• Discours de la méthode

    Rene Descartes

    Asseoir la connaissance sur des fondements solides et trouver le moyen d'agir au mieux : tels sont les buts avoués de Descartes lorsqu'il publie, en 1637, le Discours de la méthode. Le lecteur y trouvera, entre autres, une méthode pour bien conduire sa raison, un échantillon de morale, ainsi qu'une introduction à la métaphysique. C'est au cours de ce cheminement intellectuel, et alors qu'il met en doute toutes ses certitudes, que Descartes accède à une première vérité : je pense, donc je suis - vérité célébrissime qui a fait du Discours l'un des ouvrages de philosophie les plus connus au monde.

    En GF PHILO', le texte de l'uvre est donné à lire, dans son intégralité, sur la page de droite. En regard, des extraits tirés d'autres oeuvres viennent l'éclairer, le questionner, le prolonger.

  • L'expérience d'une pensée rigoureuse ne peut se faire par procuration.
    Il faut se ménager du temps, du loisir et de l'attention pour enfin penser par soi-même, sans maître, sans approximation, sans préjugé, sans précipitation. Ainsi l'expérience de pensée que nous présente Descartes dans les Méditations métaphysiques n'est-elle pas simplement un témoignage exemplaire. Elle décrit et met en scène les exercices de l'esprit nécessaires pour entamer un parcours philosophique.
    Comme l'écrit Husserl, "ces méditations dessinent le prototype du genre de méditations nécessaires à tout philosophe qui commence son oeuvre, méditations qui seules peuvent donner naissance à une philosophie". Cette édition comprend une présentation, le texte français des six méditations éclairé par des notes de bas de page, une chronologie et une bibliographie.

  • Poser les fondements de toute philosophie et de tout savoir, en retraçant le chemin qui mène du doute radical à l'indubitable science : telle est l'entreprise de Descartes dans ses Méditations métaphysiques.
    Tout au long de cet ouvrage original où se conjuguent démonstration et ascèse, la vérité se fonde à mesure que le lecteur se découvre et se forme, en éprouvant, après l'incertitude de toute connaissance, l'existence du sujet pensant, de Dieu, des choses matérielles, la distinction de l'âme et du corps et leur union en l'homme.
    Les Méditations, dont nous donnons ici les textes latin et français, sont suivies des Objections formulées par d'illustres théologiens et philosophes - dont Arnauld, Hobbes, Gassendi - et des réponses de l'auteur, à travers lesquelles l'exposé de sa métaphysique se trouve prolongé.

    Couverture ! Virginie Berthemet© Flammarion © Garnier-Flammarion, 1979.
    © Flammarion, Paris, 1992, et 2011 pour l'édition revue et corrigée.

  • Une histoire originale et didactique pour découvrir le grand classique Discours de la méthode de René Descartes !Métro, boulot, dodo... Est-ce que moi, employé de bureau lambda, je sers vraiment à quelque chose ? Je me pensais vain, voire inutile... jusqu'au jour où Descartes a débarqué chez moi ! Et tandis qu'il découvrait la modernité en jouant avec mes jeux vidéo, il m'exposa sa méthode philosophique. C'est ainsi que moi l'anonyme, le médiocre, j'allais changer de vie en adoptant sa manière d'appréhender ce qui nous entoure : la remise en question de tout !

  • Ce devait être le premier livre de physique d'une philosophie entièrement nouvelle : dans les Météores, Descartes voulait proposer une explication simple, enfin rationnelle, des phénomènes aériens qui adviennent dans la nature. Mouvement et de repos comme principes. Les savants n'ont vu dans ce merveilleux texte qu'un roman, et d'une certaine manière, ils ont eu raison. Jamais Descartes n'a été si poétique que lorsqu'il explique le tonnerre ; jamais il n'a fait preuve d'autant d'imagination que lorsqu'il décrit la naissance des nuages ; jamais il n'a autant inventé que dans sa théorie des tourbillons. Ici, la poésie et la science se tiennent par la main. Plus qu'ailleurs, le philosophe chante ici son amour pour les choses de ce monde.

