9782707148629


  • la mémoire collective des français conserve présentes les images du front populaire : grèves, occupations d'usines, manifestations, accords matignon, semaine des 40 heures, congés payés, etc.
    grâce à des archives inédites et de nombreux entretiens avec des acteurs de ces événements, jacques kergoat s'est efforcé de montrer dans ce livre les incertitudes, les hésitations, les rêves et les passions des français des années 1930. c'est une france provinciale et rurale qui semble se réveiller d'un long sommeil tranquille et découvre avec stupeur les nouvelles contraintes de ce temps de
    crise.
    la jeunesse revendique une place ; les femmes
    travaillent, manifestent et font grève ; la seconde génération d'immigrés italiens et polonais s'intègre tant bien que mal dans une france composite, qui accueille alors les réfugiés espagnols. les partis politiques et les syndicats vivent des clivages, des scissions ou des recentrages. ainsi, toute la société amorce une profonde mutation. de l'empire colonial aux nouvelles industries, de la musique au cinéma, tout exprime ce remue-ménage.
    le front populaire est l'instant privilégié de ces changements : signe de santé sociale, élan d'optimisme, volonté d'un mieux-être.

empty