Omnibus

  • Dans une Angleterre éternelle peuplée de jeunes filles énergiques et épuisantes, de tantes redoutables, d'oncles débonnaires et passifs, de toute une galerie de personnages excentriques, domine la figure de Jeeves, le génial et flegmatique majordome du narrateur Bertie Wooster, jeune célibataire oisif et écervelé qui a l'art de se fourrer dans des situations inextricables. Ce sommet de l'humour anglais a enthousiasmé des générations de lecteurs, et a inspiré à un critique ce commentaire définitif : " Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu. " L'Inimitables Jeeves.
    Allez-y, Jeeves.
    Merci, Jeeves.
    Ça va, Jeeves ?

  • Cette andouille de Bertie Wooster s'est niveau fourré dans un guêpier inextricable. Il n'a qu'un seul recours : Jeeves, génial et flegmatique majordome. On trouvera dans ce deuxième volume des péripéties de ce couple singulier la quintessence de l'humour anglais, comique de langage et de situation, réparties irrésistibles et personnages aussi hauts en couleur que les cravates de Bertie, qui font le désespoir de Jeeves.

  • " Il y a ceux qui l'adorent et ceux qui ne le connaissent pas", a dit de Wodehouse un critique. Les huit nouvelles de ce recueil sont la meilleure introduction qui soit à l'oeuvre de ce géant de l'humour et de ses deux personnages emblématiques : le jeune et futile Bertram Wooster, qui a l'art de se plonger dans des situations délicates, et son majordome, le génial Jeeves, qui l'en sort.
    Tout le charme de l'humour britannique et de l'Angleterre éternelle de l'entre-deux-guerres.

  • Bertie a le coeur sur la main, toujours prêt à voler au secours des uns et des autres, surtout lorsque l'exige la terrifiante tante Agatha, plus tyrannique que jamais.
    C'est ainsi qu'il plonge avec enthousiasme dans les imbroglios les plus tortueux où il serait encore fourré sans l'intervention de son génial, majordome, l'impeccable Jeeves. Situations loufoques, personnages excentriques, dialogues pétillants et rebondissements incessants, tels sont les ingrédients que l'on retrouvera dans le troisième volume de ces désopilants vaudevilles à l'anglaise qui ont enchanté des générations de lecteurs.

  • Mr Mulliner raconte (nouvelles) - Baronnets et bars honnêtes (nouvelles) - Tous cambrioleurs - Bravo, oncle Fred - Oncle dynamite - Le Plus Beau Cochon du monde Le monde de Wodehouse est peuplé de délicieux imbéciles : Mr Mulliner raconte les mésaventures des membres de sa pittoresque famille, l'oncle Fred fait des siennes, la propriété de Blandings est envahie par une quantité invraisemblable de neveux et de nièces, de fâcheux et de pique-assiette, qui transforment la bâtisse hospitalière en cauchemar permanent. On y croise la ménagerie habituelle de l'auteur : des mégères acariâtres et autoritaires, des lords distraits, des jeunes gens oisifs et gaffeurs et des demoiselles énergiques.
    En bref, un sommet de l'humour anglais sous la plume de Wodehouse, le génial créateur du non moins génial Jeeves.

  • Bertram Wooster, le narrateur, est un jeune oisif écervelé qui a l'art de se fourrer dans des situations inextricables. Heureusement, Jeeves, son majordome, est là, qui le tirera des ennuis après moult péripéties et rebondissements. Dialogues savoureux, personnages pittoresques, situations loufoques : tout Wodehouse est dans ce mélange détonnant qui a fait dire à un critique : "Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu".

  • Bertie Wooster, le narrateur, est un jeune oisif écervelé qui a l'art de se fourrer dans des situations inextricables. Heureusement, Jeeves, son majordome, est là, qui le tirera de ses ennuis après moult péripéties et rebondissements.
    Dialogues savoureux, personnages pittoresques, situations loufoques : tout Wodehouse est dans ce mélange détonnant qui a fait dire à un critique : "Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu." En cadeau, dans le coffret, une nouvelle inédite de PG Wodehouse datant de 1917 dans laquelle apparaît Bertie Wooster (et la redoutable tante Agatha) pour la première fois. En attendant Jeeves...

empty