opposition ouvriere (l')
 / 

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique

  • EAN

    9782020027939

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Volumen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alexandra Kollontaï

  • Pays : Russie
  • Langue : Russe

Alexandra Mikhaïlovana Kollontaï est née en 1872 à Saint-Pétersbourg. Issue de l'aristocratie russe, elle s'a;rme comme marxiste dès 1898 et se lie avec Lénine, Rosa Luxemburg ou Paul Lafargue dont elle prononce l'éloge funèbre en 1911. D'abord menchevik, elle participe à la révolution de 1905. Opposée à la première Guerre mondiale, elle se rallie aux bolcheviks en 1915. Partie prenante de la Révolution d'Octobre en 1917,
elle est nommée Commissaire du peuple à l'assistance publique du gouvernement des Soviets devenant ainsi la première femme ministre de l'histoire. Le droit de vote des femmes, le droit à l'avortement, le droit au divorce, un salaire égal entre hommes et femmes, les congés maternités.
Autant de droits à mettre en grande partie à son actif. Elle crée en 1920 « l'opposition ouvrière » (dissoute en 1921) au sein du parti bolchévik pour réclamer plus de démocratie au sein du gouvernement des soviets. En 1923, elle devient la première femme ambassadrice, elle est nommée en Norvège. Elle assumera ses fonctions diplomatiques dans différents pays jusqu'en 1945 et échappera, contrairement à la plupart de ses camarades, aux purges staliniennes. Elle meurt le 9 mars 1952 à Moscou.

empty