Denoel

  • Pendant vingt ans, Pierre Tourlier a vécu chaque jour aux côtés de François Mitterrand, dont il fut à la fois le chauffeur et le garde du corps.
    Surnommé jadis " la nounou du premier secrétaire ", il devint plus tard le confident du président de la République. Conduite à gauche est le récit de ces années partagées.
    Si ce livre n'est pas un livre de plus sur François Mitterrand, c'est tout simplement parce que Pierre Tourlier fut le témoin privilégié : Mazarine, les femmes du président, les voyages, la cour élyséenne, les inimitiés, les rancoeurs, la maladie et les derniers jours...
    Il a tout vécu, tout observé, et raconte tout à travers mille anecdotes drôles, sévères, tendres ou sarcastiques. Il ne cache rien, n'épargne personne, ni l'entourage, ni les ministres, ni les collaborateurs de l'Elysée... de François de Grossouvre au Dr Gubler en passant par Lionel Jospin et Jacques Chirac.
    On découvre dans ce livre un Mitterrand humain, drôle, volontiers ironique. Un Mitterrand ému au plus haut point par sa fille.
    Un Mitterrand gourmand et gourmet. Un Mitterrand qui chantonne dans sa voiture. Un Mitterrand galvanisé par son combat contre la maladie et la mort attendue.
    Un Mitterrand inconnu et plus proche que jamais.

  • " Ceci est mon journal.
    140 jours vécus n'importe comment et à n'importe quel prix sur une île perdue au sud des Philippines. Otage. Monnaie d'échange pour des pirates arriérés, qui sous couvert e religion et de lutte pour l'indépendance font régner la terreur dans cette partie du monde, et survivent grâce à leurs armes et à la corruption.
    J'ai écrit ces pages au fur et à mesure, sur tous les supports disponibles. Certains passages ont été enregistrés sur des cassettes audio (mi-août jusqu'à ma libération le 9 septembre 2000).
    Je n'ai jamais voulu mettre les pieds aux Philippines. Je ne remettrai jamais les pieds aux Philippines.
    Je ne suis qu'un plongeur qui avait imaginé pouvoir admirer l'une des cinq merveilles sous-marines du monde, sur Sipadan en Malaisie.
    D'aucuns trouveront dans ces pages une vulgarité et une agressivité inutiles. Ils peuvent prendre l'avion jusqu'aux Philippines, puis le ferry depuis Zamboanga sur l'île de Mindanao, jusqu'à l'île de Jolo, et marcher sur les plages sublimes que je n'ai pas pu voir.
    En quelques minutes, ils se verront offrir la pension complète par les pirates qui infestent toujours cette île, malgré l'opération militaire d'envergure qui s'y déroule depuis des mois, depuis notre libération. Rentré à la maison en France, j'écoute ces enregistrements pleins de hurlements et de détonations d'armes à feu et je me sens mal. " Stéphane Loisy Ecrit à Jolo sur le vif, ce journal d'un otage est un document d'une intensité exceptionnelle.

  • Pourquoi sommes nous en guerre

    Norman Mailer

    • Denoel
    • 7 May 2003

    Au-delà de la guerre en Irak, quels sont les motifs secrets de l'administration Bush ? Cette formidable présence militaire au Moyen-Orient est-elle destinée à servir de tremplin à l'hégémonie des Etats-Unis sur le reste du monde ? Quelles sont les racines profondes du conservatisme américain ? Ses moyens, ses buts, sa morale ? Norman Mailer livre ici un texte percutant et sans concession - dans la lignée de son fameux livre publié il y a plus de trente ans, Pourquoi sommes-nous au Viet-Nam ? Mailer pense l'Amérique, pense le monde, au-delà des carcans religieux et de l'émotion qui modèlent les pensées et les actions des uns et des autres.Ces réflexions ont suscité de très vifs débats aux Etats-Unis.

  • L'alternative des valeurs féminines

    Bernard Cathelat

    • Denoel
    • 14 April 1998

    Après des siècles de patriarcat, les femmes ont obtenu de haute lutte indépendance et égalité de droit avec les hommes.
    Elles sont à présent de plus en plus nombreuses à occuper des fonctions et des responsabilités qui leur étaient jusque-là inaccessibles. Mais d'une certaine façon, les femmes, pour gagner ce combat, ont dû adopter dans leur comportement des valeurs masculines. Aujourd'hui, une évolution s'annonce et ce sont les valeurs dites féminines qui offrent à nos sociétés une nouvelle alternative.