  • L'homme

    René Descartes

    Ce traité philosophique est une fiction : Descartes nous raconte l'histoire d'une «statue ou machine de terre» créée par Dieu, qui en apparence et dans sa structure est semblable à un être humain. Défenseur d'une science nouvelle, il conçoit le fonctionnement de cette machine qu'il appelle «homme» en se fondant uniquement sur les lois de la mécanique, sans faire intervenir des principes métaphysiques qui ne pourraient être vérifiés par l'expérience. Si cette approche marque son originalité absolue par rapport aux traités d'anatomie antérieurs, elle conforte les accusations de matérialisme qui appuient la mise à l'index de son oeuvre par les autorités religieuses.
    Près de quatre siècles plus tard, à l'heure du transhumanisme, L'Homme suscite un regain d'intérêt dans le domaine des neurosciences et des sciences cognitives. Car l'enjeu reste le même : la recherche du «vrai» homme, ou de l'homme complet, vers lequel s'efforce toujours la raison humaine.

    Cette édition reproduit les figures de l'édition originale, les préfaces et remarques des trois premiers éditeurs du texte - Clerselier, Schuyl et La Forge -, ainsi que le Traité de la formation du foetus, où Descartes aborde ce qu'il laisse de côté dans L'Homme : la genèse du corps humain.

  • "Passion et morale se dit des différentes agitations de l'âme selon les divers objets qui se présentent à ses sens. Les philosophes ne s'accordent pas sur le nombre des passions. [...] Voyez surtout M. Descartes qui a fait un beau traité des Passions d'une manière physique."
    (Dictionnaire de Furetière)

  • La reine Christine de Suède (1626-1689) et la princesse palatine Élisabeth de Bohême (1618-1680) sont deux femmes d'une culture et d'un caractère exceptionnels ; désireuses de parfaire leurs connaissances en philosophie, âgées d'une vingtaine d'années seulement, elles s'adressent au plus grand philosophe du temps. Descartes correspond avec Élisabeth de 1643 à 1649 ; puis avec Christine chez qui il meurt à Stockholm en 1650. Son dernier livre, ce grand traité de morale longtemps différé que sont Les Passions de l'âme, s'élabore ici : par leurs questionnements et leurs objections, ses correspondantes le poussent dans ses retranchements (l'explication précise de l'union de l'âme et du corps) et l'amènent à considérer des objets qu'il avait jusque alors peu traités (les affects, le bonheur, l'amour). Ces lettres nous dévoilent une pensée philosophique autant qu'une amitié intellectuelle. S'expriment ici trois grands esprits de la République des Lettres.

  • Après avoir lu les Méditations métaphysiques, la jeune Élisabeth de Bohême demande à s'entretenir avec Descartes pour obtenir des réponses. Ainsi naît, entre un philosophe déjà vieux et une princesse mélancolique, une conversation épistolaire qui durera sept ans, jusqu'à la mort de Descartes en 1650. Ils discuteront aussi bien de mathématiques et de géométrie que de l'union de l'âme et du corps, des passions, du bonheur et de Dieu. Sans jamais renier sa pensée - bien plutôt en la fortifiant -, Descartes diagnostiquera à la jeune femme un excès de cartésianisme : pour la soigner, il valorisera les plaisirs de la vie courante, le repos de l'esprit et le manque de sérieux.
    Ce volume rassemble la correspondance intégrale entre Descartes et Élisabeth, ainsi que des lettres du philosophe à divers correspondants, dont le médecin Regius, Christine, reine de Suède, et Chanut, ambassadeur de France en Suède.

  • Descartes, le « véritable initiateur de la pensée moderne », celui dont « on ne saurait se représenter dans toute son ampleur l'influence qu'il a exercée sur son époque et sur les temps modernes » (Hegel), a attendu la fin de sa vie pour répondre à la question : qu'est-ce que la philosophie ? Cette attente ne tient pas seulement à des raisons historiques, et constitue peut-être une leçon de philosophie. Si la réponse cartésienne n'intervient que dans la Lettre-Préface des Principes de la philosophie, en 1647, au terme d'un cheminement intellectuel aussi remarquable que décisif, c'est parce que la philosophie est aussi affaire de patience, parce que le rythme de la pensée doit épouser celui de la vie. Il est ici question de devenir sage : il faut se demander ce que cela signifie et implique, mais ne pas oublier de vivre en attendant d'avoir trouvé ses réponses.

