9782707197436

  • La mondialisation se caractérise par la contraction de l'espace-temps planétaire et l'augmentation exponentielle des flux financiers, marchands, médiatiques et culturels, liés à la dynamique du capitalisme. Son impact culturel est triple : au cours du siècle écoulé, le patrimoine culturel et linguistique des sociétés de la tradition s'est réduit comme peau de chagrin ; en second lieu, les perdants de la mondialisation se sentent agressés, assiégés, et se replient sur des identités nationales et locales ; enfin les systèmes politiques fonctionnent comme une machine à produire de la différence, par la mobilisation de la culture. Seule une réflexion anthropologique est susceptible de fournir des outils conceptuels pour progresser dans l'analyse de ces turbulences. C'est ce que propose la cinquième édition, entièrement refondue, de ce livre rigoureux et accessible.

empty