9782707174062

  • Longtemps, dans les représentations conventionnelles, les hommes fossiles et les hommes sauvages étaient perçus comme les pendants primitifs de la modernité occidentale. La préhistoire se résumait à celle de l'Europe, caractérisée par les progrès de son industrie lithique et par des grottes ornées emblématiques. A contrario, les sociétés non occidentales étaient appréhendées comme étant intemporelles, figées dans leur présent, dépourvues d'histoire. Aujourd'hui, l'archéologie et l'anthropologie sociale travaillent ensemble à dépasser ces clivages et dissiper ces préjugés. De l'Amazonie à la Sibérie, en passant par le Moyen-Orient, l'Afrique et l'Océanie, depuis les premiers australopithèques jusqu'aux sociétés contemporaines, les auteurs offrent des perspectives multiples sur la Préhistoire des « autres » pour dépasser les frontières trop étroites de l'Europe.

empty