Bordeaux bourgogne Bordeaux bourgogne
Bordeaux bourgogne Bordeaux bourgogne
 / 

Bordeaux bourgogne

À propos

Bordeaux, bourgogne : deux civilisations qui s'opposent, deux ambitions rivales de produire les meilleurs vins du monde.

Quoi de commun entre ce Bourguignon tout en rondeur, et ce Bordelais, grand bourgeois raffiné, sinon leur commune passion pour l'excellence ? Pour ressouder cette fracture française, Jean-Robert Pitte mobilise toute l'histoire culturelle et économique des deux vignobles et des sociétés qui les exploitent. Car la qualité a bien une histoire, et n'est pas due au seul terroir physique, comme certains se plaisent à l'affirmer. Elle est surtout le fruit des savoirs-faire qu'ont développés au fil des siècles ces professionnels sans qui il n'y aurait pas de grands vins : pédologues, agronomes, biologistes, oenologues, sommeliers, etc. Ces talents conjugués n'ont toujours eu pour seul but que la satisfaction de l'amateur éclairé.

Aujourd'hui, la concurrence internationale met en question la suprématie des vins français en les attaquant sur un terrain où ils n'auraient jamais pensé être contestés : la qualité. Les vins de Bordeaux et de Bourgogne ne pourront continuer à s'imposer sur le marché international qu'en affirmant leur spécificité respective, sans céder à la facilité d'un goût mondialisé.

Categories : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Aliments / produits

  • EAN

    9782012355538

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    342 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Jean-Robert Pitte

Membre de l'Institut, président de la Société de géographie, président de l'Académie du vin de France, Jean-Robert Pitte est depuis longtemps notre meilleur spécialiste de la géographie culturelle. Il est notamment l'auteur d'une Histoire du paysage français (Texto, 2012) et de La Bouteille de vin. Histoire d'une révolution (Tallandier, 2013).

empty