• La Callas

    Vanna Vinci

    Maria Callas est une icône des temps modernes. Vanna Vinci en fait un personnage de tragédie grecque dans un roman graphique qui impulse une réflexion sur la puissance de l'Art d'où émerge la personnalité et la voix exceptionnelles de cette cantatrice qui a bouleversé l'art lyrique.
    Son talent de comédienne lui a permis d'incarner ses personnages avec une grande intensité dramatique. Le récit s'attache à parcourir les événements marquants de sa vie tumultueuse, de sa naissance à sa mort.
    Paris, 16 septembre 1977, Anna Maria Sophia Cecilia Kaloyeropoulos dite Maria Callas meurt à l'âge de 54 ans. C'est la fin d'un mythe, celui de la plus grande soprano du 20e siècle dont la voix exceptionnelle raisonne encore. Son surnom de Diva n'est pas démérité...

  • Frida

    Vanna Vinci

    • Chene
    • 11 October 2017

    Un petit journal illustré qui revient sur l'art, la vie et les sentiments de Frida Kahlo : son enfance, son accident, son mariage légendaire avec Diego Rivera, sa passion pour une peinture transformée en miroir de l'intériorité. L'histoire extraordinaire d'une femme magnétique, charismatique et créatrice de son image : une icône pop.

  • Tamara de Lempicka raconte la vie d'artiste à la première personne, avec un ton souvent ironique. Le dessin raffiné de Vanna Vinci vient compléter, voire contredire le récit autobiographique. Jeune fille précoce de bonne famille polonaise (née en 1898), Tamara découvre le grand monde à Saint-Pétersbourg chez ses oncles, à la cour impériale. Elle épouse un playboy, Lempicki, mais vivra toujours une vie très libre, alternant liaisons mondaines et amours saphiques.
    Fuyant la révolution russe, elle s'installe à Paris en 1918, fréquente les milieux artistiques, gays et lesbiens. Elle se fait connaître comme artiste au salon d'Automne de 1922. En 1925, c'est une célébrité emblématique de l'Art déco. On s'arrache ses portraits. Le poète d'Annunzio sera un de ses modèles et amants. La montée du nazisme la pousse à s'exiler aux Etats-Unis. Après une période de célébrité new-yorkaise, elle commet l'erreur de s'installer à Hollywood, ce qui la coupe de ses riches clients et mécènes, comme Peggy Gugenheim.
    Après la guerre, elle voyage en Europe, se lie avec Françoise Sagan dont elle partage les fêtes. Malgré plusieurs expositions en France et en Italie, elle ne parvient pas à renouer avec le succès. Ce n'est qu'en 1972 qu'un jeune expert parisien, Alain Blondel, parvient à la relancer avec une exposition à succès. A la fin de sa vie, elle est redevenue une vedette, toujours aussi fantasque. Elle meurt en 1980.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    La Casati ; la muse egoïste

    Vanna Vinci

    • Dargaud
    • 10 January 2013

    Luisa Casati Amman, passée à la postérité sous le nom de « La Casati », dilapida un immense patrimoine, dans le seul dessein de devenir une oeuvre d'art vivante. Ses apparitions sulfureuses, ses tenues choquantes et ses fêtes pharaoniques la firent entrer dans la légende. Un personnage qui marqua les mémoires, sorte de Lady Gaga de la Belle Époque.

  • Vanna Vinci suit les pas de Gilla, une jeune Italienne de 20 ans fraîchement arrivée à Paris. Ballottée entre des sexagénaires qui brossent un tableau idyllique des années 60, Gilla peine à trouver sa place dans le présent.

  • Gilla quitte l'Italie et son petit ami pour entreprendre des études de photo à Paris. Ses préoccupations - amour, amitié, avenir - sont les mêmes que celles de ses amis étudiants. Sauf qu'elle est la proie d'étranges visions et parle avec les fantômes. Ce 1er tome d'un diptyque propose au lecteur une balade à la fois macabre et romantique dans le Paris d'hier et d'aujourd'hui. L'auteur fait preuve, dans son dessin et sa mise en scène, de beaucoup de sensibilité.

  • Après Aïda, "à la croisée des chemins", un diptyque en noir et blanc de Vanna Vinci ! Son thème de prédilection, la quête d'identité, se décline cette fois autour d'une quête initiatique : la recherche de la Pierre Philosophale. Sophia est une jeune graphiste qui souhaite se lancer dans la bande dessinée. Certains principes alchimiques lui ont été enseignés par son grand-père. Les rencontres feront le reste pour la pousser définitivement sur cette route mystique et ainsi la révéler à elle-même...

  • Elle est nihiliste, parle comme une jeune femme de trente ans, passe son temps sur Internet, demande un lifting pour son anniversaire, est spécialiste du sotto voce et lit Kant en cas d'insomnie. Heureusement, elle a un interlocuteur à sa mesure, une peluche, Lillo, qui est son confesseur et qu'elle adore parce qu'il l'écoute sans poser de questions et accepte toutes ses fantaisies. Bref, la Petite Peste philosophe, c'est la Mafalda du vingt et unième siècle !

  • Sur commande
  • La Bambina est nihiliste, parle comme une jeune femme de trente ans, passe son temps sur Internet, demande un lifting pour son anniversaire, est spécialiste du sotto voce et lit Kant en cas d'insomnie. Heureusement, elle a un interlocuteur à sa mesure, une peluche, Lillo, qui est son confesseur et qu'elle adore parce qu'il l'écoute sans poser de questions et accepte toutes ses fantaisies. Bref, la Bambina, c'est la Mafalda du vingt et unième siècle !

  • La quête de la pierre philosophale continu pour notre jeune Sophia dans ce deuxième tome. Si, dans le premier, il s'agissait d'un concours de circonstances qui la laissait malgré tout perplexe - son grand-père l'a initiée au Grand Oeuvre et Herès lui à prêté une maison qui abrite un laboratoire d'alchimiste -, dans ce deuxième, Sophia n'a pas le temps de se poser de questions. Elle doit sauver Hermès, atteint d'une tumeur. Pour cela, elle ira jusqu'à Paris rencontrer un maître qui la guidera dans ses recherches...

  • L'errance de Gilla continue. Elle rencontre le fantôme de Zelda Fitzegarld avec qui elle se découvre d'étranges affinités. Heureusement, grâce à Marisa, elle réussit à se libérer de son emprise. Mais c'est pour mieux faire la connaissance d'une des plus riches femmes du début du 20ème siècle, la marquise Luisa Casati. Celle-ci avait une devise : ne jamais s'ennuyer. Gilla finit par se rebeller contre ces apparitions qui l'empêchent d'aller de l'avant. Sa vie va changer. Sans renier le fantôme de Roby qui fait partie d'elle, Gilla décide enfin... de vivre. L'ensemble du tirage sera en coffret collector avec un très bel ex-libris, numéroté et signé.

  • Lilian Browne est une jeune fille rêveuse et romantique. Elle ignore tout de sa destinée... Mais des murs de son collège aux landes d'Écosse, elle s'initiera à un voyage sentimental qui restera, à jamais, gravé dans sa mémoire...
    Dotée du don de double vue, elle va découvrir tout un nouveau monde où se côtoient un voleur de coeurs distant et hautain, et un lutin facétieux prêt
    à tout pour prendre femme. Adolescente au début de l'ouvrage, elle grandira au fil de ses rencontres et de ses coups de coeur !

empty