Nadja Berruyer, brodeuse ; les monstres et babayaga
 / 

Nadja Berruyer, brodeuse ; les monstres et babayaga

Résumé

La brodeuse Nadja Berruyer s'est glissée par hasard dans un métier quasiment disparu. Très jeune, son talent est vite reconnu. Elle travaille dans l'atelier de Christian Lacroix et pour le film « Brodeuses » où elle prête ses doigts agiles à la comédienne Ariane Ascaride. Folies Bergères, Opéra Garnier, Opéra de Lyon, Opéra Bastille, publicité, cinéma, Nadja Berruyer brode aussi des « habits verts » d'académiciens avant de se consacrer maintenant seulement à la « création pure ». Aurélie Martin nous amène au coeur de ses créations, dans un voyage vers l'infiniment petit et celui du temps en suspension. Très loin de « l'ouvrage de dame » Nadja Berruyer s'est libérée de son canevas, elle travaille hors du cadre, ses broderies se lisent recto verso et prennent du volume. Elle se plait à explorer la matière brute, les objets de récupération. Aux perles de verre, de nacre ou de métal, viennent s'ajouter les piécettes d'un centime, les anciens francs, des minuscules boulons, des mécanos. Aurélie Martin filme avec douceur et précision ce temps totalement consacré à « l'inutile indispensable ». Chez les Inuits comme au fin fond de l'Afrique on brode et à l'heure de l'intelligence artificielle et de la dématérialisation, Aurélie Martin a décidé de faire le portrait d'un art de la main pluriséculaire.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 3770001117492
  • Disponibilité Disponible
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 14 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Jeunesse > Livres documentaires > Arts / Culture

empty