• La puissance de la musique est un thème rebattu. Nombreux pourtant sont ceux qui échappent à l'attraction des oeuvres les plus célèbres. Pour comprendre comment cet art peut se révéler tour à tour irrésistible et impuissant, il faut s'interroger sur son mode spécifique d'action. Plusieurs hypothèses ont été avancées à ce sujet, séduisantes mais contradictoires. Pour compléter ces analyses classiques, on propose ici d'explorer une autre voie : au lieu de faire tout reposer sur les intentions des compositeurs ou l'analyse des oeuvres, on a voulu privilégier le point de vue de l'auditeur et s'interroger sur le rapport très particulier entre l'objet musical et les émotions. Mais cette tentative n'a d'intérêt que si l'on ne se contente pas de les mettre en relation, c'est la manière dont l'auditeur accueille la musique et s'en empare qui apparaît comme l'élément décisif.
    En Annexe, on trouvera une large revue des solutions variées que J.-S. Bach apporte à la relation entre le texte et la musique.

  • " Au petit matin, quand il t'en coûte de te réveiller, aie toute prête cette pensée : c'est pour faire oeuvre d'homme que je m'éveille. Serai-je donc encore de méchante humeur si je m'en vais faire ce pour quoi je suis né et en vue de quoi j'ai été mis dans le monde ? Ou bien est-ce pour rester au chaud, couché dans mes couvertures, que j'ai été formé ? - Mais c'est plus agréable ! - Est-ce donc pour le plaisir que tu es né ? Et, d'une manière générale, es-tu fait pour la passivité ou pour l'action ? Ne vois-tu pas les arbustes, les moineaux, les fourmis, les araignées, les abeilles accomplir leur tâche particulière et forger à leur manière l'ordre du monde ? " Marc Aurèle.

  • Casse-tête mathématiques

    Robert Muller

    • Bravo
    • 1 September 2009

    Restez éveillé mentalement en faisant des casse-têtes amusants ! Voici plus de 60 casse-têtes et devinettes mathématiques pour trouver la réponse, il s'agit simplement de bien réfléchir et d'utiliser votre logique.

  • Apprends à connaître ton corps afin de bien l'entretenir. Tu apprendras que ton corps a besoin que tu manges et que tu boives ; tu apprendras que nous avons tous des capacités physiques différentes ; tu découvriras que certaines personnes sont véritablement hors normes ; tu comprendras pourquoi il n'est pas si simple de courir plus vite qu'Usain Bolt.

    Dans la partie activités, apprends à connaître ton corps pour repousser ses limites :
    - fabrique tes courbes de croissance ;
    - fabrique un jeu de mémory pour entraîner ta mémoire ;
    - améliore tes réflexes ;
    - mets ton cerveau à l'épreuve des illusions d'optique.

  • Lève les yeux au ciel et devine s'il fera beau demain.
    Tu découvriras des phénomènes météorologiques étonnants ; tu comprendras comment les scientifiques font pour prévoir le temps qu'il fait ; tu pourras distinguer les différents types de nuages ; tu connaîtras la différence entre un anticyclone et une dépression ; tu apprendras que la météo subit l'influence des activités humaines.
    Dans la partie activités, construis des instruments pour faire des propres prévisions météo :
    - fabrique un thermomètre pour mesurer la température.
    - construis un anémomètre pour connaître la vitesse du vent.
    - conçois un baromètre pour prévoir l'arrivée d'un anticyclone.
    - crée un pluviomètre pour déterminer le volume de pluie qui tombe.

  • Le cardinal Sarah - préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements - et le cardinal Müller - parmi les plus éminents experts en matière de doctrine de la foi - abordent dans ces pages une question qui n'est pas estimée par certains comme acquise : l'Église peut-elle encore être considérée comme une mère et une enseignante ? Est-ce une source de vérité fiable et certaine ? Ces dernières années, il semble que cette ancienne sécurité ait échoué, quand beaucoup ne croient plus en l'Église tout en restant catholiques, parfois pratiquants.

    Commentant les paroles du Credo, les auteurs soutiennent le fait qu'un catholicisme sans Église serait incohérent, impossible et nous expliquent pourquoi, même aujourd'hui.

  • Passionnée depuis toujours par la cuisine et farouchement convaincue que la santé passe forcément par l'assiette, Valérie Muller, forte de ses recherches et de ses expériences dans le domaine de la nutrition et de la diététique , nous ouvre les portes de sa cuisine...
    Son pari : nous prouver que manger « healthy » n'est pas synonyme de tristesse ni dépourvu de goût.
    Merveilleusement illustré par les photos d'Annabel Robert, ce livre de recettes s'adresse à tous...
    Quel que soit votre régime alimentaire, vous apprendrez à travers ces pages comment manger sain mais savoureux et gourmand.
    Fidèle à son crédo, l'auteure partage sa cuisine santé en nous livrant une foules d'informations, d'astuces et d'infos.
    Comment conserver les aliments, qu'est-ce qu'un glucide ?
    Faire le point sur les huiles ou les modes de cuisson, quelle orientation alimentaire choisir pour conserver ou retrouver la santé ?
    140 recettes pour se régaler, recevoir ses amis, faire attention à sa ligne et quoi qu'il arrive, se faire du bien !!!
    Embarquez pour un voyage culinaire passionné et passionnant ou gourmandise et diététique se marient pour notre plus grand plaisir !

  • À la fin du XIXe et au début du XXe siècle circulaient dans les campagnes de bien pittoresques personnages qui sillonnaient les villages et les hameaux, la balle au dos. Le colporteur, cet inconnu familier, sans âge, buriné par l'air des grands chemins, qui sortait de sa hotte ou de son grand sac les menues merveilles de la bibeloterie et de la mercerie, fascinait et inquiétait vaguement. Patriarche d'un autre temps déjà, presque sorcier. Son air à la fois rustique et madré, son accent, son langage imagé et direct, fait de formules mi-savantes, mi-paysannes, lui attiraient un certain respect de la part des campagnards. Certains de ces personnages venaient des hautes montagnes de l'Oisons, et le colportage a été pendant des siècles un phénomène typique de cette région. Cet ouvrage évoque avec précision l'histoire, le destin et les migrations des colporteurs à travers la France et pour le monde.


  • l'alsacien est une langue régionale française dont l'expression écrite est l'allemand.
    a ce titre, nous partageons, avec l'allemagne, une partie de notre culture par ce dialecte. la diversité des prononciations n'altère en aucune façon la facilité de communication entre les alsaciens du nord et ceux du sud, non plus qu'avec les locuteurs du parler alémanique en allemagne, en suisse, en autriche ou au luxembourg. sur 1,7 million d'alsaciens en alsace, environ 1,2 million parlent ou comprennent le dialecte.
    après une régression des dialectophones durant les années d'après-guerre, les mesures prises par l'éducation nationale pour en faire un élément d'enseignement précoce, l'alsacien se pratique de nouveau avec plaisir et curiosité parmi les jeunes.

empty