• Ce volume de G3J regroupent des textes de la plume de Satyajit Ray longtemps restés inaccessibles aux lecteurs contemporains : conférences, notes de festivals, essais et articles parus dans des quotidiens et périodiques. Ils offrent un aperçu unique sur l'évolution de sa pensée du cinéma comme art visuel, sur son propre métier de cinéaste, ainsi que des notes sur le travail d'autres grands réalisateurs que sont Chaplin, Bergman, Godard ou Antonioni.

  • L'observation de la réalité indienne à laquelle le célèbre cinéaste nous a habitués dans ses films. Khagam fait froid dans le dos : un homme tue par bêtise un serpent, il se retrouvera quelque temps plus tard dans la peau de ce serpent. Dans Patol Babu, un vieil acteur dépassé par les progrès du cinéma se berce de ses dernières illusions.
    La nuit de l'indigo, nouvelle qui donne son titre au recueil, s'inspire des souvenirs de jeunesse de l'auteur pour dériver vers un étrange récit de réincarnation et de dédoublement de personnalité. D'autres textes pourraient encore faire songer à Conan Doyle ou Wells, s'ils n'étaient rehaussés par la fantaisie, la magie du "regard" indien. Comme toute nouvelle réussie, il est difficile de résumer celles de Satyajit Ray, dont tout le charme tient à une couleur, une manière, un rythme originaux.

  • Satyajit Ray (1921-1992), l'immense cinéaste indien, qui débuta sa carrière comme assistant de Jean Renoir et dont Gérard Depardieu a produit Le Visiteur, était aussi écrivain.

    De 1965 jusqu'à sa mort, le réalisateur aux 37 films publia chaque année une enquête de Feluda. Trente-cinq récits en tout, avec toujours les trois même personnages : Feluda, le placide détective qui tient du Sherlock Holmes ou du Jeeves indien, son neveu Topshé, quatorze ans, le narrateur, et Jotayu, l'écrivain à succès. À travers cette triple focale, l'enquête se déroule comme un film. Chaque énigme est prétexte à voyager, à découvrir une nouvelle partie de ce continent-monde et à faire rêver son milliard de lecteurs.

    D'abord conçus pour les enfants, ces courts récits ont immédiatement eu un tel succès que Satyajit Ray les a vite écrits pour la famille tout entière. Et, à chaque printemps, la publication du nouveau Feluda était l'événement éditorial de l'année.

    Dans ce premier volume, nous avons sélectionné trois enquêtes, qui balaient toute l'Inde du Nord.

  • Le gangster de gangtok

    Satyajit Ray

    • Kailash
    • 25 September 1997

    « Feluda et moi-même, Tapesh, sommes cette fois à Darjeeling, pour nous mettre à la recherche d'un auteur mystérieux de lettres anonymes. «Pourquoi n'iriez-vous pas passer vos vacances à Gangtok ?» demanda mon père un beau matin, alors que la chaleur rendait notre bonne vieille ville de Calcutta plus poisseuse de jour en jour. En fait de bonnes vacances, nous voilà aussitôt lancés sur les traces d'un dangereux criminel qui, non content d'avoir commis un meurtre, n'hésite pas à prendre tous les risques pour dissimuler son sordide assassinat. »

  • Enfin le rêve de Lalmohan Babu va se réaliser : le dernier de ses romans policiers va être porté à l'écran. Et pas n'importe où s'il vous plaît, à Bollywood ! Le fier auteur est invité à se rendre à Bombay pour assister au tournage de la magistrale scène finale. Un tel voyage n'est pas envisageable sans la compagnie de ses deux amis, le célèbre détective Feluda et son jeune acolyte Tapesh. Mais que cache le mystérieux paquet confié à Lalmohan à son départ de Calcutta ? Une super production Bollywood, des acteurs hauts en couleur, la magie du cinéma dans la mégalopole où paillettes et trafics se côtoient sans frontières. Grâce à la perspicacité de notre détective, ce sera encore une fois « tout est bien qui finit bien ». Avec « Bollywood, Bombay », le cinéma entre enfin dans le décor des aventures de Feluda. Grand maître du cinéma indien, Satyajit Ray décrit avec amusement et ironie subtile les grosses ficelles du film bollywoodien, cinéma populaire aujourd'hui dans le monde entier.

  • Des jumeaux ? Des sosies ? Qui sait. Un soir d'orage à Calcutta, Feluda reçoit un coup de téléphone d'un bien étrange interlocuteur mais ne pourra le rencontrer à l'heure convenue, car, entre-temps, on l'a assassiné. Une course-poursuite commence alors dans le Grand Marché de Calcutta. Elle va se poursuivre jusqu'à Katmandou, au Népal, où nos trois héros vont, une fois de plus, se trouver confrontés à leur vieil ennemi de Bénarès.

