• Discours n.13 ; les points non négociables en politique

    Benoît Xvi

    • Tequi
    • 16 February 2022

    2022 : année électorale en France. Depuis toujours l'Église nous propose des repères extraits de sa doctrine sociale pour discerner et choisir parmi les programmes et les candidats en concurrence. Notamment, Benoît XVI a parlé à trois reprises (au moins) de points non négociables en politique. Ce Discours n°13 vous présente ses trois textes : la Note doctrinale concernant certaines questions sur l'engagement et le comportement des catholiques dans la vie politique, son discours du 30 mars 2006, au congrès du Parti populaire européen, et un extrait de son exhortation apostolique Sacramentum Caritatis (22 février 2007), le passage dédié à la promotion du bien commun sous toutes ses formes. Ils sont un appel pour faire en sorte que les élus défendent les humains, de leur conception naturelle jusqu'à leur fin naturelle, et protègent leur vraie dignité, contre la misère, l'abandon, l'exploitation et la marchandisation, ainsi que la vie de leur âme et leur liberté de conscience.

  • Cette livraison d'été des Utopiques comporte un dossier sur l'enfance et de la jeunesse. Si nous avons l'émancipation au coeur, c'est bien dans la société entière que celle-ci doit pleinement se réaliser et à chaque âge de la vie. Loin de faire le tour de la question, le numéro s'intéresse à l'enfant dans les pédagogies alternatives et émancipatrices, aux droits de l'enfant, comme à la place à donner à « l'enfance » en tant que telle, mais aussi aux mythes et réalités autour de l'adoption internationale.
    Nara Cladera revient, témoignages poignants inédits à l'appui, sur les « enfants volés » par la dictature argentine dans les années 70 et sur le mouvement des grands-mères de la Place de mai. Deux articles traitent des enfants dans la Commune de Paris, poursuivant ainsi le précédent numéro intégralement consacré à cet épisode majeur des espoirs révolutionnaires.
    Ludivine Bantigny, historienne, replace l'histoire de la jeunesse dans celle de la France capitaliste. De quels outils collectifs se doter dans la jeunesse, comment garantir son auto-organisation ? Les combats syndicaux des lycéen·nes et étudiant·es sont évoqués : la lutte contre le CPE en 2006, l'expérience des Jeunesses syndicalistes, les conséquences du confinement lié à l'épidémie de Covid-19.
    La réalité de la « démocratisation » scolaire est interrogée : d'un point de vue général comme au travers de « celles et ceux des lycées pro ». La jeunesse, c'est aussi celle qui est « sans-papiers » : le jeune Madama ou, plus globalement, les Mineurs non-accompagnés ou Jeunes isolé·es étranger·es.
    Enfin, deux sujets sont proposés à la réflexion, « hors-dossier » : les porte-paroles de l'Union syndicale Solidaires, Simon Duteil et Murielle Guilbert, invitent à réfléchir sur le rôle et le sens du syndicalisme ; Gilbert Achcar s'intéresse aux contours de l'impérialisme aujourd'hui.
    Enfin, à l'occasion de la 4e rencontre internationale, prévue à Dijon en septembre 2021, nous présentons le site et les activités du Réseau syndical international de solidarité et de luttes.

  • Ce Discours n°8 montre les degats de l'approche inverse par les plus hautes autorites mondiales (OMS, ONU...) : sous couvert de l'aide au developpement et d'une soi]disant á sante sexuelle, reproductive et genesique â, elles pronent l'artificialisation de la sexualite et la disparition des personnes fragiles et pauvres.

  • REVUE XXI n.36 ; les ficelles du pouvoir

    Revue Xxi

    • Xxi
    • 12 October 2016

    Le pouvoir est chose étrange. Omniprésent dans le quotidien de millions d'hommes et de femmes, il reste insaisissable dans sa nature. Comme au théâtre, il s'exerce sur une scène. Et comme un spectacle il n'a de matérialité que par son public. Qui y croit ou pas. qui applaudit ou siffle. Le pouvoir est un couple, forcément. D'un côté l'incarnation, de l'autre l'accord tacite. Ces vingt dernières années, tout a changé, tout est en train de changer. On le voit avec l'émergence de nouvelles figures qui réinterprètent l'idée du "bien commun", réintroduisent la notion de communauté vivante, entendent redonner valeur à un principe avancé sur le mode de la bouffonnerie par le dinosaure Mobutu : "Servir et non pas se servir".

