L'art et la manière d'aborder son chef de service pour lui demander une augmentation L'art et la manière d'aborder son chef de service pour lui demander une augmentation
L'art et la manière d'aborder son chef de service pour lui demander une augmentation L'art et la manière d'aborder son chef de service pour lui demander une augmentation
 / 

L'art et la manière d'aborder son chef de service pour lui demander une augmentation (POSTFACE DE BERNARD MAGNE)

( Aucun avis )

À propos

«ayant mûrement réfléchi ayant pris votre courage à deux mains vous vous décidez à aller trouver votre chef de service pour lui demander une augmentation vous allez donc trouver votre chef de service disons pour simplifier car il faut toujours simplifier qu'il s'appelle monsieur xavier c'est-à-dire monsieur ou plutôt mr x donc vous allez trouver mr x là de deux choses l'une ou bien mr x est dans son bureau ou bien mr x n'est pas dans son bureau» georges perec nous entraîne dans le récit, hilarant, d'une véritable course d'obstacles où, selon une logique imparable, de rebondissements en rendez-vous manqués, d'épidémies de rougeole en intoxications alimentaires, les perspectives d'une rencontre avec un très évanescent chef de service deviennent de plus en plus improbables.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782012376434

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    122 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Georges Perec

Georges Perec (1936-1982), écrivain et verbicruciste français, virtuose de la langue de Molière, fut depuis 1967 l'un des membres majeurs de l'Oulipo. Son premier roman "Les Choses" obtient le prix Renaudot en 1965 et le prix Médicis couronne en 1978 "La Vie mode d'emploi". Pour cet auteur plus que pour tout autre, la créativité naît de la contrainte. Dans "La Disparition" (1969), sidérant lipogramme de 300 pages, le « e » disparu fait écho à la disparition d'« eux », les membres de sa famille exterminés dans l'Holocauste. En 2017, c'est la consécration : son oeuvre entre dans La Pléiade.
/>

empty