Pu De Paris-sorbonne

  • A travers une histoire sociale de l'Association des Oulémas musulmans algériens, de sa fondation en 1931 à sa réactivation dans l'Algérie des années 1990, ce livre retrace les débats autour de la construction de l'Etat, de la définition de l'islam et de la place de la langue arabe dans l'Algérie contemporaine. Fondé sur des sources en langues arabe et française, à partir d'un travail de terrain, il se propose de questionner les clichés courants liés à l'héritage de l'AOMA dans l'Algérie contemporaine.
    Les activités éducatives et religieuses de l'AOMA à la période coloniale, puis son positionnement dans la guerre d'indépendance ont conditionné l'insertion de ses membres dans l'Algérie postcoloniale. Les parcours de ses membres dirigeants donnent à voir les adaptations et les stratégies mises en oeuvre après la disparition formelle de l'association à l'indépendance. Si certains de ses cadres participent au gouvernement du parti unique FLN, au sein de l'Education nationale ou pour construire les bases de l'islam d'Etat, d'autres contestent publiquement le pouvoir socialiste au nom même de l'islam.
    Ils sont repris en cela par les mouvements islamistes naissants des années 1980. Les enjeux culturels, politiques, sociaux et économiques de l'Algérie postcoloniale sont étudiés dans cet ouvrage avec le souci constant de les resituer par rapport à l'histoire du monde arabe et musulman.

  • Le nationalisme algérien, les cafés maures, les hammams, la gestuelle des leaders politiques, la naissance d'une jeunesse militante, les historiens contemporains du Maghreb ... Si divers soient-ils, ces thèmes ne sont que quelques-uns des terrains ouverts et sillonnés en profondeur par Omar Carlier lors de sa riche carrière universitaire en Algérie, au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle d'Oran puis à l'université Paris 1-Panthéon Sorbonne et à l'université Paris Diderot.
    Plus qu'une série d'hommages, cet ouvrage - conçu en étroite concertation avec Omar Carlier - réunit les travaux récents d'historiens de l'Algérie et du Maghreb des deux rives de la Méditerranée, profondément influencés par les questionnements novateurs qu'il a façonnés.

empty