• « C'est à vous d'être lacaniens, si vous voulez. Moi, je suis freudien », déclare Jacques Lacan (1901-1981). C'est de s'être voulu - radicalement - « freudien » que son nom se retrouve homologué dans l'histoire de la psychanalyse et, au-delà, par les effets de ce geste, dans la pensée contemporaine, mise à l'épreuve de l'hypothèse de l'inconscient.
    Il s'agit ici d'introduire à et dans la « pensée-Lacan », celle des Écrits et du Séminaire, véritable work in progress par lequel s'accomplit son « retour à Freud » en une oeuvre à la fois complexe et vivante. À partir de la présentation systématique de ses catégories majeures (imaginaire/symbolique/réel, signifiant, « objet a »...) se trouvent restitués le mouvement de sa recherche et le remaniement inlassable de son écriture. Ainsi devient lisible le passage de Freud à Lacan.

  • La faculté d'acquérir une langue est le propre de l'homme : à travers le liquide amniotique, le foetus s'imprègne des sonorités verbales et du rythme de la langue maternelle, qu'il perçoit et distingue déjà des autres langues...
    Parce qu'elle intéresse les linguistes, les médecins ORL comme les orthophonistes et les enseignants des langues comme les chanteurs ou les psychoacousticiens, parce qu'elle s'appuie aujourd'hui sur de nouvelles technologies (imagerie cérébrale, outils informatiques...), la phonétique concerne désormais tous les scientifiques dont le domaine d'intérêt est la communication parlée, sa nature et son fonctionnement.
    Cet ouvrage présente tous les champs de cette discipline et propose une synthèse des résultats des recherches menées ces dernières années.

  • L'analyse stylistique est l'examen des procédés linguistiques mis en oeuvre par un écrivain.
    Elle emprunte à la grammaire, à la linguistique, à la rhétorique, à la poétique et à la sémiotique leurs outils et leurs approches pour décrire l'utilisation qu'un auteur fait de tel ou tel élément langagier.
    L'ouvrage se divise en 5 chapitres de la méthodologie du commentaire à l'entraînement en passant par l'étude des grands genres. Les applications aux textes proposent un parcours à l'étudiant allant de l'analyse au plan détaillé.
    Corrigés, mises au point théorique, bibliographies sélectives et glossaire accompagnent le travail de l'étudiant.

  • Attraction et répulsion de la prose et de la poésie, oralité et écriture, écoute des textes, finesse et importance de l'oreille, rythme des phrases, prosopopée, aposiopèse, figures rhétoriques diverses... :
    Tous ces moyens de l'art, qui parsèment les écrits philosophiques de Nietzsche, ont été compris et acquis par lui à travers sa connaissance de la rhétorique et de l'éloquence antiques, Nietzsche n'hésitant pas à déclarer que la totalité de la prose moderne dépend des orateurs attiques de manière indirecte, et de Cicéron de manière directe. Le volume X des Écrits philologiques de Nietzsche contiendra pour la première fois la traduction française - directement à partir des manuscrits - de tous les cours que Nietzsche a consacrés à la rhétorique et à l'éloquence : Exposition de la rhétorique antique (avec son Appendice. Abrégé de l'histoire de l'éloquence), Histoire de l'éloquence grecque, Introduction à la Rhétorique d'Aristote, et, pour finir, des extraits de la traduction allemande que fit Nietzsche du livre I de la Rhétorique d'Aristote et d'une partie du livre III (chap. 1-4). Avec l'Histoire de l'éloquence grecque, on tient tout particulièrement un morceau de choix, dont on ne saurait surestimer la valeur : à savoir le seul texte de Nietzsche dans lequel celui-ci décrit du début jusqu'à la fin un processus d'émergence d'individus exceptionnels et de développement d'une culture (observée à travers l'une de ses manifestations insignes, l'art de la parole), jusqu'à son point culminant, puis sa phase de décadence.

  • Comment analyser un poème, un texte narratif, un article de presse, un extrait de pièce de théâtre ? Quels outils méthodologiques utiliser pour commenter un tableau, une photographie, une séquence filmique, une publicité ? Les étudiants et les jeunes professeurs trouveront dans cet ouvrage une méthode riche et précise dans les deux langues ainsi que des études de textes et d'oeuvres iconographiques.
    D'un sonnet de Quevedo à un extrait de roman de Javier Marías, d'une peinture sur bois de Goya à une photographie de Graciela Iturbide ou une séquence d'un film d'Almodóvar, les 15 analyses de documents proposées offrent des exemples d'application de la méthodologie exposée ainsi qu'un panorama vaste et représentatif de la culture espagnole et hispano-américaine du XVIIe siècle à nos jours.

