Esotérisme

  • "Nous ne devons pas voir d'opposition entre l'esprit et la matière, car la matière est une condensation de l'esprit. Et c'est sur cette matière issue de lui que l'esprit agit pour faire apparaître les formes innombrables de la vie. L'esprit et la matière sont deux aspects de Dieu Lui-même. La matière est aussi sacrée, aussi sainte que l'esprit, parce qu'elle est la fille de l'esprit."

  • Maître Philippe de Lyon ; le chien du berger

    Bonnamour Bernard

    • Mercure dauphinois
    • 29 November 2007

    À Lyon, de 1863 à 1905 a vécu une des personnalités les plus énigmatiques du XIXe siècle : NizierAnthelme Philippe, appelé Maître Philippe de Lyon par ses amis. C'est au 35 de la rue Tête d'Or, à Lyon, que Monsieur Philippe faisait des guérisons miraculeuses juste avec la prière. Il recevait gratuitement dans son hôtel particulier de la rue Tête d'Or plus d'une centaine de personnes et cela quotidiennement pendant plus de vingt ans. Des assistants notaient les événements surnaturels qui se déroulaient sous leurs yeux ainsi que les paroles prononcées. Ainsi furent recueillis les actes et les nombreuses paroles, profondes et pleines de sagesse chrétienne que Monsieur Philippe prononçait alors. Son rayonnement s'étendait, à l'époque, dans toutes les Cours d'Europe. Monsieur Philippe fut aussi bien le médecin des rois que celui des pauvres. Ce film documentaire réalisé à l'occasion du centenaire de sa mort, retrace respectueusement les actes et la vie de l'un des plus grands « Homme de Dieu » que l'Occident ait jamais connu.

  • Cet ensemble d'enseignements présente une description de l'esprit humain formidablement éclairante. Comment comprendre que nous sommes parfois angoissés, perdus ou passionnés ? Comment la colère naît-elle ? Quel rapport y a-t-il entre ce que l'on nomme ' défaut ' et ' qualité ' ? Comment se relier plus sainement à nos émotions et à nos états d'âmes ? Comment être plus vivant et surmonter la peur d'être qui nous sommes ? Pourquoi les êtres humains sont-ils aussi différents ? Pourquoi avons-nous tant de mal à comprendre les autres et parfois même nos proches ? En s'appuyant sur les enseignements bouddhistes - et plus particulièrement sur ceux issus de la tradition tibétaine, Fabrice Midal présente une topographie de l'esprit humain. Une clé indispensable de compréhension de soi comme des autres.

  • " Quand les humains parviendront à maîtriser les tendances de leur nature inférieure héritée du règne animal (l'égoïsme, la peur, l'agressivité) pour nourrir leur nature supérieure qui aspire à l'harmonie, à l'unité, à la fraternité, la paix et le bonheur règneront sur la terre. Une famille universelle, oui, c'est possible ! "

  • Anglais La mort et l'éternité

    Hari W. Lal Poonja

    • Innerquest
    • 16 June 2008

    « Comment nous libérer ?
    Il nous faut voir, il nous faut découvrir ce qui est immuable, immaculé, amour, connaissance, félicité et existence en nous-mêmes. » La peur de la mort et comment s'en débarrasser, car tous les êtres vivants en ont peur, est le sujet principal de cette compilation de questions et réponses.
    Poonja explique que n'importe quel concept, y compris ceux de la naissance et de la mort, fait obstacle à l'éveil. Il encourage donc le chercheur à aspirer à l'immuable qui demeure dans la grotte de son coeur. La suite traite en profondeur du mental, de l'attachement et de l'identification. Dans le vide d'un esprit calme, il n'y a ni activité mentale ni ego.
    Poonja aborde aussi le silence, car à l'arrière-plan du bavardage incessant du mental, nous sommes toujours silencieux. Il explique aussi ce qu'il advient lorsque le Maître décède.
    La compilation se termine par un chant dévotionnel en l'honneur du Dieu Krishna sous les noms de Govindas et de Gopala.

    Les entretiens avec Papaji étaient quotidiens. À travers sa présence, ses paroles et sa puissante transmission, d'innombrables personnes ont pu prendre conscience de la Réalité impersonnelle qui sous-tend le monde et les expériences. Ces extraits ont été enregistrés dans le hall où se tenaient les entretiens, le Satsang Bhavan. Ils sont une sélection d'échanges sur la Vérité que Poonja donnait dans les années 90.

