• Ce livre se propose de revisiter l'histoire de la Rome impériale sous l'angle du contrôle du pouvoir :
    Comment il s'acquiert et comment il se conserve. Pour cela, une lecture précise des sources de toute nature tente de dégager des logiques et des modes de fonctionnement, afin d'affiner notre connaissance des faits, au-delà de la litanie des assassinats d'empereurs ou de sénateurs. Il en ressort un portrait d'un pouvoir impérial soucieux de maintenir le consensus le plus large et de préserver sa légitimité, que ce soit par la bonne volonté - quand cela est possible - ou par l'élimination brutale de toute contradiction. Ce maintien du consensus est le fruit d'une pratique s'appuyant sur des exempla, ou modèles de comportement, légués par des prédécesseurs, depuis Auguste jusqu'à Caracalla.

empty