• Putzi

    Thomas Snégaroff

    Il mesurait deux mètres, mais on le surnommait Putzi, "petit bonhomme" . Marchand d'art dans le New York bohème des années 1910, musicien à ses heures, Ernst Hanfstaengl devint dix ans plus tard le confident et le pianiste d'Hitler. Cet excentrique, jalousé par les nazis, était fasciné par leur chef, à qui il offrit de l'argent, une famille, et des airs de Wagner à toute heure du jour et de la nuit.
    Il rêvait d'honneurs et d'une alliance entre l'Allemagne et les Etats-Unis, ses deux patries. Nommé responsable de la presse étrangère du Reich en 1933, il crut en son destin. Il n'obtint que la disgrâce. Son incroyable exil le conduisit jusqu'à Roosevelt, qui pendant la Seconde Guerre mondiale fit de lui son principal informateur sur le Führer. Pour les uns il fut un traître ou un bouffon sans conséquence, pour les autres, l'un des artisans du mal.
    Son histoire tragique, burlesque, nimbée de mystère, est celle d'un héros de roman. Le roman d'un siècle de splendeur et de désastre, où l'on croise Goebbels, Goring et les soeurs Mitford, mais aussi Thomas Mann, Carl Jung ou encore Romy Schneider.

  • La photographie de l'une des Neuf, Elizabeth Eckford, 15 ans, huée et insultée, fait la une des journaux le lendemain. L'Amérique est bouleversée. Commence alors un bras de fer qui oppose le gouverneur de l'Arkansas Orval Faubus au président des États-Unis Dwight Eisenhower. Thomas Snégaroff, spécialiste des États-Unis, est allé sur place pour enquêter sur cet épisode majeur de l'histoire de la lutte pour l'égalité des droits. Grâce à des témoignages inédits et des archives publiques exploitées pour la première fois, il nous livre un récit captivant et émouvant qui brosse un portrait de l'Amérique d'hier et d'aujourd'hui.

    1 autre édition :

  • Un sujet traité à partir d'un angle original et inéditCette seconde édition a été entièrement refondue, remaniée et actualisée par chapitreUn essai qui paraît au moment des élections américaines de mi-mandat (novembre 2018)Un auteur médiatique, chroniqueur TV et radio.

    Le président américain fascine. Ses faits et gestes, ses mots et ses silences sont scrutés. Il est le représentant en chef du rêve américain. Dans son corps se joue la confrontation de ce rêve à la réalité. A chaque instant, en campagne comme à la Maison-Blanche, il doit incarner la nation américaine, embrasser ses valeurs, les magnifier.
    Cet essai nous plonge dans la présidence américaine depuis le début du XXe siècle. Il montre à quel point candidats et présidents ont usé et abusé de leur corps et de son image. Comment des destins se sont brisés, faute d'avoir su incarner les valeurs américaines. Et comment la confusion entre corps naturel et corps politique a mis (et met encore) la démocratie américaine en danger.
    Un livre indispensable pour décrypter les campagnes présidentielles américaines jusqu'à l'élection et le bilan de Donald Trump à mi-mandat.

  • La saga Star Wars nous raconte en creux l'histoire de l'Amérique, celle du Bien contre le Mal, de la République contre l'Empire et d'une nation qui, à trop avoir eu besoin de démons, s'est trop souvent perdue. Face à l'obsession sécuritaire désormais constante sinon renforcée avec l'accession de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, la question que pose la saga est celle de l'avenir de l'Amérique et, au-delà, de nos démocraties.
    L'auteur nous offre dans cet essai son point de vue d'historien.
    Selon lui, le personnage de Dark Vador est un miroir tendu au monde. A la fois monstrueux et pathétique, il incarne cette nation tiraillée entre deux choix antagonistes. La peur fait basculer Anakin du côté obscur, sentiment qui n'a pas échappé au candidat Ronald Reagan, lequel a abusé de l'expression "Guerre des étoiles", au grand dam de George Lucas, en brandissant la menace de la fin du monde, afin d'accéder à la présidence. Ce n'est pas là le seul paradoxe de la saga en laquelle le réalisateur voyait au départ une oeuvre de contre-culture.
    A travers cette approche du phénomène Star Wars, Thomas Snégaroff s'interroge sur l'avenir même de nos démocraties.
    Celui-ci sera tributaire de la capacité de nos dirigeants, au lieu d'agiter le spectre de la peur, de renouer avec le projet des Pères fondateurs.