  • Lalmohan Babu est déprimé : pas une intrigue en vue pour son nouveau roman. Feluda, détective, ne trouvant pas d'enquête suffisamment intéressante à son goût, occupe ses journées à apprendre les échecs et essayer d'arrêter de fumer. Après avoir lu un entrefilet alléchant dans le journal du jour, Lalmohan finit par convaincre Feluda d'aller se changer les idées à Bénarès où, paraît-il, un fameux sage fait sensation dans la ville. Dans la cité sacrée, nos héros se voient par hasard confier une enquête compliquée afin de retrouver une mystérieuse statue de Ganesh.

  • Le christ de tintoretto

    Satyajit Ray

    • Kailash
    • 19 March 1997

    Qui est Krikorian ? Qui a volé Le Christ de Tintoretto, toile célèbre de la Renaissance italienne ? Feluda, Lalmohan Babu et Tapesh sont une fois de plus, sur la piste de dangereux malfaiteurs. Cette aventure va conduire nos héros des environs de Calcutta à Hong Kong, où ils tomberont dans les griffes d'un collectionneur avide. De retour dans la capitale du Bengale, notre perspicace Feluda, va brillamment éclaircir cet épais mystère.

  • Le tigre du bengale

    Satyajit Ray

    • Kailash
    • 19 February 2002

    Un écrivain-chasseur célèbre invite Feluda et ses compagnons au coeur de la forêt où sévit un tigre royal du Bengale, mangeur d'homme de surcroît. Une mystérieuse énigme, un trésor qui s'évanouit dans la nature, autant d'ingrédients qui vont lancer Feluda sur une piste qui, cette fois-ci se révélera bien plus compliquée qu'il n'y parait au premier regard.

  • Le brigand du kailash

    Satyajit Ray

    • Kailash
    • 16 February 2001

    Une nouvelle fois le trio de Calcutta se retrouve pour résoudre un mystère. Un trafic de vol d'antiquités, un terrible accident d'avion vont lancer Feluda, Tapesh et Lalmohan sur les routes de l'Inde, plus précisément jusque dans les grottes d'Ellora, célèbres pour leurs sculptures et plus précisément le fameux temple Kailash.

  • Aventures de feluda

    Satyajit Ray

    • Kailash
    • 11 December 1998

    Qui a dérobé la douzième pièce des signes du zodiaque de Jahangir ? La petite statuette du dieu égyptien des morts ? Un étrange instrument de musique fabriqué en Allemagne sur l'ordre d'un avocat célèbre laisse Feluda perplexe. Les derniers mots de ce mystérieux personnage ne le sont pas moins : la clef. la clef.

  • Affaires de bijoux

    Satyajit Ray

    • Kailash
    • 28 March 2000

    Un Britannique, miné par le remords à la veille de sa mort, mentionne un magnifique rubis, dans son journal intime. Il y exprime le souhait de le restituer à l'Inde où il l'a dérobé, pour que son âme trouve le repos. Son arrière-petit-fils va réaliser son voeu. Un soi-disant joyau va entraîner Feluda à faire d'étranges découvertes. Dans ces aventures, pas de crime, mais bien des surprises attendent notre détective, son cousin Tapesh et leur inséparable compagnon Lalmohan Babu, de Calcutta aux confins du Bengale.

  • En partenariat avec le Festival des trois continents de Nantes qui présente en novembre 2006 une rétrospective intégrale des films du grand cinéaste indien.
    L'auteur de Pather Panchali, du Salon de musique et de bien d'autres chefs -d'oeuvre de l'histoire du cinéma était aussi un artiste aux talents multiples puisqu'il était également écrivain et musicien.
    Tout au long de sa carrière, il écrivit également sur l'art du cinéma.
    Ses textes pour partie inédits, pour partie traduits dans un premier recueil aujourd'hui introuvable, sont réunis dans ce volume

  • Deux musiciens au talent douteux, des fantômes mélomanes et une pluie de friandises qui décident de l'avenir de royaumes. Ici, la magie suspend le temps, mais le fantastique peut aussi prendre l'apparence d'un chat rouge, grimaçant comme celui d'Alice, d'un corbeau qui défie l'arithmétique, ou encore se glisser dans les fioles de l'éminent professeur Shonku et convertir la science en cauchemar.
    Les trois récits de cet ouvrage, imaginés par Upendrakishore, Sukumar et le grand Satyajit Ray - grand-père, père et fils -, sont marqués par une originalité que l'on aime imaginer familiale. Décliné sous la forme d'une comédie musicale, d'une rêverie absurde ou d'une fable de science-fiction, l'esprit enjoué de ces histoires, magnifiquement illustrées par Lydia Gaudin Chakrabarty, se retrouve également dans le ?lm que Satyajit Ray a tiré du célèbre conte de son grand-père, Les Aventures de Goopy et Bagha. Avec ses personnages ensorcelés, son tigre et ses musiques envoûtantes, ce film, plein de magie, nous emmène du désert à la jungle indienne en passant par des forteresses fantastiques, et offre enfin aux enfants un des chefs-d'oeuvre du cinéma bengali.

empty