  • Le terrorisme djihadiste révèle les peurs secrètes des sociétés démocratiques : la crainte d'une division de la Cité et d'une dislocation du monde, d'un pouvoir abandonné par l'autorité et d'un droit dépassé par le fait. Parce qu'il ne vise plus seulement à atteindre l'intégrité territoriale d'un État mais l'intégrité morale de la société en niant radicalement ses moeurs, ses manières de vivre et ses principes politiques, il menace la nature même de la démocratie.
    Placées ainsi sous pression, nos démocraties se trouvent exposées au couperet d'une double injonction : une réaction sécuritaire excessive au mépris de la liberté qui les fonde, ou la capitulation, que serait une trop grande clémence. Pour dépasser cette alternative, il faut opposer à la dialectique de la guerre et de l'état d'exception le fil rouge d'une épreuve démocratique qui met sous stress la Constitution et les institutions. Car les armes à opposer au terrorisme ne sont pas seulement guerrières, policières ou procédurales : elles reposent sur notre capacité à cultiver les vertus démocratiques de résistance et de sérénité.

  • Revue politique africaine n.156 ; global health : et la santé ?

    Revue Politique Africaine

    • Karthala
    • 25 June 2020

    Les problématiques de santé en Afrique connaissent un tournant majeur depuis les années 2000. La Global health et son objectif d'inscrire les chocs épidémiologiques dans les agendas internationaux s'illustrent par l'intervention inédite d'une constellation d'acteurs sur les terrains de la santé. Ces nouveaux faisceaux de partenariats public-privé, de réseaux transnationaux, de programmes internationaux, sur lesquels se redéploient de manière inégale des trajectoires de politiques nationales, renouvellent la pensée politique de la santé en Afrique. Ce dossier soumet à l'épreuve des faits cette reconfiguration des politiques de santé, dissèque les déterminants des progrès et des inégalités, ainsi que les apories qui fondent les rapports entre l'économie de marché et les impératifs de santé publique. Les textes de ce dossier montrent, sur des politiques spécifiques, des césures et des continuums dans la manière de penser la santé tout en mettant en lumière des angles morts de la Global Health.

  • Revue politique africaine ; Soudan : jusqu'au bout du régime al-inqaz

    Revue Politique Africaine

    • Karthala
    • 10 September 2020

    En revenant sur trois décennies d'autoritarisme, les articles de ce dossier tentent de saisir au plus près des acteurs les négociations qui s'opèrent avec le pouvoir autoritaire et les manières dont ces pratiques participent à la formation de l'État soudanais, ici depuis le déploiement du régime dit « islamiste » en 1989 jusqu'à sa chute en avril 2019. Les contributions donnent à voir des acteurs qui s'adaptent et négocient afin de maintenir leur influence ou de renégocier leur capacité d'action. Les fondements économiques, politiques et idéologiques du régime, loin d'être linéaires sur ces trois décennies, sont également discutés pour comprendre les redéfinitions des pratiques concrètes du pouvoir ou, au contraire, leurs permanences. Parmi ces permanences, on notera une domination de long terme fondée sur une pratique exclusive, discriminante et violente d'un pouvoir de plus en plus contesté et affaibli. La dernière décennie, débutée avec l'indépendance du Soudan du Sud en 2011, signe en effet une déliquescence progressive des bases économiques, sociales, et politiques qui mènera à la révolution de décembre 2018, présentée par les révolutionnaires comme « anti-islamiste », et à la chute du président le 11 avril 2019.

  • Le capitalisme est-il naturel ?

    Revue Esprits Libres

    • L'harmattan
    • 1 November 2003

    Esprits libres est une revue d'anthropologie politique vouée à relancer un débat d'idées honnête et serein en france à partir d'une approche néo-conservatrice, approche souterraine - voire dissidente -, dans nos sociétés modernes souvent tentées par les différentes formes du nihilisme.

