9782707178954

  • Aujourd'hui, les statistiques sont partout. Chacun ressent confusément que, certes, elles fournissent des données utiles sur la société, mais qu'elles servent aussi d'instruments de pouvoir. Dans ces conditions, comment respecter les informations qu'elles apportent et en même temps les envisager comme politiques ? C'est à cette question clé que ce livre entend répondre, en proposant une méthode permettant de bien comprendre l'ambivalence inhérente aux données quantitatives. En douze scènes historiques concernant le gouvernement néolibéral, les institutions internationales ou les rapports entre quantification et sciences sociales, le lecteur apprendra ainsi à faire le tri dans le déferlement quotidien de chiffres.

empty