9782707126733

  • Dans quelle mesure l'épidémie de sida a-t-elle affecté les comportements sexuels ? Cette interrogation a amené l'Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS) à engager dès 1990 une série d'enquêtes dont l'une a été consacrée aux jeunes de 15 à 18 ans dans et hors du milieu scolaire.
    Réalisée auprès de 6 182 adolescents, elle apporte sur les pratiques et les comportements sexuels des résultats inédits en France, où aucune étude de cette ampleur n'avait été faite. Pour comprendre les conduites et les situations qui exposent les adolescents au risque d'une contamination par le VIH, il faut répondre à la question : qui fait quoi avec qui ? Celle-ci est abordée ici en croisant une perspective temporelle et une perspective relationnelle, où l'on situe les actes sexuels allant des baisers jusqu'à la pénétration, et d'une perspective relationnelle, où l'on décrit les partenaires de ces différents actes ainsi que les groupes de pairs et de copains au sein desquels ces partenaires ont été choisis.
    Décrire l'entrée dans la sexualité génitale des adolescents ne consiste pas à faire un tableau des pratiques sexuelles -ce qui supposerait que des conduites sont fixées et stabilisées- mais à retracer les voies, à préciser les démarches par lesquelles les jeunes commencent leur vie sexuelle. Cette entrée dans la sexualité ne peut être seulement envisagée comme une transition ou un passage vers une sexualité adulte qui en serait le terme ou le modèle.
    La démarche ou plus exactement les démarches, les voies, les arrêts qui caractérisent cette entrée sont une partie de cette vie sexuelle même. Cette connaissance de la sexualité ne cesse pas d'être marquée par le sida au double sens de contexte et d'enjeu. Il s'agit aussi, à travers la description des précautions prises contre le virus du sida, de fournir des données de cadrage et d'interprétations utiles à la mise en place de politiques de prévention auprès des adolescents.

empty