  • Le bonheur est comme une balle après laquelle on court, mais au moment de l'attraper, on lui donne un coup de pied. pour pouvoir continuer à courir après elle! Car c'est dans cette course que l'on se sent stimulé; c'est dans cette recherche, cet élan pour toucher au but que l'on trouve le bonheur.
    Quand on finit par obtenir ce que l'on désirait, bien sûr, on est heureux sur le moment; mais tout de suite après, on sent un vide, on a encore besoin d'autre chose. On n'est jamais satisfait. Alors, que faut-il faire? Se mettre à la recherche de tout ce qui est le plus lointain et le plus irréalisable: la perfection, l'immensité, l'éternité, et en chemin vous trouverez tout le reste: la connaissance, la richesse, la puissance, l'amour. Oui, vous les aurez sans même les demander.

  • Souvent, dans le passé, quand on voulait faire monter l'eau d'un puits, on utilisait une grande roue à laquelle étaient attelés des animaux ou même des hommes. Celui qui les observait voyait les uns arriver de face, les autres repartir de dos, et il pouvait en conclure qu'ils se déplaçaient dans deux directions opposées. Mais s'il avait pu regarder cette scène d'en haut, il aurait constaté que les uns et les autres allaient dans la même direction et participaient à un seul et même travail.
    De la même façon, ce n'est qu'en apparence que le bien et le mal, se présentent comme des manifestations, des courants contraires qui ne cessent de s'affronter. Le jour où les humains seront capables d'observer les événements d'en haut, c'est-à-dire du point de vue spirituel, initiatique, ils comprendront que le bien et le mal sont deux forces attelées au même travail pour faire tourner la roue de la vie.

  • Anglais Contemplez la flamme intérieure

    Hari W. Lal Poonja

    • Innerquest
    • 15 June 1992

    « Comment pouvez-vous rejeter votre propre Soi ?
    Ce n'est pas possible. D'abord, vous devez aspirer à le connaître. Il resplendit éternellement dans votre propre Coeur et non dans un endroit éloigné. C'est cela la flamme qui a exercé un pouvoir d'attraction dans l'esprit de quelques uns. » Poonja, qui fut disciple direct de Ramana Maharshi, entame ce satsang en expliquant les trois méthodes qui permettent de contempler cette flamme et ce qu'elle représente. Il parle aussi du prix à payer pour se libérer entièrement : « Le Maître est un mendiant, il ne fait que mendier ; il mendie seulement votre ego, rien d'autre. Très peu de gens donnent cet aumône à ce mendiant. » Dans un autre échange, avec un certain humour, il guide une visiteuse à travers les attachements vers l'expérience de la paix. L'entretien se termine sur un échange touchant et profond au sujet de la peur et de comment s'en débarrasser.

    Les entretiens avec Papaji étaient quotidiens. À travers sa présence, ses paroles et sa puissante transmission, d'innombrables personnes ont pu prendre conscience de la Réalité impersonnelle qui sous-tend le monde et les expériences. Ce satsang a été enregistré le 26 novembre 1992 dans le hall, le Satsang Bhavan, où se tenaient les entretiens que Poonja donnait dans les années 90.

  • " Vous avez des idées et elles sont magnifiques, c'est entendu, mais avez-vous vraiment des résultats ?. Non ? Cela prouve que vous devez encore travailler pour faire descendre ces idées jusque dans la matière. Eh oui, voilà la question, il faut les faire descendre, car ces idées vous laisseront mourir de faim et de soif si vous ne savez pas comment les concrétiser par des actes. Il ne suffit pas d'avoir des idées, beaucoup de gens en ont, mais ils vivent de telle sorte qu'il n'existe jamais de communication entre ces idées et leurs actes. Il faut un intermédiaire, un pont ; et cet intermédiaire est le sentiment. C'est à travers le sentiment que les idées prennent chair et os pour se réaliser dans la matière. " Omraam Mikhaël Aïvanhov

  • Anglais C'est si simple !

    Hari W. Lal Poonja

    • Innerquest
    • 16 June 2008

    Poonja explique le sens de « rester tranquille ». Il aborde aussi l'amour ainsi que l'abandon qui se fait à la façon dont la rivière s'abandonne à l'océan et perd toute identification. Le vrai Guru ne donne jamais d'ordres. Le regard du sage suffit pour faire voir la Vérité. Le voile entre vous et Dieu n'est que le doute. Enlevez le doute. Que voyez-vous ? Ce DVD se termine par un chant des disciples de Poonja en l'honneur de la rencontre de Poonja avec son Maître Ramana Maharshi au pied d'Arunachala.

    « Quand vous pensez, le mental s'active, vous n'êtes pas libre.
    Ne l'agitez pas et ne donnez naissance à aucune pensée.
    Ne faites aucun effort non plus pour arrêter la pensée.
    Et là vous y êtes, voyez-vous. Si simple. »Les entretiens avec Papaji étaient quotidiens. À travers sa présence, ses paroles et sa transmission, d'innombrables personnes ont pu prendre conscience de la Réalité impersonnelle qui sous-tend le monde et les expériences. Ces huit extraits ont été enregistrés dans le hall où se tenaient les entretiens, le Satsang Bhavan. Ils sont une sélection d'échanges sur la Vérité que Papaji donnait dans les années 90.