  • Un concept pédagogique efficace :
    Une oeuvre commentée par un spécialiste Un dossier autour de l'oeuvre : biographie de l'auteur, mise en perspective historique, résumé-guide de lecture Un dossier pédagogique : problématiques essentielles, étude des concepts-clés, les grandes thèses, recueil de textes critiques sur l'oeuvre

  • Philosophe, mathématicien et physicien, Descartes impose au monde un renouveau de la pensée française avec le Discours de la méthode. Son approche déductive, basée sur la vérification systématique des évidences, apporte une nouvelle architecture à l'édifice du savoir.
    "Mais ce qui a surtout recommandé sa philosophie, c'est qu'il n'est pas demeuré à donner du dégoût pour l'ancienne, mais qu'il a osé substituer des causes qu'on peut comprendre de tout ce qu'il y a dans la nature."
    Christaan Huygens (1629-1695), physicien et astronome.

  • Un texte bref où se trouve quintessenciée la pensée du philosophe.

  • Few ancient works have been as influential as the Meditations of Marcus Aurelius, philosopher and emperor of Rome (A.D. 161-180). A series of spiritual exercises filled with wisdom, practical guidance, and profound understanding of human behavior, it remains one of the greatest works of spiritual and ethical reflection ever written. Marcus';s insights and advice--on everything from living in the world to coping with adversity and interacting with others--have made the Meditations required reading for statesmen and philosophers alike, while generations of ordinary readers have responded to the straightforward intimacy of his style. For anyone who struggles to reconcile the demands of leadership with a concern for personal integrity and spiritual well-being, the Meditations remains as relevant now as it was two thousand years ago.
    In Gregory Hays';s new translation--the first in thirty-five years--Marcus';s thoughts speak with a new immediacy. In fresh and unencumbered English, Hays vividly conveys the spareness and compression of the original Greek text. Never before have Marcus';s insights been so directly and powerfully presented.
    With an Introduction that outlines Marcus';s life and career, the essentials of Stoic doctrine, the style and construction of the Meditations, and the work';s ongoing influence, this edition makes it possible to fully rediscover the thoughts of one of the most enlightened and intelligent leaders of any era.

  • Of all the works of the man claimed by many as the father of modern philosophy, the MEDITATIONS, first published in 1641, must surely be Rene Descartes' masterpiece. This volume consists of not only a new translation of the original Latin text and the expanded objections and replies, but also includes selected correspondence and other metaphysical writings from the period 1641-49.

  • This is the second of a new two-volume edition of the works of Descartes in Penguin Classics. This volume is designed for students who approach Descartes from the point of view of his philosophy of science. Includes DISCOURSE ON METHOD, the most accessible and well-known of his discussions of scientific method; the first seven chapters of the earlier, unpublished work, THE WORLD; as well as a selection of Descartes' correspondence and his replies to his critics.

  • René Descartes was a central figure in the scientific revolution of the seventeenth century. In his Discourse on Method he outlined the contrast between mathematics and experimental sciences, and the extent to which each one can achieve certainty. Drawing on his own work in geometry, optics, astronomy and physiology, Descartes developed the hypothetical method that characterizes modern science, and this soon came to replace the traditional techniques derived from Aristotle. Many of Descartes' most radical ideas - such as the disparity between our perceptions and the realities that cause them - have been highly influential in the development of modern philosophy.

  • With the celebrated words 'I think therefore I am', Descartes' compelling argument swept aside ancient and medieval traditions. He deduced that human beings consist of minds and bodies; that these are totally distinct 'substances'; that God exists and that He ensures we can trust the evidence of our senses.

    Ushering in the 'scientific revolution' of Galileo and Newton, Descartes' ideas have also set the agenda for debate ever since.

    By calling everything into doubt, Descartes laid the foundations of modern philosophy.