    Pourquoi l'esprit libre ? parce que c'est une figure de la liberté de pensée qui rejette le conformisme et la provocation. défenseur de l'esprit critique, il s'attache à redéfinir le statut et la place de l'homme dans la cité.
    Animée par une équipe de chercheurs et de hauts fonctionnaires, la revue esprits libres s'adresse à tous ceux - étudiants, enseignants, hommes politiques et de culture, journalistes, militants ou simples citoyens -, qui ont le souci de donner un sens aux évolutions du temps présent.

  • Cahiers d'études africaines n.234 ; politique et famille

    Cahiers D'Etudes Africaines

    • Ecole hautes etudes en sciences sociales
    • 20 June 2019

    Par-delà l'idée d'un chemin électoral vers la démocratie et des muta- tions institutionnelles mises en place depuis les années 1900, on constate que les logiques familiales dans l'accès aux positions et ressources du pouvoir font toujours sens et restent logées au coeur des trajectoires socio-historiques de l'État et des modes de transfert du pouvoir dans les sociétés africaines. Elles continuent d'alimenter les relations de loyautés et d'allégeances politiques, ainsi que le renouvellement du personnel politique.

    Ce dossier interroge les registres émotionnels dans lesquels s'expriment les rapports de domination dans les sociétés africaines contemporaines. Cette politique des affects permet de voir comment l'univers politique est dominé par un langage de séduction mobilisant et manipulant les registres émotionnels de la famille et de la parenté.
    Ce numéro entend donc restituer les logiques originales de production de la famille comme lieu du politique que ce soit en termes d'énonciation, de représentations ou de pratiques. Les contributions soulignent combien l'imbrication entre famille et politique prévaut dans de nombreuses régions, tant en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Asie, que dans les États arabes ou qu'en Afrique, afin d'aban- donner les préjugés concernant les sociétés perçues comme ayant des familles « archaïques » ou des politiques « exotiques ».

  • Revue critique internationale n.92 ; le gouvernement international de la violence légitime

    Revue Critique Internationale

    • Presses de sciences po
    • 19 August 2021

    Quelle est aujourd'hui la situation du monopole de la violence légitime prêté à l'État? Les auteur?es des quatre contributions réunies ici s'inscrivent dans une approche de sociologie de l'international pour décrire, à partir d'enquêtes empiriques précises, certaines politiques non seulement de mise en oeuvre mais aussi de prévention de la violence: lutte contre le financement de la criminalité et du terrorisme, peine de mort aux États-Unis, guerre en Afghanistan, politiques de sorties de conflits. Plus précisément, ils et elle interrogent les relations, tant de collusion que de collision, qui se tissent entre les différents espaces sociaux contribuant au gouvernement de cette violence légitime. Ils et elle explorent ainsi les interactions et interdépendances entre administrations nationales ou internationales, secteurs bancaire, pharmaceutique, universitaire, ONG, et montrent comment, dans ces configurations complexes, se façonne le rôle de l'État et se consolident des (re)définitions de la violence (il)légitime.

  • Revue sociétés contemporaines n.124

    Revue Societes Contemporaines

    • Presses de sciences po
    • 15 March 2022

    Au sommaire de ce varia, l'enquête menée dans quatre écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE) par Ludivine Balland et Marie David montre que l'enseignement y poursuit des finalités sociales et politiques plutôt que la transmission d'une discipline en tant que telle. À travers deux enquêtes, l'une ethnographique, l'autre par entretiens, Jean-Baptiste Comby et Hadrien Malier s'intéressent aux manières dont différentes fractions des classes populaires s'approprient les enjeux écologiques. À l'autre extrémité de l'échelle sociale, Marion Demonteil se penche sur les motivations d'un ensemble très divers de haut.es fonctionnaires pour comprendre comment ils et elles organisent leur fin de carrière ; elle révèle les désajustements, voire les rébellions, que certain.es envisagent à l'égard de leur institution d'appartenance. Camille Dupuy revient pour sa part sur la création et le fonctionnement du premier syndicat regroupant les travailleurs et travailleuses du champ associatif et décrypte tout un ensemble de transformations qui lui sont propres. Enfin, l'enquête ethnographique de Madlyne Samak met au jour les conditions nécessaires pour qu'agriculteurs et agricultrices puissent rompre avec l'activité traditionnelle et se convertir à la production bio. La rubrique « En lutte » présente un rapport du Comité national ainsi qu'une tribune des directeurs et directrices d'unités sur l'HCERES.

