• Symboliste crépusculaire, Remy de Gourmont a eu une influence décisive sur ses contemporains : on redécouvre de temps à autre, on le néglige souvent.
    Une nuit au Luxembourg (1906) est une « fable sensuelle où le fantastique et la philosophie se mêlent (...) dans une atmosphère réaliste et surnaturelle à la fois ; c'est avant tout, un hymne à la liberté amoureuse » (S.Koster).
    Alternant dialogues et récit, jouant avec une intrigue policière, nous faisant hésiter entre les univers du songe et de la réalité, Gourmont distille un élixir qui a gardé toute sa saveur.
    En un siècle où, plus que jamais, on ose demander aux écrivains leurs définitions du bonheur, on lira ces pages lumineuses comme la démonstration raffinée que la seule vertu qui vaille, « c'est d'être heureux ».

  • Remy de Gourmont (1858-1915), est un des plus importants écrivains et éditeurs français de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Erudit, romancier, essayiste de premier plan, il a influencé les principaux écrivains du temps, d'Apollinaire à T.S. Eliot, de Blaise Cendrars à Ezra Pound. Dans cette anthologie, le meilleur de cet esprit libre est rassemblé par sujet, d'« Académie » (il s'en moque) à « Zola » (il le mord).
    Grand satiriste, grand penseur, voici Gourmont sur le catholicisme, les femmes, les jésuites, la liberté, l'orgueil, la politique, les arbres, l'argot, et puis Mirbeau, Mallarmé, Stendhal et tous les écrivains qu'il a aimés. Un auteur de bonne compagnie, comme le prouve cette phrase : « Un imbécile ne s'ennuie jamais : il se contemple.»

  • Non pas tant une anthologie qu'un sublimé de poésie spirituelle délicieusement décadente.
    Un " liseur " invétéré, un " créateur de valeurs " découvre dans les fleurs nouvelles germées de la décomposition de l'empire et simultanément de la langue et des normes classiques et arrosées par la foi chrétienne, des accents accordés aux aspirations de l'âme moderne malade d'infini et une écriture inédite, parente des recherches les plus exquises d'un Jules Laforgue ou d'un Albert Samain. Cet essai, qui fut une révélation pour Léon Bloy et Blaise Cendrars, reste encore aujourd'hui l'initiation la plus passionnante à la poésie religieuse de la latinité tardive et du Moyen Age.

  • Remy de Gourmont (1858-1915) se plaît à dissocier les idées. Sa méthode est infaillible. Elle ambitionne de déboulonner le solide échafaudage des idées préconçues, des clichés et de la pensée unique dans une volonté très socratique de réveiller les consciences et susciter la réflexion. L'Apologie du cannibalisme en est un exemple très frappant. Gourmont s'ingénie à cultiver les idées et le paradoxe. Romancier, poète, philosophe, penseur libre et critique, l'oeuvre de Gourmont est aussi variée que volumineuse. Il emprunte à tous les genres littéraires et exerce sur ses contemporains, tant en France qu'à l'étranger, une pesante et salutaire influence.

  • À la toute fin du XIX e siècle, dans un Paris secret, se préparent de sanglantes exactions anarchistes. Salèze, grand cérébral, financier occulte d'attentats, destructeur de valeurs morales et religieuses, manie la métaphore avec éclat - entre Blake, Dante et Maldoror - pour tenter d'attirer dans son monde extraordinaire et nihiliste la belle mais rétive Elise.
    Esotérisme, anarchisme, paradis artificiels : tous les moyens semblent bons aux personnages du Désarroi pour « se délivrer de la chaîne des causes ». Mais viendra l'heure des choix ou de la catastrophe annoncée...

  • Dans cet essai, fondamental, Rémy de Gourmont dégage les conditions auxquelles doit répondre le français, et plus généralement, toute langue, pour être, non pas un simple fichier où puiser des informations, interchangeables et inanimées, mais un organisme vivant : un système logique adéquat à l'intérieur duquel on peut, puisqu'il parle réellement, parler et réfléchir.