  • La vie de John Fitzgerald Kennedy n'a été qu'ombres et lumières ; des lumières d'un incroyable éclat et des ombres d'une noirceur inquiétante, comme autant de signes d'une destinée tragique.
    Véritable caméléon, JFK aura toute sa vie admirablement joué le rôle que d'autres lui ont attribué, et en premier lieu son père. Un père à l'ambition dévorante qui, tel un démiurge, façonne les garçons du clan en hommes de pouvoir.
    Mais JFK n'est pas qu'une simple marionnette, il est doté d'une grande intelligence et d'un charisme hors du commun, rien ni personne ne lui résiste, surtout pas les femmes. Il transforme le médiocre en excellence, un corps malade en un corps triomphant...
    Grâce à de nouveaux éléments peu connus du public français et refusant tout autant l'idolâtrie que le sensationnalisme, Thomas Snégaroff dresse le portrait sensible d'un homme dont le destin continue, un demi-siècle après sa mort, de nous fasciner.

  • Et si les chaînes d'info avaient existé pendant la Première Guerre mondiale ? Et s'il y avait eu des reportages en direct des champs de bataille, de Verdun ou du hemin des Dames ? De la rédaction du Canard enchaîné pour sa première édition ? Des usines d'armement où les femmes travaillaient ou des boulangeries françaises ? Du peloton d'exécution des mutins fusillés ou des représentations théâtrales sur le front ? Du procès de Mata Hari ou de Paris au moment de l'hommage au Soldat inconnu ?
    La chaîne de radio a fait comme si elle y était même si heureusement elle n'y était pas, et vous non plus et en a tiré cinquante chroniques, faisant revivre de l'intérieur l'épreuve de la mobilisation, les grandes batailles, la vie dans les tranchées, les grèves, l'armistice... Autant d'évènements majeurs analysés et décryptés ensuite par la voix de l'historien qui revient sur leur importance, leur impact, leur place dans une histoire globale. Photographies inédites et documents d'archives complètent ces reportages, cette immersion dans un des conflits les plus meurtriers du siècle, qui a pourtant donné naissance au monde d'aujourd'hui.  À travers cinquante dates clés, 14-18 comme si vous étiez, par le pouvoir de la radio et de l'écrit, redonne voix aux soldats, aux généraux, aux journalistes, aux dirigeants politiques, aux artistes, aux enfants, à tous les hommes et femmes qui ont vécu cet enfer. À ceux qui y étaient.  Thomas Snégaroff est historien. Il enseigne à Sciences Po Paris et au sein de classes préparatoires de grandes écoles de commerce. Il anime quotidiennement la rubrique Histoire d'info sur Franceinfo et commente régulièrement l'actualité sur les grandes chaînes d'informations.

  • Ils sont célèbres. Qu'ont-ils dit avant de mourir ? Le Fin mot de l'histoire est à l'origine une série de chroniques diffusées pendant l'été sur France Info. Jamais anodines, souvent émouvantes, parfois grinçantes, ces ultimes paroles mises en scène par la plume alerte de Thomas Snégaroff sont autant de courtes biographies. De John F. Kennedy à John Lennon en passant par Marie Curie, Martin Luther King et Édith Piaf, on s'instruit, on sourit, on s'étonne en traversant l'histoire du XXe siècle.



    Enseignant à Sciences Po (Paris), Thomas Snégaroff est l'auteur de Bill et Hillary Clinton (Tallandier, 2014). Il présente également chaque matin « Histoires d'info » sur France Info.

