9782355220050

  • Citant largement le "Code de l'Indigénat", Olivier Le Cour Grandmaison met en évidence dans ce livre leur rôle dans un racisme d'état longtemps théorisé et pratiqué par la République. Ces mesures, que les juristes de l'époque n'hésitaient pas à qualifier de « monstres » juridiques, furent toutes exportées dans les autres territoires de l'Empire au fur et à mesure de l'extraordinaire expansion coloniale de la France entre 1871 et 1913. C'est ainsi que l'exception politique et juridique est devenue la règle pour les « indigènes ». Cette législation coloniale est aujourd'hui trop souvent ignorée. Exhumer ses principes, étudier ses mécanismes et leurs conséquences pour les autochtones privés des droits et libertés démocratiques élémentaires, tels sont les objets de ce livre.
    />

empty