  • REVUE FRANCAISE D'HISTOIRE DES IDEES POLITIQUES n.4

    Revue Francaise D'Histoire Des Idees Politiques

    • Revue francaise hist idees politiques
    • 31 December 1996
  • Les vérités sur la Seconde Alternance doivent venir de la propre capacité critique et autocritique des acteurs et protagonistes qui ont élu le président de la Coalition Macky 2012 à plus de 65% des suffrages. Deux ans après, cette véritable Révolution Citoyenne tangue outrageusement et va droit dans le mur. Le plus tôt la nouvelle élite de pouvoir prendra un compte exact de la situation pour y remédier, le mieux ce sera pour cette expérience que l'Afrique observe et que le monde adoube.

  • Chacun se souvient de ces incroyables images d'un navire de la SNCM, le cargo mixte Pascal Paoli, en route un soir de septembre 2005 pour Bastia, avec à son bord une trentaine de marins corses bien décidés à aller jusqu'au bout de leur action d'éclat. Le symbole fort d'une action inédite, à l'issue de plusieurs semaines de combat syndical acharné ; la conclusion musclée du petit matin suivant où le pire fut évité de justesse ; un procès bien moins médiatisé quelques années plus tard et suffisamment clément pour que les esprits s'apaisent, voici en résumé les grands traits de l'affaire du Pascal Paoli.
    Aujourd'hui, libre de son expression, l'auteur, qui fut l'un des principaux instigateurs de cette action, marin en lutte et syndicaliste nationaliste corse affirmé, revient sur le déroulement exact des événements, leur origine et leurs conséquences. C'est aussi en homme libre, certain que le bon droit triomphera, qu'Alain Mosconi décrit le monde tel qu'il le voit. Ses attentes, ses espoirs, le sens de la lutte, l'esprit de résistance toujours ancré, voici ce qui aujourd'hui motive la publication de cet ouvrage huit ans après les faits.

  • BABEL ; INTERNATIONALE DE L'IMAGINAIRE n.19 ; l'Europe de la culture ; histoire(s) et enjeux

    Anne-Marie Autissier

    • Actes sud
    • 13 May 2005

    La culture joue dans l'Union européenne un rôle paradoxal : convoquée plus souvent qu'à son tour comme source de citoyenneté, de solidarité et de cohésion sociale, elle reste marginale dans le processus d'intégration communautaire. Sans doute ce déficit de légitimité s'explique-t-il par une absence d'engagement visible des artistes et des intellectuels eux-mêmes. Sans doute aussi les frontières de l'Union européenne ne coïncident-elles pas avec la fluidité des courants artistiques et culturels qui ont nourri et continuent de féconder l'esprit de ce continent. Pourtant, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, des personnalités de tout bord et de toute discipline se sont mobilisées pour faire vivre le partage des connaissances et des découvertes en Europe et au-delà. Cet ouvrage raconte leurs initiatives et leurs espoirs. La prise en compte des enjeux culturels est aujourd'hui décisive pour une Union européenne rendue à ses dimensions continentales et consciente de son appartenance solidaire au reste du monde.

  • Esprit n.437 ; rentrée politique

    Revue Esprit

    • Revue esprit
    • 14 September 2017

    Un dossier qui dresse le bilan de la campagne présidentielle française, de ses résultats, de son déroulement, de ses enjeux, de ses imprévus, mais qui analyse aussi les bouleversements politiques de l'année 2017 à l'échelle européenne et mondiale.
    Il adopte également une attitude prospective en présentant les principaux chantiers du nouveau quinquennat, ainsi que les thèmes oubliés ou trop peu traités à ce jour.