  • Les cartes sont un formidable outil pour appréhender la complexité d'un monde en mutations rapides.
    Plus que la simple illustration d'un discours, elles mettent en lumière des formes d'organisation de l'espace, héritée, renouvelée ou improvisée. instruments indispensables du géographe, elles le sont également de l'aménageur, de l'historien, du géopoliticien et, osons-le, de tout citoyen. chacune des 50 cartes originales proposées est complétée par une fiche qui en éclaire le contenu.
    La première partie dresse l'inventaire des fondements identitaires de l'espace traité.
    Ces " cartes de l'identité " convoquent aussi bien le milieu naturel, la lente construction des territoires que leur organisation.
    Géographes, historiens, politiques ou institutions ont pensé le territoire. chacune de leurs représentations relève de considérations scientifiques mais, le plus souvent, traduit des projets politiques ou économiques, aboutis ou non. ces " identités des cartes " forment la deuxième partie.
    Enfin, la troisième partie se compose de cartes de synthèse présentant " les enjeux et les défis actuels ".
    Les dimensions économiques, sociales et géopolitiques sont privilégiées.

  • Je suis ton père

    Thomas Snégaroff

    • Naive
    • 27 November 2015

    Star Wars, ou l'histoire de l'Amérique, celle d'un Empire incarnant successivement le bien et le mal, d'une nation qui, à trop avoir eu besoin de démons, s'est trop souvent perdue. Face à l'obsession sécuritaire désormais constante, la question que pose la saga, c'est celle de l'avenir de l'Amérique et au-delà de nos démocraties.
    Mais si la saga nous touche si profondément, c'est parce que l'histoire de la nation tiraillée entre le Bien et le Mal s'incarne dans la trajectoire mythologique d'un héros à la recherche de lui-même.
    L'ordre ne reparaît que lorsque ces mots sont prononcés : « Je suis ton Père ». Saga conservatrice qui aura permis l'arrivée au pouvoir de Ronald Reagan et de sa révolution elle-même conservatrice alors que le projet s'inscrivait dans une tradition contre-culturelle, tel est l'un des grands paradoxes de Star Wars.
    Dans un pays égaré, qui craint plus que jamais peut-être de décliner, qui sera capable, sans agiter le spectre dangereux de la peur, de renouer avec le projet des Pères fondateurs américains ? De retrouver, finalement, le Père ?
    A l'occasion de la sortie mondiale de Star Wars 7 fin 2015, et à travers le prisme de la saga, un regard sur la culture politique américaine et, audelà, le destin de l'Occident.

  • « Le Covid-19 peut-il être à l'Amérique de Trump ce que Spoutnik avait été à celle d'Eisenhower ? Le coronavirus est un puissant crash-test pour la culture de l'inculture. » Thomas Snégaroff

  • Le président américain fascine. Ses faits, ses gestes, ses mots et ses silences sont scrutés. Il est le représentant en chef du rêve américain. Dans son corps se joue la confrontation de ce rêve à la réalité, entre souffrance et triomphe assuré du bon droit. À chaque instant, en campagne comme à la Maison-Blanche, il doit incarner la nation américaine, embrasser ses valeurs, les magnifier. Héros viril, le président doit aussi être capable de pleurer au bon moment.
    Autant d'attentes parfois antagonistes qui exigent, de la part des candidats comme des présidents, une maîtrise parfaite de leur propre corps et de la mise en scène qui en est faite. Ce livre offre une plongée dans la présidence américaine depuis le début du XXe siècle. Il montre à quel point candidats et présidents ont usé et abusé de leur corps et de son image. Comment des destins se sont brisés, faute d'avoir su incarner les valeurs américaines.
    Et comment la confusion entre corps naturel et corps politique a mis - et met encore - la démocratie américaine en danger. Un livre indispensable pour décrypter la campagne de l'élection présidentielle 2012. Thomas Snégaroff, historien, enseigne à Sciences Po-Paris. Spécialiste des États-Unis, il prolonge ses réflexions sur la présidence américaine dans son blog « L'Amérique dans la Peau » sur Rue89. Cet ouvrage fait l'objet d'un documentaire diffusé sur Arte à l'automne 2012, co-écrit avec Ruth Zylberman.