  • Anglais Se libérer du mental

    Hari W. Lal Poonja

    • Innerquest
    • 16 June 2008

    « Vous êtes déjà libre. Cependant, vous dites : "mais". D'où ce "mais" vient-il ? "Mais" est venu parce que vous voulez encore comprendre, et cela ne peut pas être compris. Donc soyez libre de tout concept. Ensuite, acceptez :
    "Je suis libre", puis : "Je suis la béatitude." Vous devez le faire à cet instant même, ne remettez pas à plus tard. » Dans le premier extrait Poonja explique le renoncement, qui doit concerner le mental, l'ego. Les questions des visiteurs amènent un approfondissent du sujet. Les effets du satsang (association avec la vérité et nom donné aux entretiens entre le Maître et son élève) sont soulignés par un visiteur se plaignant d'en perdre les bénéfices lorsqu'il quitte Lucknow.
    Alors Poonja souligne que les vieilles habitudes peuvent en effet resurgir et que la tranquillité, le silence, priment par-dessus tout. Ils sont ce qui rend fort face aux tribulations.
    Dans le dernier extrait, Papaji insiste sur l'importance de ne pas essayer de comprendre. La compilation se termine par un chant en anglais au sujet de l'oeuvre de l'amour.

    Les entretiens avec Papaji, un disciple direct de Ramana Maharshi, étaient quotidiens. À travers sa présence, ses paroles et sa puissante transmission, d'innombrables personnes ont pu prendre conscience de la Réalité impersonnelle qui sous-tend le monde et les expériences. Ces six extraits ont été enregistrés dans le hall où se tenaient les entretiens, le Satsang Bhavan. Ils sont une sélection d'échanges sur la Vérité que Poonja donnait dans les années 90.

  • Déchiffrer les mystères de la vie

    Collectif

    • Editions cle
    • 15 July 2009

    En 1859, Charles Darwin publiait L'origine des espèces dans lequel il expliquait que toute forme de vie résultait spontanément de processus naturels, tels que le temps, le hasard, et la sélection naturelle. Depuis Darwin, les biologistes s'appuient sur cette théorie pour expliquer l'origine du monde vivant. Pourtant, aujourd'hui, cette approche est plus que jamais remise en question. " Déchiffrer les mystères de la vie présente le point de vue de scientifiques contemporains avançant une idée aussi révolutionnaire que controversée : la théorie du dessein intelligent. Grâce à une animation numérique de haute qualité, ce film vous permet de voyager au coeur de la cellule vivante et d'en découvrir ces systèmes qui portent la marque flagrante d'un concepteur intelligent. Moteurs rotatifs tournant à 100 000 tours-minute, système de traitement de l'information biologique plus puissant qu'aucun réseau informatique, molécule filiforme contenant toutes les instructions nécessaires à la fabrication des composants essentiels de tout organisme terrestre vivant. Ce document percutant explore une idée qui peut révolutionner notre compréhension de la vie... et nous aider à en déchiffrer les mystères.

  • Rose-croix dvd

    • Diffusion rosicrucienne
    • 5 September 2002
  • Retraite à Findhorn

    Eckhart Tolle

    • L'art de s'apprivoiser
    • 29 May 2009

    Eckhart Tolle, bien connu pour les vérités simples et puissantes qu'il exprime dans ses livres et ses conférences, a dirigé une extraordinaire retraite de deux jours à Findhorn, la célèbre communauté spirituelle d'Écosse. La fin de semaine avait pour thème la quiétude - l'essence du moment présent. Il nous transmet avec humour et tranquillité un message profond d'espoir et des outils de transformation simples.

  • La mort et l'au-delà

    Collectif

    • Editions du graal
    • 10 October 2006
  • « Inspirer, expirer... inspirer, expirer... La respiration concerne non seulement notre vie physique mais toutes les manifestations de notre vie psychique. La méditation, la prière, l'extase sont une respiration.Les yogis et les ascètes de l'Inde en particulier ont bien compris l'importance de la respiration. Ils sont allés si loin dans leurs recherches qu'ils sont arrivés à saisir que tous les rythmes de notre organisme peuvent s'accorder aux rythmes de la respiration cosmique. »Omraam Mikhaël AïvanhovDurée 55mnConférence en langue française - Sous-titres : Allemand / Anglais / Espagnol / Français / Grec / Hongrois / Italien / Néerlandais / Polonais / Portugais / Roumain

empty