Sciences & Techniques

  • Juste apres dresseuse d'ours

    Jaddo

    Je suis médecin généraliste. Remplaçante.Pas depuis très longtemps ; j'ai encore un oeil très neuf sur tout ce que le monde médical me jette à la figure.Mais quand même, depuis douze ans (entre la fac, l'hôpital et le cabinet), j'ai eu le temps de voir un paquet de choses absurdes, terrifiantes, émouvantes, révoltantes, rigolotes. J'ai eu le temps de dire un paquet de conneries, et d'en faire quelques-unes. J'ai eu le temps de mettre de côté un paquet d'histoires à raconter.J'ai eu envie de les écrire, d'abord pour ne pas oublier ce qui me scandalisait à l'époque de l'hôpital, pour ne pas me laisser aller à m'habituer. Puis pour vomir ma frousse de me voir parfois si impuissante. Puis pour partager avec les gens que j'ai rencontrés, les fragments de victoires, les bouts de vie savourés.Je les livre sans fard et sans romance, bruts, dans le désordre, comme je les ai vécus et comme ils me reviennent.

    Sur commande
  • No impact man

    Colin Beavan

    Comme nous tous, Colin Beavan en a marre d'assister, impuissant, au réchauffement climatique, à la déforestation et aux gaspillages en tous genres. Il refuse d'être partie prenante dans la fonte des glaces et la disparition des ours polaires. Son défi : vivre un an en réduisant au maximum son empreinte environnementale. Jusque-là, pas de quoi parader, d'autres l'ont fait avant lui. La grande différence c'est que ledit Colin Beavan vit en plein coeur de Manhattan, au 9e étage d'un building. Et qui dit réduction des émissions de carbone dit pas d'ascenseur, de climatiseur, de réfrigérateur, de transport motorisé - entre autres -, et quand on est un jeune père de famille, l'aventure tourne vite au casse-tête. Son premier challenge : convaincre sa femme, quelque peu accro au shopping, de jouer le jeu. Le deuxième : renoncer aux couches en plastique et aux plats à emporter. Passées ces étapes... eh bien, tout reste encore à faire. L'expérience dure un an, le compte à rebours est enclenché ! Cette histoire vraie a fait le tour du monde, grâce au succès du blog tenu par Colin Beavan pendant l'aventure. Ce blog a même été élu l'un des quinze sites écologiques les plus influents du monde par le Time Magazine !

  • L'étincelle

    Kristine Barnett

    Jacob a 15 ans. Génie des mathématiques, il étudie depuis cinq ans à l'université aux États-unis et est déjà pressenti pour un futur prix Nobel... Pourtant, quelques années plus tôt, les spécialistes lui prédisaient qu'il n'aurait jamais une vie « normale », qu'il ne saurait jamais ni lire ni écrire, qu'il ne saurait même jamais lacer ses chaussures.
    Diagnostiqué autiste à l'âge de 2 ans, Jacob est d'abord scolarisé dans une institution spécialisée. Après cette expérience désastreuse, sa mère, Kristine, tente un pari fou : arrêter de force Jake à accomplir des tâches pour lesquelles il n'a pas de capacités naturelles et le laisser faire ce qu'il aime. Elle seule semble avoir remarqué sa passion pour les jeux d'ombre et de lumière, son don pour mémoriser des suites de chiffres et des langues étrangères... Elle seule a su déceler l'étincelle qui brille en lui et qui ne demande qu'à s'embraser.

    Un témoignage fort et lumineux, un magnifique message d'espoir pour tous les parents et enfants qui souhaitent faire de leur différence une force.

  • Saignant ou à point ?

    Cédric Dassas

    « On ne fait pas un métier facile, on est payés au lance pierre-pierre mais qu'est-ce qu'on se marre ! » Eh oui contre toute attente, on se marre quand on est urgentiste ! Son noble métier de médecin du SAMU-SMUR, Cédric Dassas nous le fait vivre dans ce récit rythmé, enlevé, drôle et intelligent qui n'est pas une simple description de la réalité, mais un point de vue original, une vue de l'intérieur. Avec d'abord beaucoup de pédagogie (ceux qui sont « plus au fait de la cuisson du rôti de porc que des abréviations utilisées en médecine d'urgence » apprendront le jargon médical et notamment ce qu'est un AVP ou encore comment utiliser un défibrillateur), l'auteur nous décrit, entre humour noir et amour de son prochain, une réalité parfois insoutenable avec le recul nécessaire et caractéristique des équipes médicales confrontées souvent au pire, à la douleur, à la mort et à la perte d'êtres chers, qu'on ne s'habitue jamais à annoncer aux familles...
    Le docteur Cédric Dassas rend ici un bel hommage à ces hommes et ces femmes qui travaillent pour la vie des autres et qui accompagnent les hommes du début à la fin...

  • Sida 2.0

    Didier Lestrade

    Le sida a eu 30 ans en 2011. Mais le sida a changé. L'épidémie a changé. Depuis son évocation dans les journaux en 1981, la pandémie que l'on a commencé par appeler "le cancer gay" est devenue l'objet de tous les fantasmes, de toutes les craintes mais aussi de toutes les luttes de par le monde, qu'elles soient homo- ou hétérosexuelles, scientifiques, amoureuses ou militantes. Il est déjà difficile de réaliser que trois décennies se sont écoulées depuis les premiers cas d'une maladie alors inconnue. Malgré les nouveaux éléments à son sujet, de nombreux clichés subsistent, parfois même parmi ceux qui sont les mieux informés, ceux qui sont directement concernés. En 30 ans, le sida a su provoquer une révolution médicale sans précédent dans les relations entre la recherche et les malades, entre les médecins et les patients, entre les médias et le bénévolat associatif. Il est temps de raconter son histoire. Ses histoires. À travers leurs témoignages croisés, les auteurs questionnent notre responsabilité, individuelle et étatique, et nous invitent à nous servir au mieux des nouveaux outils mis à notre disposition pour enrayer la maladie.

empty