Le gars
 / 

Le gars (1 CD MP3 ; 1h12 ; lu par Anna Mouglalis)

Résumé

En 1922, Marina Tsvétaïeva écrit en russe un poème qui s'inspire du célèbre conte d'Afanassiev, Le Vampire, l'histoire de la belle Maroussia qui tombe amoureuse de celui avec lequel elle a dansé toute la nuit, et qu'elle surprend le lendemain en train de dévorer un cadavre. En 1929, à Paris, Tsvétaïeva entreprend de traduire ce poème en français. Elle l'intitule Le Gars. Plus tard, elle le réécrit sous forme de conte qu'elle accompagne d'un avant-propos pour l'édition française. C'est cet ensemble qui est ici lu par Anna Mouglalis. Variations sur un même thème, où vie et mort se mêlent, se trahissent, se traduisent, ces trois textes jouent brillamment avec une langue teintée d'une inquiétante étrangeté. « Est-ce femme ? est-ce flamme ? C'est une âme qui se damne. - Ta mort ! - Mon plaisir ! Danserai à en mourir ! » Le Gars de Marina Tsvetaïeva, des femmes-Antoinette Fouque, 1992

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 3328140023947
  • Disponibilité Disponible
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 82 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Poésie

Marina Tsvetaïeva

Marina Tsvetaïeva, née à Moscou, en 1892 est un des poètes de langue russe les plus originaux du XXe siècle. Son oeuvre ne fut pas appréciée par Staline et le régime soviétique. Sa réhabilitation littéraire commence dans les années 1960. La poésie de Tsvetaïeva vient du plus profond de sa personnalité, de son excentricité, et de son usage très précis de la langue russe. Elle s'est suicidée et est morte le 31 août 1941.

empty