  • L'histoire d'un couple à la conquête du pouvoir :
    Novembre 1970. Bill et Hillary font connaissance à la bibliothèque de l'université de Yale.
    Janvier 1981. Après six ans de mariage et un échec électoral de Bill, Hillary accepte enfin de prendre le nom de son mari.
    Novembre 1992. Bill devient le 42e président des États-Unis. Hillary s'installe dans l'aile ouest de la Maison Blanche, d'où elle conduit le projet de réforme de la santé.
    Août 1998. À la télévision, Bill avoue avoir menti à l'Amérique et à Hillary à propos de Monica Lewinsky. Hillary reste à ses côtés.
    Janvier 2001. Bill quitte la Maison Blanche après deux mandats. Quelques jours plus tôt, Hillary est élue sénatrice.
    Janvier 2007. Hillary annonce sa candidature à la présidence des États-Unis. Soutenue par Bill, elle échoue à obtenir l'investiture démocrate.
    Juin 2014. Hillary publie ses mémoires de secrétaire d'État. Première étape de sa candidature à la présidence et nouveau chapitre du couple Clinton ?
    Unis par et pour le pouvoir, Bill et Hillary Clinton fascinent l'Amérique et le monde entier depuis plus de deux décennies jalonnées de succès, de revers et de scandales.
    Malgré une vie passée sous la lumière des médias, les Clinton demeurent un mystère. Époux, associés, partenaires ? Le destin de l'un est indissociable de celui de l'autre. Tant de travail, d'épreuves et d'humiliations, tant de gloires et de déboires ont laissé leurs traces. Mêlant la politique et l'histoire intime, l'historien Thomas Snégaroff réussit le tour de force de brosser le portrait croisé d'un couple mythique et fascinant.

  • La crise financière de 2008, le déficit des finances publiques, la faillite des géants de l'automobile, les bourbiers irakien et afghan. Autant de signes d'un déclin de la puissance américaine en ce début de XXIe siècle. Après le 11 septembre et les huit années de présidence de George W. Bush, la cause paraît entendue : face à la montée en puissance de l'Inde et surtout de la Chine, aux ambitions grandissantes de la Russie, les Etats-Unis sont impuissants à imposer leur ordre comme par le passé. Faut-il s'en réjouir ou bien l'Europe doit-elle craindre d'être entraînée par la chute de son puissant allié ?

  • L'histoire d'un couple à la conquête du pouvoir :
    - Novembre 1970. Bill et Hillary font connaissance à la bibliothèque de l'université de Yale.
    - Janvier 1981. Après six ans de mariage et un échec électoral de Bill, Hillary accepte enfin de prendre le nom de son mari.
    - Novembre 1992. Bill devient le 42e président des États-Unis. Hillary s'installe dans l'aile ouest de la Maison Blanche, d'où elle conduit le projet de réforme de la santé.
    - Août 1998. À la télévision, Bill avoue avoir menti à l'Amérique et à Hillary à propos de Monica Lewinsky.
    Hillary reste à ses côtés.
    - Janvier 2001. Bill quitte la Maison Blanche après deux mandats. Quelques jours plus tôt, Hillary est élue sénatrice.
    - Janvier 2007. Hillary annonce sa candidature à la présidence des États-Unis. Soutenue par Bill, elle échoue à obtenir l'investiture démocrate.
    - Juin 2014. Hillary publie ses mémoires de secrétaire d'État. Première étape de sa candidature à la présidence et nouveau chapitre du couple Clinton ?
    Unis par et pour le pouvoir, Bill et Hillary Clinton fascinent l'Amérique et le monde entier depuis plus de deux décennies jalonnées de succès, de revers et de scandales.
    Malgré une vie passée sous la lumière des médias, les Clinton demeurent un mystère. Époux, associés, partenaires ? Le destin de l'un est indissociable de celui de l'autre. Tant de travail, d'épreuves et d'humiliations, tant de gloires et de déboires ont laissé leurs traces. Mêlant la politique et l'histoire intime, l'historien Thomas Snégaroff réussit le tour de force de brosser le portrait croisé d'un couple mythique et fascinant.

