• Votre permis, vous le préférez à points ou saignant ? Verbaliser plus pour gagner plus : aujourd'hui, en France, 40 millions d'infractions au code de la route sont constatées chaque année.
    Un chiffre en hausse. Pas parce que les automobilistes sont moins civiques. Mais parce que dans les coulisses des préfectures, le mot d'ordre est désormais : faire du chiffre. Chaque année, on fixerait même aux policiers des quotas à atteindre. De plus en plus d'agents sont chargés des contraventions, de moins en moins assurent la sécurité. Les PV, un business juteux, une industrie avec ses réseaux et ses abus.
    Révoltant ? Ce que les citoyens ignorent, c'est qu'ils peuvent contester systématiquement leurs contraventions : la deuxième partie de l'ouvrage donne des conseils très précis, au cas par cas, pour contester efficacement les infractions abusives. Vous saurez tout sur les feux de circulation, les places de stationnement, la fourrière, le téléphone au volant, le refus de priorité et les permis à points...

  • Verbaliser plus pour gagner plus : aujourd'hui, en France, 40 millions d'infractions au code de la route sont constatées chaque année.
    Un chiffre en hausse. Car dans les coulisses des préfectures, le mot d'ordre est désormais : faire du chiffre. De plus en plus d'agents sont chargés des contraventions, de moins en moins assurent la sécurité. Révoltant ? Ce que les citoyens ignorent, c'est qu'ils peuvent contester systématiquement leurs contraventions : voici donc des conseils très précis pour contester enfin les infractions abusives.

  • Il n'y a pas une semaine sans que la presse évoque la grogne des automobilistes contre les radars pièges. Qui, mieux que Philippe Vénère, pouvait écrire un guide de conseils à leur attention ? Ce commissaire divisionnaire a été officier du ministère public du tribunal de police de Paris de 1992 à 1996. En clair, il était le n 1 du service des contraventions.

    Aujourd'hui, il traverse le miroir pour vous livrer les secrets de son métier. Cet ouvrage apporte enfin les moyens concrets de se défendre : délais, textes de contestation, audience devant les tribunaux, recours...

    Il dénonce aussi les dérives de la répression actuelle, les violations de vos droits et la course effrénée à la rentabilité via une dictature des résultats mettant sous pression des policiers exténués. Philippe Vénère pointe les failles de ce système, dissèque les jurisprudences et incite l'automobiliste à ne plus se laisser faire. Il fournit les textes relatifs aux contestations, délivre les lettres et autres recours types, et donne une vraie méthodologie pour se présenter devant un tribunal avec une défense bien préparée.

    Espérons que ce livre incitera les pouvoirs publics à redonner leur statut de citoyens libres et égaux en droits aux automobilistes.

  • Le quotidien peut être exaspérant : un voisin trop bruyant, un propriétaire abusif, des frères et sœurs qui se disputent l'héritage, un mari prêt à tout pour ne pas payer une pension alimentaire, des policiers incivils... Face à ces problèmes, souvent, nous baissons les bras, frustrés et impuissants. Pourtant, des solutions existent. Depuis quelques années déjà, le commissaire Philippe Vénère, riche de ses connaissances juridiques et de son expérience sur le terrain, apporte des réponses pratiques et concrètes à des centaines de Français. Il analyse ici les cas les plus caractéristiques et les plus courants de vos ennuis journaliers, pour fournir à chacun un guide pratique efficace contre le fatalisme.

    Sur commande
  • J'ai derrière moi plusieurs dizaines de milliers de procédures de garde à vue, établies personnellement ou sous mon autorité. Au cours de ma carrière, j'ai parfois franchi la ligne blanche. Cela s appelle la désobéissance civile. Désobéissance à quoi ? À la perversion du droit ou des règles, qui provoque l'injustice.

    Philippe Vénère est l'incarnation du flic à l'ancienne. Dans le milieu, il apparaît comme un dur à cuire, une « tête brûlée aux méthodes controversées » et à l efficacité redoutable. On l'imagine davantage dans une scène des Tontons flingueurs qu'en train d'officier pour le ministère public. À son actif, plus de 40 000 gardes à vue : qui, dès lors, mieux que lui pourrait nous en parler ?

    Un étudiant stagiaire à l'ENA tabassé parce que trop basané, une jeune femme sommée de faire une « petite gâterie » aux policiers interpellateurs, une princesse orientale qui se suicide : l'auteur nous relate des anecdotes tragiques ou comiques en restituant avec précision cette ambiance propre aux commissariats et à leurs cellules. Une histoire insolite de la garde à vue se dessine, procédure perfectible et sujette aux dérives que l'auteur dénonce et condamne fermement.

    Et puisque, aujourd'hui, « tout le monde peut se retrouver en garde à vue » et qu'il faut connaître ses droits et les limites de l autorité policière, ce livre se présente comme un véritable manuel de résistance contre les abus policiers.

empty