Analyste critique des médias, il s'est notamment illustré par ses études consacrées aux liens qui unissent violence et politique (Les Rêveurs de l'absolu, Allia, 1998).

Blutch

Blutch voit le jour en Alsace en 1967. Ses origines et sa passion pour le dessin le conduisent tout naturellement aux Arts décoratifs de Strasbourg. Il intègre, à l'âge de vingt ans, l'équipe de Fluide glacial et crée son premier personnage Pecos Jim.ÿD'autres récits suivront, et Waldo's Bar, son premier album, hommage à Johnny Staccato, paraît en 1992 aux éditions Audie. L'année suivante, c'est Mademoiselle Sunnymoon. Désormais installé à Paris, Blutch rencontre, en 1995, les éditions Cor- nélius. C'est l'occasion pour lui d'expérimenter d'autres voies du dessin et de la narration. Avec sa série Mitchum, il explore notamment le récit muet et évoque ses passions : le cinéma, la photographie, la peinture... Parallèlement, il poursuit sa collaboration à Fluide Glacial avec Le petit Christian éditée par L'Association, puis la série western Rancho Bravo, pour laquelle il s'est adjoint pour la première fois les services du scénariste Capron. Entre temps, il participe à un autre mensuel de bande dessinée (À Suivre) avec Péplum, qui sera publié dans son intégralité par Cornélius en 1997. Puis Blutch s'essaie à l'illustration dans le New Yorker et dans Jazzman, principalement. D'autres publications confirment sa place prépondé- rante dans la BD actuelle, avec notamment Vitesse Moderne, Pour en finir avec le cinéma ou encore Lune l'envers (chez Dupuis et Dargaud).

empty