Pu De Bordeaux

  • Le rôle des divers tribunaux par lesquels la juridiction royale s'exprime sous le règne de Philippe IV (1621-1665) est le sujet de cette étude : du Corregidor de Madrid au Conseil de Castille, en passant par les Alcades de Cour et la Junte Royale du Bureau.
    L'objectif de cette étude historique est de reconstituer toute la cohérence d'un système juridique fondé sur le conflit de juridiction comme mode de gestion sociale et politique dans le cadre d'une ville de cour : Madrid.
    La démarche de l'auteur consiste à comprendre comment la société d'Ancien Régime castillane pouvait penser, considérer et user de la notion de juridiction royale en matière de procédure criminelle.
    C'est par la combinaison de l'analyse des structures juridictionnelles et des usages par les acteurs des conflits de compétence qu'il semble possible de rendre compte de la place de l'exercice de la justice du roi à Madrid pendant le règne de Philippe IV (1621-1665).
    C'est pourquoi le livre commence par la description de l'organisation judiciaire complexe du paysage juridictionnel madrilène pour se poursuivre par l'analyse de la machine du conflit juridictionnel proprement dit, et s'achever sur la politique judiciaire de Philippe IV.

    Sur commande
empty