9782707157454

  • Pour la majorité des médias et nombre d'experts, la globalisation et le terrorisme seraient les traits majeurs du monde où nous vivons depuis les dernières décennies du XXe siècle : deux phénomènes présentés comme largement inédits, inévitable pour l'un, à combattre sans merci pour l'autre. Et pourtant, ces deux « fatalités » sont peut être plus éphémères qu'on ne le dit : seule la mise en perspective historique sur la longue période permet d'en prendre conscience, et de comprendre les origines de ces deux phénomènes. C'est ce que montre l'analyse en termes de « systèmes-monde » qu'Immanuel Wallerstein développe depuis plus de trente ans, dans la lignée des travaux de l'historien Fernand Braudel.

empty