Cnrs

  • 1920, aujourd'hui... A nouveau, l'Irak doit reconstruire un Etat sous le patronage d'une puissance d'occupation, britannique hier, américaine à présent. Pourquoi un pays possédant autant de richesses naturelles et démographiques est-il le théâtre de tant de tragédies depuis trente ans ?

    Remontant à la création de l'Irak moderne, Pierre-Jean Luizard décrypte les origines des confrontations confessionnelles et ethniques qui déchirent encore la région. Inspiré par la pratique européenne de l'Etat-nation et imposé par la force des armes anglaises face au projet islamique et transnational des ayatollahs, le premier Etat irakien s'était édifié aux dépens des chiites, puis des Kurdes. La "question irakienne" était née, faisant le terreau du désastre actuel.

    Une somme sans équivalent qui renouvelle en profondeur notre connaissance de l'Irak contemporain et du Moyen-Orient.

  • L'Etat irakien moderne a été créé sous l'influence du colonisateur anglais sur les ruines de la Mesopotamie ottomane et contre la volonté des dirigeants de la plus importante communauté du pays, les ulémas chiites.
    Les circonstances de la fondation de cet Etat-Nation, inspiré par la pratique européenne et imposé par la force face au projet islamique transnational des religieux, expliquent l'origine de nombreux conflits en Irak et au Moyen-Orient. Retracer les événements majeurs qui ont affecté l'Irak au début du siècle, resituer le rôle des religieux chiites, jusqu'ici occulté par les historiens occidentaux aussi bien qu'irakiens, permet de comprendre la question chiite telle quelle se pose aujourd'hui sur les rives du Tigre et de l'Euphrate et, en particulier, le processus qui a donné naissance au chiisme politique.
    Les origines de la " question irakienne " remontent bien au-delà du régime actuel de Saddam Hussein, Un retour sur l'histoire et la société est d'un grand intérêt pour comprendre le présent. Ce livre retrace la genèse de la formation d'un système politique dont l'effondrement sanglant et interminable se déroule aujourd'hui devant nos yeux.

empty