• Les hedge funds pratiquant l'activisme actionnarial auprès d'entreprises sont focalisés sur l'optimisation rapide de leurs investissements. Toutefois, au-delà de montrer une emprise graduelle de l'économie financière sur l'économie réelle, les actions des hedge funds mettent également en exergue la complexité des relations qui existent entre acteurs financiers hétérogènes.
    Des coalitions d'intérêts émergent, marquées par une agressivité des modes opératoires et des discours/arguments utilisés. En outre, ces conflictualités mettent en valeur des confrontations normatives entre modèles étatiques.
    Face à ce nouveau contexte, les entreprises mais aussi les Etats sont incités à intégrer les méthodologies propres à l'intelligence économique.
    Sous le patronage de l'École de Guerre Économique, formation de référence en intelligence économique.  Augustin Roch est docteur en science politique et ancien élève de l'Ecole de Guerre Economique. Outre son expertise sur le secteur énergétique au travers d'une thèse au sein d'un grand groupe français (Géopolitique et mécanismes de raréfaction des ressources combustibles et minières), il s'intéresse également à la dominante financière de la mondialisation, aux stratégies des acteurs bancaires et financiers ainsi qu'aux implications sur l'économie réelle. Par ailleurs, il est chargé de cours en stratégie sociodynamique à l'Ecole de guerre économique et est directeur de la Collection AEGE chez La Bourdonnaye Édition numérique.

empty