  • Descartes's A Discourse on the Method of Correctly Conducting One's Reason and Seeking the Truth in the Sciences marks a watershed in European thought; in it, the author provides an informal intellectual autobiography in the vernacular for a non-specialist readership, sweeps away all previous philosophical traditions, and sets out in brief his radical new philosophy. - ;'I concluded that I was a substance whose whole essence or nature resides only in thinking, and which, in order to exist, has no need of place and is not dependent on any material thing.' Descartes's A Discourse on the Method of Correctly Conducting One's Reason and Seeking Truth in the Sciences marks a watershed in European thought; in it, the author provides an informal intellectual autobiography in the vernacular for a non-specialist readership, sweeps away all previous philosophical traditions, and sets out in brief his radical new philosophy, which begins with a proof of the existence of the self (the famous 'cogito ergo sum'), next deduces from it the existence and nature of God, and ends by offering a radical new account of the physical world and of human and animal nature.

    This new translation is accompanied by a substantial introductory essay which draws on Descartes's correspondence to examine his motivation and the impact of his great work on his contemporaries. Detailed notes explain his philosophical terminology and ideas. - ;...what sets this edition apart is its substantial introduction...its copious explanatory notes...The translation is clean and clear. Overall the work is to be recommended. - Roger Ariew, Modern Languages Review, vol 102, part 1;'The care and accuracy of Ian Maclean's new translation are immediately apparentThis edition is remarkable for the ample introductory material which will be of great use to beginners and specialists alike[it] displays impeccable erudition and exemplary clarity.' s - ;The challenge for any translator, as Maclean acknowledges, is to make it accessible to a new generation of readers, without anachronism if possible. This objective is achieved admirably in this edition by informed and confident choices in English...and the addition of explanatory notes when necessary. - French Studies

  • Descartes's A Discourse on the Method of Correctly Conducting One's Reason and Seeking the Truth in the Sciences marks a watershed in European thought; in it, the author provides an informal intellectual autobiography in the vernacular for a non-specialist readership, sweeps away all previous philosophical traditions, and sets out in brief his radical new philosophy. - ;'I concluded that I was a substance whose whole essence or nature resides only in thinking, and which, in order to exist, has no need of place and is not dependent on any material thing.' Descartes's A Discourse on the Method of Correctly Conducting One's Reason and Seeking Truth in the Sciences marks a watershed in European thought; in it, the author provides an informal intellectual autobiography in the vernacular for a non-specialist readership, sweeps away all previous philosophical traditions, and sets out in brief his radical new philosophy, which begins with a proof of the existence of the self (the famous 'cogito ergo sum'), next deduces from it the existence and nature of God, and ends by offering a radical new account of the physical world and of human and animal nature.

    This new translation is accompanied by a substantial introductory essay which draws on Descartes's correspondence to examine his motivation and the impact of his great work on his contemporaries. Detailed notes explain his philosophical terminology and ideas. - ;...what sets this edition apart is its substantial introduction...its copious explanatory notes...The translation is clean and clear. Overall the work is to be recommended. - Roger Ariew, Modern Languages Review, vol 102, part 1;'The care and accuracy of Ian Maclean's new translation are immediately apparentThis edition is remarkable for the ample introductory material which will be of great use to beginners and specialists alike[it] displays impeccable erudition and exemplary clarity.' s - ;The challenge for any translator, as Maclean acknowledges, is to make it accessible to a new generation of readers, without anachronism if possible. This objective is achieved admirably in this edition by informed and confident choices in English...and the addition of explanatory notes when necessary. - French Studies

  • L´OBJET DE LA MUSIQUE EST LE SON Sa fin est de plaire et d´exciter en nous diverses passions ; car il est certain qu´on peut composer des airs qui seront tout ensemble tristes et agréables ; et il ne faut pas trouver étrange que la musique soit capable de si différents effets, puisque les élégies même et les tragédies nous plaisent d´autant plus que plus elles excitent en nous de compassion et de douleur et qu´elles nous touchent davantage.

  • La collection Fichebook vous offre la possibilité de tout savoir des Méditations métaphysiques de René Descartes grâce à une fiche de lecture aussi complète que détaillée.
    La rédaction, claire et accessible, a été confiée à un spécialiste universitaire.
    Notre travail éditorial vous offre un grand confort de lecture, spécialement développé pour la lecture numérique. Cette fiche de lecture répond à une charte qualité mise en place par une équipe d´enseignants.


    Cet eBook contient :

    - Une table des matières dynamique - La biographie de René Descartes - La présentation de l´oeuvre - Le résumé détaillé (chapitre par chapitre) - Les raisons du succès - Les thèmes principaux - L'étude du mouvement littéraire de l´auteur

empty