Littérature générale

  • «J'ai toujours eu peur de mon père. Je savais qu'il avait déjà tué au cours de la guerre d'Algérie. J'étais persuadé qu'il pouvait recommencer.» Thierry grandit dans l'ombre glaçante de Jim, élaborant des scénarios de fuite et se barricadant toutes les nuits dans sa chambre. Quelques années après la mort de ce père menaçant, le fils se plonge dans les photographies et les carnets où Jim ne parle que de la guerre. Il décide de partir à la recherche du fantôme, de retouver par les mots celui qui avait été un jeune garçon à qui l'on avait appris à être un tueur. Car pour se garder de transmettre l'héritage de la violence, il faut en connaître la source.

  • Une révolution est en marche : celle des connecteurs.
    Nés après 1960, ils sont les premiers véritables utilisateurs des ordinateurs. Ils ont grandi et vivent dans un univers technologique entièrement nouveau et forment un gigantesque réseau planétaire. Sans bruit, sans manifester, sans revendiquer, ils sont en train de bouleverser notre conception du monde. De récentes découvertes scientifiques leur ont fait comprendre que notre société reposait sur des fondements inadéquats.
    Pourquoi une autorité centralisée alors que le réseau démontre tous les jours qu'il s'auto-organise sans aucun chef ? Thierry Crouzet appartient au peuple des connecteurs. Il fut l'un des tout premiers spécialistes français d'Internet. Dans cet ouvrage à la fois essai et document, il décrit pour la première fois, au travers de portraits, d'anecdotes, d'exemples scientifiques et philosophiques, un phénomène auquel nous assistons tous sans le voir : l'émergence d'une nouvelle société.

  • Au départ, une démarche parallèle à celle que Perec reprend de Jo Brainard, et qui deviendra le fabuleux Je me souviens : choses qui circulent, qu'on se passe comme un relais secret.
    Ténacité du carnet, quel qu'il soit, numérique inclus : dans cette myriade profuse qu'est notre contact au monde, la pensée heurte, il y a écart, paradoxe, intuition parfois toute fragile, mais collecter la trace.
    On y croisera bien des des auteurs, et la tentative interroge sans cesse l'écriture même. Mais c'est cette façon de tendre la pensée, et qu'elle y atteigne par le langage. Et que ce jeu d'expérience où nous sommes c'est aujourd'hui, avec nos villes, avec la politique, les langues étrangères, l'argent, avec nos machines et ce qu'elles changent à notre perception du ciel comme à notre table d'écriture ?
    Et si c'était précisément parce que cela est si mêlé, est si lourd, que prend puissance l'écriture à contrainte, et son jeu d'incises, de variations ?
    Alors ça devient progressivement un jeu, une insolence, autant qu'un hommage radicale à notre propre curiosité et invention.

  • En 268 av. J.-C., sur les bords de la Méditerranée, en un temps de crise politique, économique et spirituelle, Ératosthène décide de changer le monde. À 17 ans, il quitte Cyrène et sa famille pour étudier la philosophie à Athènes. Commence une longue initiation, un destin hors du commun, une vie à travers un temps de grands bouleversements. avec en ligne de mire un magnifique espoir pour aujourd'hui.
    À la fois philosophe, historien et mathématicien, Ératosthène est nommé directeur de la bibliothèque d'Alexandrie par le pharaon Ptolémée III. Ce grand savant est responsable de plusieurs découvertes importantes. Dans le domaine de la géographie - mot dont il est l'inventeur - il donne le premier une estimation assez juste de la circonférence de la Terre. Il met également au point une méthode qui sera appelée "crible d'Ératosthène" et permet de lister les nombres premiers. S'intéressant aussi à l'astronomie, il répertorie près de 675 étoiles.
    Devenu aveugle, il se laisse mourir de faim en l'an 194 av. J.-C.
    Voici un roman historique sur la vie du Léonard de Vinci de l'Antiquité, sous forme d'une plongée romanesque à déguster, saynète après saynète. Tous les personnages ont existé, tous les événements politiques aussi. Thierry Crouzet nous emmène sur les traces de cet esprit touche-à-tout et on dévore à grandes enjambées la vie d'Ératosthène. Ce roman prend du recul sur les évènements, se pose les bonnes questions et donne du sens à nos existences, grâce aux enseignements que nous recevons de nos prédécesseurs, avec une énergie diablement communicative ! C'est frais, lumineux et intelligent.

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • Thierry Crouzet arpente la psychologie masculine pour donner corps à un antihéros en quête de reconnaissance.

    J'espère que ma femme ne lira jamais ce journal. J'ai décidé d'y témoigner en toute franchise de mes tourments de quinqua. Tout au long de la quarantaine, j'ai cru que le démon de midi finirait par me frapper, mais rien. Je suis un homme tellement fidèle que c'est à pleurer d'ennui, surtout pour un écrivain. Qu'est-ce que je peux bien écrire d'original si je mène une vie ordinaire ? En ce premier jour de l'année, j'ai pris la résolution de tromper ma femme. J'ai besoin d'accumuler des expériences et des sorties de route pour enfin écrire mon best-seller.

    Sur commande
empty