    Quelles sont ces valeurs féminines ?
    Impliquent-elles une dévaluation des valeurs masculines ou, au contraire, l'avènement d'un nouveau système de valeurs partagées ?
    Ce nouveau système de valeurs va-t-il modifier en profondeur les comportements politiques ?
    Et dans l'entreprise, fortement imprégnée des valeurs masculines, va-t-on connaître une révolution culturelle ?.

  • Qui sera l'Homme interactif ? Quels seront ses comportements ? Comment penser la démocratie quand chaque citoyen pourra intervenir à tout moment dans le débat et participer à l'élaboration des décisions ? Comment le management devra-t-il évoluer quand le réseau se substituera au bureau ? Quelles mutations devons-nous alors prévoir pour les produits, le marketing et la communication quand les mass-médias d'aujourd'hui sont appelés à devenir des médias individuels ? Une révolution de civilisation est en marche.
    L'Observatoire Foreseen, créé par Havas Advertising, analyse ce qui sera un séisme socioculturel et éclaire de son regard prospectif les décideurs sur les adaptations essentielles à réaliser.

  • A l'inverse de son grand voisin australien, où les Blancs ont submergé les aborigènes, la Nouvelle-Calédonie vit, depuis l'installation du premier Européen en 1843, dans la contradiction de deux logiques, l'une liée séculairement au droit coutumier kanak, l'autre importée d'Occident par des vagues successives de Français (bagnards, déportés, colons).
    Deux communautés d'égale importance qui coexistent sans véritablement cohabiter, comme en ont témoigné plusieurs révoltes, de 1878 à 1988. Après les espoirs suscités par l'esquisse d'une politique de promotion mélanésienne (une demi-douzaine de statuts en trente ans), nombre de dirigeants kanak se sentent floués et basculent vers l'indépendantisme, tandis que d'autres rejoignent les caldoches. Au lendemain de la réélection de François Mitterrand et du drame d'Ouvéa, Michel Rocard parvient toutefois à renouer le dialogue entre les chefs des deux communautés : Jacques Lafleur et Jean-Marie Tjibaou signent les accords de 1988 qui ouvrent la voie à l'autodétermination.
    Ni l'assassinat de J. -M. Tjibaou par des indépendantistes extrémistes, ni les nombreux incidents qui ponctuent de laborieuses négociations ne parviennent à entraver le processus qui mène au référendum du 8 novembre 1998. Il marque une étape décisive pour la Nouvelle-Calédonie, appelée à devenir un Etat associé à la France et disposant d'une très large autonomie. L'avenir dira si cette " solution consensuelle " met véritablement fin à un lourd contentieux.
    Elle comporte pour la France une double novation : sur le plan constitutionnel en raison du transfert de souveraineté, sur le plan moral car, pour la première fois, Paris reconnaît dans une déclaration solennelle " les ombres de la période coloniale ". Aujourd'hui directeur du quotidien Le Monde, Jean-Marie Colombani, qui a longtemps vécu en Nouvelle-Calédonie - élève au lycée La Pérouse puis journaliste à Radio-Nouméa -, propose une nouvelle version de son Utopie calédonienne, parue en 1985.
    Augmentée de chapitres qui retracent quinze années riches de péripéties, elle est complétée par les documents essentiels qui ont jalonné l'élaboration des accords entre Kanak et caldoches.

  • Memoires secrets

    Monsieur X

    • Denoel
    • 5 June 1998
  • Au printemps 1994, un massacre programmé décima, avec une rapidité stupéfiante, la république du rwanda.
    Avec des moyens rudimentaires (à la machette, principalement), près d'un million de personnes furent exécutées en à peine cent jours, sur une population initiale de sept millions et demi d'habitants. envoyé sur place comme reporter par le new yorker, un an après le drame, philip gourevitch s'est fait l'historien-dramaturge de ce génocide perpétré par les hutus contre les tutsis. c'est à travers des centaines de témoignages, comme autant de fables édifiantes, et donc par la voix des rwandais eux-mêmes (le titre est extrait de la lettre envoyée par un pasteur tutsi, la veille de l'extermination de son village, à son confrère hutu), qu'il révèle peu à peu la mécanique fatale, mise en place à l'époque coloniale, dont résultent ces conflits ethniques.
    Pièce par pièce, il démonte cette " fabrique du génocide ".

