THE MAN WITHOUT A SHADOW THE MAN WITHOUT A SHADOW
THE MAN WITHOUT A SHADOW
THE MAN WITHOUT A SHADOW
 / 

THE MAN WITHOUT A SHADOW

À propos

From bestselling author Joyce Carol Oates, a taut and fascinating novel examining the mysteries of human memory and personality In 1965, a young research scientist named Margot Sharpe meets Elihu Hoopes, the subject of her study, a handsome amnesiac who cannot remember anything beyond the last seventy seconds. Over the course of thirty years, the two embark on mirroring journeys of self-discovery. Margot, enthralled by her charming, mysterious, and deeply lonely patient, as well as her officious supervisor, attempts to unlock Eli''s shuttered memories of a childhood trauma without losing her own sense of identity in the process. And Eli, haunted by memories of an unknown girl''s body underneath the surface of a lake, pushes to finally know himself once again, despite potentially devastating consequences. As Margot and Eli meet over and over again, Joyce Carol Oates'' tightly written, nearly clinical prose propels the lives of these two characters forwards, both suspended in a dream-like, shadowy present, and seemingly balanced on the thinnest, sharpest of lines between past and future. Made vivid by Oates'' eye for detail and searing insight into the human psyche, The Man Without a Shadow is an eerie, ambitious, and structurally complex novel, as poignant as it is thrilling.

  • EAN

    9780008165383

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    369 Pages

  • Longueur

    23.3 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Poids

    507 g

  • Distributeur

    Olf

  • Support principal

    Grand format

Joyce Carol Oates

Joyce Carol Oates est née en 1938 à l'ouest du lac Erié. Son enfance est placée sous l'étoile de la solitude : un père travailleur, souvent absent et une soeur autiste l'incitent à grandir vite. Elle déménage pour Détroit dans
les années 1960, où elle découvre la réalité de la violence à travers les conflits sociaux et raciaux. Devenue professeur de littérature à l'université de Princeton, elle poursuit la plus prolifique des carrières
littéraires (une trentaine de romans mais aussi des essais, des nouvelles, des pièces de théâtre, de la poésie). Oates a aussi écrit plusieurs romans policiers sous le pseudonyme de Rosamond Smith ainsi que sous le nom de Lauren Kelly.
Trois de ses romans ont été sélectionnés comme finalistes au prix Pulitzer. En 1970, elle a reçu le prix du National Book pour son roman Eux. En 1992, son livre Reflets en eaux troubles est à son tour sélectionné pour
le prix Pulitzer, et Les chutes, publié en 2005, a récompensé le prix Femina. Elle est membre de l'Académie Américaine et de l'institut des Arts et Lettres.Elle est mariée, continue d'enseigner à Princeton où elle vit avec son époux qui dirige une revue littéraire, la Ontario Review.

empty