    Sur commande

  • Politiques sportives, relations sociales et action collective

    Collectif

    • Pu du midi
    • 7 March 2019

    Le sport apparaît aujourd'hui comme un terrain d'expression du vivre ensemble de premier ordre dans la société contemporaine. Tout à la fois pratique culturelle, mouvement collectif et moment de fête, les activités, les organisations et les rassemblements sportifs constituent désormais une structure fondamentale de régulation. Dès lors, les relations renouvelées entre pouvoirs publics, action collective et lien social sont plus que jamais à questionner.
    L'enjeu de l'ouvrage porte ainsi sur de nouvelles relations théoriques entre représentations, cultures et identités, entre pouvoir, conflit et communi- cation, entre contraintes et liberté : le sport s'impose en effet comme un objet d'étude permettant d'appréhender les dynamiques contemporaines mondia lisées. Le sport, omniprésent encore dans les médias et les discours, est devenu un genre commun dont il n'est plus permis de méconnaître l'importance. Sur le plan épistémologique, les approches disciplinaires ou pluridisciplinaires sont à la fois concurrentes et complémentaires à ce sujet.

    Sur commande

  • Cahiers de l'IREA n.35 ; varia t.1

    Collectif

    • L'harmattan
    • 29 November 2019

    Au sommaire de ce numéro : Analyse pragmatique d'un extrait du Destin glorieux du maréchal Nnikon Nniku (Fidèle Muhubao KABY) ; Analyse de l'efficacité des instruments de la politique monétaire appliques par la banque de le République du Burundi (Alain Mulungula MUKAMBA) ; Scénographie de la crise au FPI par les « Journaux bleus » (Amidou TOURÉ) ; Le nouchi peut-il servir de langue commune aux Ivoiriens ? (Eric Gildas MOYOHON et Fidèle Mahihonnon GODJOA) ; L'Afrique, une nature-projet : Nécessité d'un principe de précaution et de prévention (Philippe Yongela MASUDI).

  • Revue études n.4263 ; septembre

    Revue Etudes

    • Ser
    • 4 September 2019

    Publiée depuis 160 ans par des jésuites, la revue s'inscrit dans une tradition d'un dialogue ouvert et positif avec la culture contemporaine. Elle demeure l'une des revues intellectuelles françaises les plus lues, avec une reconnaissance qui dépasse les clivages politiques et religieux. Abordant aussi bien les questions internationales que les grands enjeux de société, ou encore les débats au sein de l'Eglise, elle également réputée pour l'originalité et la sélectivité de ses carnets culturels, en particulier dans le domaine du cinéma et du livre.


    Quelques articles phares de SEPTEMBRE 2019 :   International  :* Une suite d'articles sur l'Algérie après Bouteflika, Benjamin Stora, Dalia Yasbecq* La bataille des espions en Afrique, par Thomas HofnungSociété  :* La restriction des libertés publiques en France, par François Sureau* Grand entretien avec Markus Gabriel sur l'intelligence artificielle* Entretien avec le directeur de l'enseignement catholique Religion  :* La montée des «  Nones  », des individus sans religion en Occident, par Guillaume Cuchet  Culture  :* Les séries tv religieuses  : Au nom du père, il Miracolo, the Young pope.....

    Sur commande

  • Revue politique africaine n.155 ; l'Afrique carcérale

    Revue Politique Africaine

    • Karthala
    • 16 March 2021

    On assiste, depuis quelques années en Afrique, au déploiement concomitant d'ethnographies carcérales et à l'inscription de la question pénitentiaire dans le champ du développement, en tension entre enjeux sécuritaires et droits de l'homme.

  • REVUE FRANCAISE D'HISTOIRE DES IDEES POLITIQUES n.39 ; art et politique

    Revue Francaise D'Histoire Des Idees Politiques

    • Revue francaise hist idees politiques
    • 14 May 2014

    La Revue française d'histoire des idées politiques se penche sur la genèse et l'évolution de nos modes de concevoir la politique.

  • Revue les Champs de Mars n.31

    Revue Les Champs De Mars

    • Presses de sciences po
    • 21 February 2019

    Dans ce numéro, le caractère pluridisciplinaire de la revue s'affine avec des contributions issues de plusieurs domaines des sciences humaines et sociales : sociologie, histoire, science politique, droit notamment. Les Champs de mars défendent en effet une approche globale du phénomène guerrier, considérant les études sur la guerre et la paix comme un domaine de recherche transdisciplinaire et transversal, qui privilégie l'étude de l'objet "guerre" plutôt qu'un ancrage disciplinaire spécifique.

  • Revue géographie et cultures ; métropolisation et politique

    Revue Geographie Et Cultures

    • L'harmattan
    • 3 May 2000

    Sur commande

empty