  • Les nouveaux communistes ; voyage au coeur du PCF

    Cécile Amar

    • Denoel
    • 26 October 1999

    Juin 1999 : la liste " Bouge l'Europe " conduite par Robert Hue obtient le faible score de 6,7 %.
    Devancés par les Verts, écrasés par le PS, les communistes font grise mine. Pourtant, depuis l'accession de Robert Hue à sa tête, le Parti s'essaye au changement.
    Des chapelles orthodoxes aux courants réformateurs, des vieux croyants aux actuels compagnons de route, c'est à un véritable voyage au coeur de ce nouveau PC que nous convie Cécile Amar.
    Son enquête fouillée, menée depuis plus d'un an de cellules en sections, de sections en fédérations et de meetings en banquets, lui a permis de rencontrer la plupart de ces nouveaux communistes et de leurs soutiens.
    De Marie-George Buffet à Robert Hue, en passant par Jean-Claude Gayssot, Pierre Blotin ou Maxime Gremetz, mais aussi Roger Hanin, Ariane Ascaride, Roland Castro ou Fodé Sylla... Dirigeants et militants, apparatchiks et intellectuels, élus et sympathisants se sont confiés à elle en totale liberté, rompant avec les pratiques du secret qui singularisèrent longtemps la vieille maison de la place du Colonel-Fabien.
    A lire d'urgence pour savoir si, et dans quel sens, le Parti communiste bouge...

  • Les manipulateurs - le pouvoir des lobbys

    Florence Autret

    • Denoel
    • 13 February 2003

    Au palmarès du cynisme, les places sont chères, mais certains se défendent particulièrement bien ! La manipulation, jadis apanage de quelques-uns, est devenue un outil de pouvoir indispensable à tous.
    A l'heure de l'actionnaire tout-puissant et du consommateur éclairé, les tenants de la course à l'influence avancent masqués : sous les traits de l'intérêt général, du progrès scientifique ou d'un mouvement populaire. Peu leur importe, pourvu que le froid calcul commercial qui est derrière reste occulté ! Des couloirs de l'Assemblée nationale à l'hémicycle du Parlement européen, Florence Autret nous présente ces professionnels de l'influence, leurs pratiques et les grands groupes qui les sollicitent.
    Des manoeuvres de l'industrie agroalimentaire pour modifier la législation française aux multiples revendications pour des baisses de TVA en passant par les soucis de l'industrie du tabac, ce livre décode bon nombre de décisions a priori anodines mais en vérité objet de guerres d'influence savamment orchestrées. Florence Autret nous invite à découvrir ces nouveaux guerriers de l'ombre : grands cabinets américains, agences de communication ou personnalités agissant en free-lance.
    Tous ont en commun une parfaite connaissance des rouages de l'administration, à l'image de ces transfuges du pouvoir qui n'hésitent pas à mettre leur carnet d'adresses à la disposition de leurs riches clients..

  • Deux leaders historiques du mouvement nationaliste corse décident, pour la première fois, de lever un coin de la cagoule.
    Leur récit apporte une version inédite des rapports entre l'Etat français et la Corse, de 1987 aux discussions actuelles à Matignon. Leur témoignage jette un éclairage direct et cru sur les périodes clés du nationalisme corse. Il ne dissimule rien des conflits qui le déchirent, ni des complicités inattendues dont il bénéficie. Sans oublier les trafics et l'utilisation de " l'impôt révolutionnaire ". François Santoni et Jean-Michel Rossi s'inscrivent en rupture d'une histoire officielle, qu'ils dénoncent comme une tentative de falsification.
    Ceci est donc leur vérité.

  • Le mur de l'argent

    Philippe Bourdrel

    • Denoel
    • 14 November 1985
  • Prisons de femmes enquete

    Duche/Gransac

    • Denoel
    • 13 January 1982
  • Le paradoxe des technocrates

    Georges Elgozy

    • Denoel
    • 29 December 1981
  • Emena - medecin au zaire

    Sanz Gadea Joaquin

    • Denoel
    • 21 February 1980
empty