• Sister Carrie

    Theodore Dreiser

    * Caroline, une jeune femme provinciale, issue d'une famille pauvre, décide de tenter sa chance à Chicago et rêve d'y faire fortune. Mais trouver du travail dans l'Amérique du début du XXe siècle, pour une jeune fille, n'est pas chose facile. Fauchée, elle prend un amant, puis un autre, pouvant lui offrir la vie dont elle rêve. Arrivée à New-York, elle entame une carrière théâtrale qui se révélera triomphale. * Né à Terre Haute en 1871, Theodore Dreiser est mort à Hollywood en 1945. Après son premier roman, en 1900, il travaille pour des magazines féminins. Socialiste, il a écrit plusieurs essais politiques et la plupart de ses romans traite d'inégalités sociales.

  • Une tragédie américaine

    Theodore Dreiser

    • Motifs
    • 3 September 2015

    Fils de missionnaires évangélistes de Kansas-City, Clyde Griffiths connaît une enfance faite d'errance et de mendicité dévote. Il rejette cet héritage et cherche à percer, mais se trouve mêlé à une affaire louche qui l'oblige à se réfugier auprès d'un oncle fortuné.
    Grand industriel, ce dernier l'engage dans son usine.
    Faible, vaniteux, ignorant, sensuel, Clyde y séduit pour tromper l'ennui une pauvre petite ouvrière, Roberte Alden.
    Peu de temps après, il rencontre chez son oncle la belle Sandra, l'une des héritières les plus en vue du pays. Sandra tombe follement amoureuse de Clyde. Le jeune couple envisage le mariage. Clyde se voit déjà dans la haute société. C'est le comble de ses rêves !
    Apprenant par la presse la trahison de son amant, Roberte menace de tout dévoiler et exige, à son tour, le mariage. Car elle est enceinte. Clyde est au désespoir. Le scandale ruinerait ses espérances.
    Un fait divers lui donne l'idée d'emmener Roberte en promenade sur l'eau et de simuler une double noyade. Mais, au milieu du lac, Roberte provoque sa propre chute et se noie.
    Clyde ne la tue donc pas, mais il s'enfuit plutôt que de la sauver. Arrêté et jugé, il est condamné à mort.
    Tandis qu'il prend le chemin de la chaise électrique, ses parents reprennent leur vie misérable de prédicateurs ambulants.

  • Le rempart

    Theodore Dreiser

    • Motifs
    • 18 January 2017

    Quakers de stricte observance, Hannah et Rufus Barnes déménagent dans le New Jersey sans imaginer un seul instant que ce départ sera à l'origine de tant de bouleversements.
    Leur fils Solon, amoureux fou d'une jeune fille riche, Benecia Wallin, l'épouse malgré leur différence de milieu. Le jeune couple s'installe à Philadelphie où, grâce aux relations de sa belle-famille, il se voit offrir un emploi dans une banque dont les pratiques entrent rapidement en conflit avec son éthique. Il essaie d'intervenir contre l'immoralité et la rapacité de la banque, mais se heurte à un mur.
    Les valeurs morales issues de la tradition quaker sont également bafouées par ses propres enfants, son monde se désagrège...
    Publié à titre posthume, roman ultime, rageur et passionnant, Le Rempart clôt de manière magistrale l'oeuvre immense de Theodore Dreiser.
    />
    Journaliste engagé, militant socialiste, romancier hors norme, Theodore Dreiser (1871 1945) est considéré comme le père de la littérature américaine du XXe siècle. Le grand critique et théoricien des lettres américaines H. L. Mencken dit que « Dreiser a joué dans la littérature américaine le rôle qu'a joué Darwin dans la biologie, il l'a transformée radicalement ». Les plus grands écrivains américains se sont, en effet, réclamés de son héritage.
    Traduit de l'anglais par Paul Roche

  • Financier, the

    Theodore Dreiser

    A defiant critique of American capitalism A MASTER OF GRITTY NATURALISM, Theodore Dreiser explores the corruption of the American dream in The Financier. Frank Cowperwood, a fiercely ambitious businessman, emerges as the very embodiment of greed as he relentlessly seeks satisfaction in wealth, women, and power. As Cowperwood deals and double-deals, betrays and is in turn betrayed, his rise and fall come to represent the American success story stripped down to brutal realities?a struggle for spoils without conscience or pity. Dreiser?s 1912 classic remains an unsparing social critique as well as a devastating character study of one of the most unforgettable American businessmen in twentieth-century literature.

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
  • Anglais An American Tragedy

    Theodore Dreiser

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
empty