  • Argumenter, c'est tenter d'agir sur son auditoire, lui faire partager ses raisonnements, orienter ses façons de voir et de penser. Comment la parole se dote-t-elle du pouvoir d'influencer son public ? Par quels moyens verbaux s'assure-telle de sa force ? La question de la parole efficace, qui est au coeur de la réflexion depuis la rhétorique antique, a été remise à l'honneur dans les sciences du langage et de la communication, mais aussi dans d'autres champs d'études comme la littérature ou les sciences politiques.
    Dans cet ouvrage devenu un classique, l'auteur offre une synthèse de la question. Elle propose aussi une approche originale dite de l'« argumentation dans le discours », dont elle précise les procédures et les enjeux.
    De Jaurès à Le Pen, des débats sur la guerre à l'interview électorale et au texte fictionnel, l'ouvrage se fonde sur de nombreux exemples destinés à concrétiser le propos.
    Il fournit ce faisant de précieux instruments d'analyse qui permettent de saisir dans leur spécificité les discours politiques, médiatiques et littéraires du passé et du présent.

  • La linguistique est d'abord l'étude scientifique des langues, d'un point de vue descriptif (matériel grammatical et lexical) ou historique (évolution et diversification d'une langue dans le temps, objet de la grammaire comparée, avec la notion de famille de langues).
    Elle suppose la connaissance des bases de la production du langage (phonétique, psycho-linguistique), mais aussi des conditions sociologiques de son fonctionnement (sociolinguistique). Elle comporte un aspect cognitif : l'étude de la façon dont les moyens d'expression d'une langue organisent la saisie du monde (sémantique).
    Confrontée à une grande diversité dans les structures des langues, elle s'efforce de dégager des constantes dans le cadre d'une typologie.

  • La linguistique moderne est née de la volonté de Ferdinand de Saussure d'élaborer un modèle abstrait, la langue, à partir des actes de parole.
    Son enseignement insiste surtout sur le fait que « la linguistique a pour unique et véritable objet la langue envisagée en elle-même et pour elle-même ».
    Or les langues n'existent pas sans les gens qui les parlent. Il faudra pourtant attendre la Sociolinguistique de William Labov, en 1976, pour trouver l'affirmation selon laquelle, si la langue est un fait social, alors la linguistique elle-même ne peut être qu'une sociolinguistique.
    En quoi consiste cette conception sociale de la langue, et dans quelle mesure nous oblige-t-elle à redéfinir la linguistique elle-même ?

  • Le volume VIII des Écrits philologiques de Nietzsche donnera pour la première fois la traduction française intégrale - et directement à partir des manuscrit - du grand cours rédigé par Nietzsche sur Platon, donné plusieurs fois à partir de 1872-1873 jusqu'à la fin de son activité professorale (1879-1879). Il n'existait auparavant qu'une traduction partielle (éd.
    L'Éclat) fondée sur une édition insuffisante et incomplète du texte allemand. Le volume contient en outre une courte et dense introduction de Nietzsche pour l'étude de l'Apologie de Socrate, introduction trop méconnue à ce jour et qui fait fond sur la rhétorique platonicienne, ce que les cours de Nietzsche sur la rhétorique permettent de mieux saisir (voir le volume X).
    La présentation du volume met en valeur la portée philosophique et philologique de ces deux cours, en soulignant la lecture morale et politique que Nietzsche fait de Platon considéré comme révolutionnaire de la plus radicale espèce. On souligne aussi, à la lumière du Crépuscule des Idoles, la présence secrète de Thucydide, dont l'ombre se profile derrière l'adage placé par Nietzsche en frontispice de son grand cours : Plato amicus sed -.

  • Ce manuel fournit les éléments indispensables au traitement des sujets proposés de façon récurrente aux examens et concours.
    Il se compose de trois grandes parties : les deux premières sont consacrées à la morphologie (nominale puis verbale) et la troisième à la syntaxe.

  • Si, dans le cadre des enseignements scolaires fondamentaux, chacun apprend ce qu'est un groupe nominal, un groupe verbal ou un constituant invariable, l'analyse linguistique de ces unités fondamentales, parmi d'autres, ne saurait s'y réduire.
    S'appuyant sur quelques analyses sémantiques et syntaxiques à la fois éclairantes et accessibles à des non-spécialistes, cet ouvrage propose un exposé cohérent du fonctionnement grammatical de la langue française ; tout en retenant les classements traditionnels en parties de discours et en fonctions syntaxiques, il s'attache à en approfondir et à en problématiser les contours.

  • Issue, à la fin des années 1960, de lectures de Saussure, Althusser, Lacan, Foucault, l'analyse du discours (AD) institue en France un programme d'analyse du sens.
    Elle s'est constituée autour de la question de la langue, puis de la langue et de l'histoire. Si ses fondements ont été sans cesse retravaillés grâce à l'interdisciplinarité, elle a gardé jusqu'à ce jour son ancrage au sein des sciences du langage. En constituant une matrice d'inventions, d'hypothèses et d'expérimentations à l'intérieur de la linguistique, elle continue de « déranger » la discipline tout en offrant une résistance à certaines indifférences à la langue qui se sont fait jour en sciences humaines et sociales.

