9782707175427

  • Le Voyage en Hollande de Diderot est l'une des oeuvres les moins connues et le moins souvent éditées du philosophe. Ce sont des notes, prises en 1773 et 1774 lors de deux séjours à La Haye, revues en 1780.
    Pourtant ce Voyage est une étape significative de la réflexion politique de Diderot dans ses dernières années. Au XVIIIe siècle, en effet, aller en Hollande, c'est aller voir comment fonctionne une république, comment s'appliquent la tolérance et la liberté d'expression. Éventuellement, c'est aller dans un pays qui: est terre d'asile, pour les hommes, mais aussi pour les textes, qu'on peut y faire éditer assez facilement. L'enquête de Diderot participe de cet esprit-là; et comme il n'est pas le premier à découvrir la Hollande républicaine, libre (et bourgeoise, bien sûr), on ne saurait s'étonner qu'il puise sans fausse pudeur dans les documents déjà amassés par ses prédécesseurs.
    Sur un point pourtant, et très sensible, il prend une position vigoureuse : il dénonce sans restriction l'erreur que constitue à ses yeux le rétablissement du stathoudérat en 1747. À cette grave réserve près, la Constitution hollandaise lui paraît, en 1774, un modèle en tout cas bien préférable à l'absolutisme de la France monarchique.
    La présente édition est la première à indiquer toutes les variantes des trois copies essentielles de ce texte souvent amusant. Elle s'est efforcée de multiplier les rapprochements susceptibles d'éclairer les sources de nombreux passages, parfois de signaler les erreurs commises au fil de la plume par le philosophe. Elle permet de mieux comprendre, non pas seulement la Hollande d'avant la monarchie de 1815, mais aussi le voyage philosophique au XVIIIe siècle.
    Elle reparaît à l?occasion du tricentenaire de la naissance de Denis Diderot (1713-1784)

empty