  • 2008 : 150e anniversaire de la naissance de Remy de Gourmont
    D'abord romancier, poète et même dramaturge, Gourmont fut le fondateur et le principal collaborateur du Mercure de France, qui devint au début du XXe la meilleure revue littéraire de France. Gourmont est un écrivain qui fait de la critique. Ce sont les meilleurs...
    Né dans une famille de gentilhommes et de maîtres imprimeurs, Remy de Gourmont (1858-1915) est à la fois un fils spirituel du XVIIIe siècle, et un disciple d'Épicure et de Renan. D'un naturel pessimiste, tenté par l'anarchisme, bibliothécaire libertin, il se méfiait des vérités officielles. Comme critique, Gourmont dégage des lois générales à partir d'observations particulières. Quand il aime un livre ou un auteur, il le dit. Et s'il lui arrive d'avoir la dent dure, c'est que la bête est féroce. Là où il est impitoyable, et d'une façon assez réjouissante, c'est contre les critiques ignares et les officiels qui se mêlent de littérature.
    Gourmont tente toujours de maintenir le point de vue de l'esprit. Conscience d'une génération, il représente sans doute le meilleur résumé de l'esprit civilisé avant la Première Guerre mondiale...
    Il a un sens très vif de la bêtise, flaire la stupidité, qui l'attire, et il jette sur le convenu, le succès facile, des rayons de cruelle lumière. Le Mercure révéla le meilleur de Gourmont, l'essai court. Il excelle quand il manifeste son indignation esthétique. Il est resté toute sa vie un homme de bibliothèque. Lisant, écrivant, mesurant, comparant, et rejetant sans pitié les contrefaçons. Tout ce qui relevait de la conviction lui faisait horreur.

  • Remy de gourmont publie les deux séries du livre des masques aux éditions du mercure de france, dans les dernières années du xixe siècle.
    Il y fédère des oeuvres fort diverses qui ont été fondatrices du symbolisme littéraire et qui ont fourni leurs références à plusieurs générations d'écrivains, modernistes (apollinaire, cendrars) ou surréalistes (breton). cinquante-trois monographies présentent à un public aussi large que possible des auteurs alors inconnus ou mésestimés comme lautréamont, rimbaud, verlaine, villiers de l'isle adam, mallarmé, corbière, laforgue.
    Et d'autres qui ont été appelés à la notoriété, ou que la postérité a consacrés: gide, louÿs, lorrain, maeterlinck, verhaeren, huysmans, renard, bloy, schwob, claudel, barrès, les frères goncourt. ces études offrent l'intérêt d'un jugement daté. elles permettent également de découvrir un grand nombre d'écrivains qu'on est désormais en droit de juger injustement ou justement oubliés. la présentation de l'ouvrage rappelle la tradition du "portrait littéraire" dans laquelle s'inscrit remy de gourmont.
    Elle montre comment il a constitué un groupe symboliste en lui assurant une suprématie philosophique, esthétique et artistique mais aussi - et surtout - éditoriale. cette édition donne à lire les remaniements qu'a effectués l'auteur lorsqu'il a assemblé ses monographies en volumes. elle les accompagne de notices qui situent chaque écrivain au moment où il est présenté. enfin elle reproduit à l'identique les "masques" remarquables gravés par félix vallotton.

  • Il ne faut pas s'y méprendre, et bien que le titre volontairement " aguicheur " puisse le suggérer, les conseils ici dispensés par Remy de Gourmont (1858-1915) n'ont rien à voir avec ceux que donneront plus tard Rainer Maria Rilke, Virginia Woolf ou André Gide.
    C'est au contraire un véritable manuel de l'arrivisme littéraire, un vade-mecum qui doit permettre de devenir un Paul Bourget ou un Pierre Loti, deux écrivains qu'il déteste - et jalouse. Des " écrivains de salon " qui ont " les gestes maçonniques des invertis " et une " incroyable voix molle et blanche ". Ce petit chef d'oeuvre d'ironie malicieuse, où Gourmont déploie toute sa verve truculente, se situe dans la lignée du Dictionnaire des idées reçues de Gustave Flaubert et du Tribulat Bonhomet de Villiers de L'lsle-Adam, deux écrivains qu'il estimait.

