• « C'était un soir de blues après mon éviction sauvage de la télévision. J'argumentais en vieux con à grands coups de «c'était mieux avant», le tout accompagné d'un spleen qui oscillait entre le découragement et, quand même, la satisfaction du devoir accompli. Alors une jeune fille m'a offert une phrase inoubliable. Un proverbe indien : Si tu vois tout en gris, déplace l'éléphant !

    J'ai applaudi. Double déclic. D'abord l'évidence qu'il fallait bousculer le pachyderme. Virer la grisaille qui encrassait mes enthousiasmes. Et ensuite, m'est venue l'idée d'écrire ce livre.

    Alors voilà ! Je vais t'offrir des phrases inoubliables. Des répliques de la vie courante que j'ai entendues ou qu'on m'a rapportées. Inédites. Des fulgurances à rendre jaloux tous les dialoguistes du monde. Leur brièveté en dit souvent bien plus long qu'un discours ou qu'un traité philosophique. Elles sont le reflet de ce que l'âme humaine a de futile ou de grave.
    L'humour, La mort, la vie, la dérision, la maladie, l'espoir, le dépit, l'amour. Un miroir de nous. » Avec sa truculence, son humour,sa gravité parfois, et toujours son humanité, Patrick Sébastien signe un ouvrage savoureux, à consommer sans modération.

  • Patrick Sébastien s'est relevé de toutes les épreuves. Aujourd'hui, il est à la croisée des chemins, à un tournant de sa vie.
    Après vingt-trois ans de bons et loyaux services dans le service public et au service du public, l'homme qui détient le record absolu d'audience pour une émission de divertissement est brutalement privé d'écran.
    Octobre 2018 : sans même lui parler, la direction de France Télévisions lui fait savoir qu'elle met un terme à leur collaboration.
    Novembre 2019 : sortie d'un album de chansons à textes, Entre nous.
    Entre ces deux marqueurs temporels s'est écoulée une année décisive durant laquelle Patrick Sébastien a dû se réinventer : sur scène, dans l'écriture et en musique. Une année durant laquelle le sentiment d'injustice et le doute ont peu à peu cédé le pas à une remise en question salutaire, à la liberté de créer et au bien-être.
    Une année rythmée par les longs entretiens qu'il a accordés à deux journalistes. De février à septembre 2019, de Martel à Paris, assis aux premières loges du destin d'un homme, Marc Dolisi et François Darmigny l'ont accompagné sur le chemin escarpé de sa renaissance, voyage initiatique décrit de l'intérieur.
    Pour la première fois, Patrick Sébastien se dit au long cours, n'éludant aucune thématique, se dévoilant jusque dans ses blessures et ses zones d'ombre.
    Paroles et portrait d'un homme libre.

  • Cinéma, télé, musique, littérature, célébrités, humoristes..., toute la culture populaire de Patrick Sébastien. 6 catégories :
    Les bons mots de Patrick.
    Les bonnes blagues de Patrick.
    Les imitations de Patrick.
    La télé de Patrick.
    Les chansons de Patrick.
    La 3ème mi-temps de Patrick.

  • La bienveillance...
    C'est lorsqu'un sourire est le reflet d'une larme.
    Quand le son d'un « je t'aime » recouvre un bruit d'alarme...

    Ce livre, je l'ai ouvert par un poème. Pour bien te parler à l'oreille. Toi et moi, on sait où on va aller. Au plus profond de nos intimités. Et avec encore plus de bienveillance puisque c'est le sujet qui va nous guider.

    Regarde bien autour de toi, tu verras que chacun, du plus bas au plus haut de l'échelle, a soif de cette bienveillance. On l'a tellement perdue ces derniers temps ! Valeur oubliée, abîmée, moquée, à l'heure du chacun pour soi. Et pourtant, on le sait bien : tu ne peux être ton meilleur ami que si tu es le meilleur ami des autres.

    La bienveillance est aussi vitale que l'air que l'on respire. Alors, gonfle tes poumons et suis-moi. Je t'emmène au pays de toutes les bienveillances. C'est le seul voyage dont tu ne peux pas revenir essoufflé. Apaisé, je l'espère. Et meilleur.

    Patrick Sébastien.

    Dans cet ouvrage sur le ton de la confidence, drôle, tendre et sans faux-semblants, Patrick Sébastien nous invite à oser faire le premier pas vers l'autre. Pour mieux vivre avec soi.