  • Trouver le mot juste n'est pas toujours simple! Ce petit livre est l'outil indispensable pour enrichir son vocabulaire et améliorer son expression écrite. Des articles clairs et précis, illustrés de nombreux exemples, permettent d'éviter bien des erreurs et des confusions.

    Cet ouvrage est aussi destiné aux amoureux de la langue française, aux curieux de l'étymologie, de l'histoire des mots ou des usages linguistiques. Il séduira tous ceux qui ne se résignent pas aux mots creux, aux approximations et aux tics de langage.

  • Destiné à tous les anglicistes, cet ouvrage fait le point sur les connaissances dans le domaine de la phonétique de l'anglais.Partant de l'étude des phonèmes pour aborder ensuite celle de l'intonation, l'auteur analyse tour à tour les problèmes de l'accent de mot, de la prononciation des voyelles, accentuées et inaccentuées, et du rythme de la phrase.De nombreux exemples illustrent les règles décrites et des exercices permettent de parvenir à la maîtrise de la prononciation de la langue et de faire le lien entre graphie et oralisation. Un index dresse la liste des exceptions et des mots à problème. Il permettra au lecteur de retrouver immédiatement l'explication des difficultés rencontrées.   

  • Comment naissent les mots ou les emplois nouveaux de mots déjà existants ?
    Comment se forment-ils ? Quelle est leur utilisation en littérature ? Selon quelles modalités entrent-ils dans les dictionnaires ?
    Les néologismes font partie de la vie de tous ceux qui parlent, lisent, écoutent, écrivent, et le fonctionnement même de la langue doit permettre la néologisation sous peine de conduire à une langue morte.
    Indispensables, les néologismes relèvent de l'étude du système linguistique et impliquent une réflexion sur leurs conditions d'émergence, leurs usages et leurs fortunes très diverses, afin d'observer comment vit notre langue.

  • Si vous aviez eu Pierre Larousse comme professeur au milieu du XIXe siècle, auriez-vous brillé à ses cours de lexicologie ? Laissez-vous prendre à ces exercices de style : retrouvez un mot d'après sa définition, entre plusieurs synonymes assurez-vous de choisir le bon, attribuez à chaque terme d'une liste son contraire respectif, identifiez l'équivalent exact d'une périphrase... Amusez-vous en mettant à l'oeuvre votre goût pour l'écriture : redonnez à des phrases entièrement mélangées leur logique propre, rétablissez la fin tronquée d'un proverbe ou d'une comparaison classique...
    Ces 120 exercices charmants et difficiles vous donneront l'occasion de tester votre connaissance de la richesse lexicale française...

  • "« Le livre que vous tenez entre vos mains tourne et détourne 52 nuances de langue, certaines à ne pas mettre dans toutes les bouches. » Et c'est un linguiste qui le signe ? Oui, le même qui nous a offert des expressions du français de Belgique plus savoureuses les unes que les autres.

    Michel Francard récidive avec ce Retour qui fait blinquer le français des Wallons et des Bruxellois avec une loque à reloqueter, sans squetter la baraque ni découvrir la Couronne. Et pour un prix démocratique, s'il vous plaît bien !"

  • Paru en 1660, cet ouvrage éminemment pédagogique est aujourd'hui reconnu comme un des textes fondamentaux de l'histoire de la grammaire et de la théorie du langage. Ce qui importe ici, c'est évidemment la science du langage, de l'art de la parole ;
    C'est encore, dans l'examen des voyelles et des consonnes, des syllabes et des mots, des genres et des cas, des temps et des modes, les relations entre l'esprit humain et les formes de sa communication.

  • La langue française est complexe et personne n'est à l'abri d'une faute. Parce que tout le monde, d'une manière ou d'une autre, est amené à rédiger, un guide accessible et efficace, répertoriant les erreurs les plus fréquentes, s'avère un outil précieux. Les fautes d'orthographe mais aussi de grammaire et de syntaxe les plus courantes sont analysées et corrigées. Afin de rendre sa consultation agréable, de nombreuses anecdotes jalonnent le propos. Des encadrés permettent d'approfondir certains points particulièrement difficiles.

  • Ce précis de grammaire décrit le fonctionnement de la langue éclairé par la réflexion linguistique. Les exposés théoriques sont assortis d'exercices corrigés qui permettent de mettre en pratique les notions à l'étude et de développer ainsi sa propre réflexion.
    Cette 5e édition apporte une actualisation des termes et des informations sur l'histoire de la langue, de la prononciation, de la graphie, de la formation des mots et des exercices supplémentaires.

  • Cet ouvrage est une introduction méthodique à la lexicologie.
    Les notions présentées sont mises en perspective théorique, et illustrées par de nombreux exemples et exercices corrigés.

    Cette nouvelle édition comporte une troisième partie où sont présentés les éléments de la lexicographie.

empty