    Sur commande
  • Si vous pensez que Christophe Colomb a découvert l'Amérique, que McDonald's est le fast-food préféré des Américains et qu'Hollywood est leur seul horizon culturel... alors ce livre est fait pour vous ! Nous vous convions à un voyage sans bagages ni passeport biométrique dans un monde que l'on ne connaît souvent qu'à travers le prisme déformant de la télévision ou du cinéma. Dans ce livre - mis à jour et augmenté de plusieurs chapitres - découvrez l'American way of life, l'histoire des États-Unis, ou encore la politique de la première puissance économique mondiale.

    Découvrez :
    Les institutions américaines ;
    Le mouvement Black Lives Matter ;
    Donald Trump à la veille des élections présidentielles ;
    La politique américaine face au changement climatique ;
    Les films qui ont bâti la légende de l'Amérique ;
    Les figures emblématiques des États-Unis ;

  • Richesse et pauvreté, prédation et sanctuarisation, sécheresse et blizzard, interventionnisme et isolationnisme : l'Amérique est le pays du « tout ou rien », que l'on a souvent tendance à peindre à grands traits, ou même à dédaigner pour sa jeunesse et son absence supposée d'histoire. Dans un style accessible et alerte, les deux auteurs nous entraînent dans l'histoire des États-Unis sous toutes leurs facettes : géographie, sociologie, culture, politique, économie, diplomatie, sécurité, armée... Allant à l'encontre des idées reçues, ils expliquent de manière pédagogique la diversité et la complexité de la première puissance mondiale. Les élections présidentielles de 2016 et la fin de la présidence de Barack Obama, dont la politique étrangère fut l'une des plus fines et des plus complexes de l'histoire américaine, incitent à dresser un bilan de la position américaine dans le monde. Un monde à la fois plus pacifique et plus conflictuel, avec moins d'extrême pauvreté et plus d'inégalités, oscillant entre internationalisme et populismes.

  • Objet de fascination ou de rejet, les États-Unis sont paradoxalement le pays le moins connu parmi ceux qui nous semblent les plus familiers. À travers le miroir déformant de la télévision ou du cinéma, les Français se sont fait une image simpliste de la culture américaine et ne voient pas les nombreux bouleversements qu´a connu ce pays. Il y a cent ans, l´Amérique descendait majoritairement d´Anglo-saxons protestants et occupait la première place mondiale. Aujourd´hui, l´Espagnol est la langue la plus parlée et la crise a mis à mal la puissance américaine...



    Au-delà de la détestation ou de l´admiration béate, ce livre est destinéà tous ceux qui pensent que Christophe Colomb a découvert l´Amérique, que McDonald´s est le fast-food préféré des Américains, que ceux-ci croient tous en Dieu, sont tous obèses, et que leur horizon culturel se limite au baseball et à Hollywood !

    Découvrez :


    L´histoire, la société et la civilisation des Etats-Unis La vie quotidienne, la culture et les loisirs des Américains La puissance américaine dans le monde d´aujourd´hui et de demain Dix films, dix romans, dix figures et dix lieux emblématiques

  • Ce manuel est à la fois un outil de travail et un guide pratique et méthodologique.
    S'appuyant sur leur expérience très récente des concours et sur une lecture attentive des rapports des jurys, les deux auteurs ont pu mesurer le niveau attendu. Ils proposent ici une méthode raisonnée d'acquisition du savoir qui privilégie la solidité des connaissances. La multiplication des références et la richesse des annexes en font un instrument de travail quotidien et indispensable pour tous les candidats aux concours.
    " Ce récit vivant et complet, cette description d'un itinéraire victorieux suffisent à nous assurer qu'il existe en effet une méthode ou un mode de préparation des concours " écrit Michel Zimmermann dans sa préface. Destiné aux candidats au CAPES et à l'agrégation, ce livre s'adresse également aux étudiants d'histoire et de géographie de DEUG et de Licence désireux de passer les concours.

empty