  • Sixtine

    Remy De Gourmont


    1884-1895 a vu, contre zola et avant proust, la fleuraison du roman célibataire qui bouleverse la manière de raconter traditionnelle.
    fleur des fleurs, sixtine frappe par son originalité et sa modernité : " poèmes, notes de voyage, contes, dissertations se substituent au récit principal comme si de rien n'était ". en outre, hubert d'entragues, amoureux malheureux - pour cause d'idéalisme - de la jeune et veuve sixtine magne, écrit un roman, l'adorant, oú il transpose " sur un mode d'extravagance logique, le drame qu'il jouait naïvement avec sixtine " et dont les chapitres deviennent des chapitres de sixtine.
    roman dans le roman, mais aussi roman du romancier et roman du roman, c'est dans sixtine que cela apparaît, avant d'être exploité avec la fortune qu'on sait par gide. on comprendra, en le lisant, pourquoi ce chef-d'oeuvre
    de l'éducation sentimentale a été si peu réédité : il apâlit une grande partie de ce qui le précède et presque tout ce qui le suit.

  • Un portrait de John Ruskin (1858-1900) considéré comme théoricien de l'art et de la beauté mêlés à la vie et comme ennemi de l'utilitarisme. Rémy de Gourmont ne s'en tient pas aux théories esthétiques de Ruskin. Il fait aussi sa part à l'engagement de l'auteur des Sept Lampes de l'architecture dans la pratique coopérative et son rôle dans le socialisme chrétien anglais.

  • Poète sensuel et cérébral, conteur sensible et cruel, critique curieux et raffiné : Remy de Gourmont fut à l'orée du XXe siècle une conscience des lettres et un prince du style. A l'occasion du centenaire de sa mort, on redécouvre avec délices, ce maître de « la dissociation des idées » qui ne s'enferma jamais dans une seule chapelle. Théoricien du symbolisme, Gourmont cultiva d'abord la bigarrure et son oeuvre emprunte des chemins qui doivent autant à la féérie qu'au macabre, à l'idée pure qu'à la raison chantournée. C'est ce que l'on goûtera dans ce choix de textes rares et depuis longtemps introuvables où se mêlent contes fantastiques, proses mystiques, et nouvelles à la teinte érotique et précieuse.

  • Tout en revendiquant «un sentiment esthétique assez violent», Remy de Gourmont place son Esthétique de la langue française (1899) sous le patronage des grands noms de la linguistique contemporaine et vise à «ajouter un nouveau principe à ceux qui guident l'étude des langues, le principe esthétique».

    Sur commande
  • Les femmes et le Langage / Rémy de Gourmont Date de l'édition originale : 1925 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Histoires magiques (10e édition) / Remy de Gourmont Date de l'édition originale : 1924 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Le pélerin du silence (17e éd) / Remy de Gourmont Date de l'édition originale : 1920 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Ce sont les Épilogues qui accrurent l'audience de Gourmont, surtout quand ils se transformèrent en Dialogues, sur lesquels se précipitait le lecteur du Mercure de France pour découvrir, ravi ou agacé, les commentaires de deux bibliophiles sur les idées du jour, mais aussi sur l'amour, les arts et les lettres.

    Sur commande
  • Ce sont les épilogues qui accrurent l'audience de Gourmont, surtout quand ils se transformèrent en Dialogues, sur lesquels se précipitait le lecteur du Mercure de France pour découvrir, ravi ou agacé, les commentaires de deux bibliophiles sur les idées du jour, mais aussi sur l'amour, les arts et les lettres.

    Sur commande
  • Cet ouvrage réunit les textes de Gourmont parus dans La France (Les Idées du jour), La Nación (Lettres pour l'Argentine), le Mercure de France (M. Croquant et la guerre). Ces textes et les documents joints permettront de juger sur pièce l'attitude de Gourmont pendant l'Orage.

    Sur commande
empty