9782707164872

  • Quand un secret de Polichinelle de la Ve République vire à l'affaire d'État ! Depuis les indépendances des années 1960, les initiés savaient que certains dirigeants africains « amis de la France » menaient grand train à Paris ou sur la Côte d'Azur : hôtels particuliers, voitures de collection, vêtements de luxe.. Mais qui s'en souciait vraiment ?
    Au printemps 2007, une plainte déposée à Paris par une poignée d'ONG, accusant plusieurs chefs d'État africains de détournements de fonds publics, a lancé l'affaire de ces « biens mal acquis » sur le dos de leurs peuples. Après moult péripéties judiciaires, la Cour de cassation a autorisé, en novembre 2010, l'ouverture d'une enquête inédite sur ces fortunes accumulées en France par les présidents du Gabon, du Congo-Brazzaville et de la Guinée équatoriale.
    Les journalistes Xavier Harel et Thomas Hofnung dévoilent dans ce livre, révélations à l'appui, les dessous de ce scandale majeur. Après l'affaire Elf, l'affaire des BMA pourrait bien faire trembler les fondements de la République. Par quels circuits financiers transitent les fonds détournés ? De quelles complicités ont bénéficié ces dirigeants pour placer leurs pétrodollars dans l'Hexagone ? Le silence des partis politiques français serait-il liéà des fi-nancements occultes ? Autant de questions liées à ce scandale de la corruption ordinaire aux parfums de Françafrique.

empty