  • Près de 1000 questions, imitations, chansons, parodies, blagues, et autres défis pour passer un apéro de folie ! Cinéma, télé, musique, littérature, célébrités, humoristes..., toute la culture populaire en près de 1000 questions et défis ! Un format collector, avec des cartes en forme de sardine !

    6 catégories :
    1) Les bons mots de Patrick.
    2) Les bonnes blagues de Patrick.
    3) Les imitations de Patrick.
    4) La télé de Patrick.
    5) Les chansons de Patrick.
    6) La 3ème mi-temps de Patrick .

  • Doù que vous soyez, qui que vous soyez, le D.A.R.D. propose de vous fédérer autour dune idéologie qui place lindividu comme priorité absolue de notre société. ( Les initiales signifient : Droit Au Respect et à la Dignité. Cest de plus un clin d½il à celui qui ma enseigné la tolérance et lhumanisme : Frédéric Dard. Le sigle sera le D.) Ce rassemblement verra le jour officiellement dici quelques mois. Jai décidé dêtre le guide de ce mouvement pour tenter dinitier une révolte, pas une révolution.
    Le cynisme, la corruption, la manipulation, le vol des libertés, le mépris, la suffisance, lindifférence, nous plongent chaque jour un peu plus dans le désespoir. Ceux qui sont censés gérer notre société usent de la peur et de la résignation comme armes anesthésiantes. Cest une guerre sournoise menée par une caste dominante qui asservit par lendormissement. Le D.A.R.D. est une entreprise de réveil. Il ne sagit pas de renverser lordre établi. Il sagit de rendre à chacun la considération quil mérite.
    La société idéale nexiste pas, mais nous devons nous battre chaque jour pour que le pouvoir de lamour soit plus fort que lamour du pouvoir. Il est urgent de remplacer le désespoir et la peur par lespoir et la confiance. La force du nombre est notre seule chance. Cest pourquoi je vous propose de vous réunir hors des partis traditionnels dans un élan, structuré, idéaliste, non violent et volontariste. Le moment venu, il faut que ce rassemblement ait le poids nécessaire pour imposer à ceux qui ont choisi la fonction de nous diriger, des décisions incontournables.
    Ladhésion de chacun au D.A.R.D. passe par un engagement immédiat à agir sous toutes les formes, dans le sens de la considération de chaque « autre », quelque soit sa différence. Ce nest pas une lutte de classe ; cest une bagarre de rue avec le respect et la compassion comme armes de poings. Il est urgent de sengager dans ce combat, sous peine que le pourrissement des valeurs essentielles à une société paisible ne fasse, à court terme, le lit de lultra violence. Nous devons nous faire entendre dès maintenant parce que nos silences sont coupables. Le paradoxe est à la hauteur de la situation : aujourdhui, seule lutopie est raisonnable.
    Ce livre est un manifeste idéologique où sont exposés clairement le projet et mes intentions personnelles. Je précise toutefois que ce rassemblement na aucune ambition électoraliste. Il sera dabord un engagement sur lhonneur à ce que chaque membre fasse la preuve au quotidien de son combat pour la défense du respect et la dignité de la personne humaine. Il sera ensuite, si le nombre le permet, un moyen de pression sur les politiques auxquels il nest pas question de prendre la place. Il sagit juste de leur imposer de rendre à chacun la considération quil mérite et de les obliger à tenir les promesses quils feront.
    Quant à moi, ma conviction est inébranlable et quels que soient les coups prévisibles que je recevrais, jirai jusquau bout. Jai bien plus à perdre quà gagner, mais cela ne meffraie pas. Ma conscience ne se sentirait coupable que dune seule chose : ne pas avoir essayé.


  • « Le bonheur est un pont entre deux souffrances. De la passerelle au viaduc. Je vais tenter de t'aider à dessiner et construire ces arches de secours.
    Je te propose un petit voyage au pays du sourire et du bien-être. À partir de mes propres interrogations, de mes failles et de mes blessures, je vais tenter de t'aider à résorber les tiennes. De la même manière que je suis arrivé, à force d'application, à cautériser chacune de mes plaies intimes.
    Alors, écoute la parole d'un sage encore turbulent. Un vieil artiste sans grande importance, au nez de clown et au coeur écarlates. Un homme enfant, surtout, qui n'a jamais lâché la main du gamin qu'il était.
    Un survivant. »

  • Novembre 2008, Patrick Sébastien accompagne sa mère vers la mort. Pendant un mois et demi il sera tous les jours à ses côtés et tiendra son journal. Celui d'une mort programmée mais également l'histoire de cinquante-cinq ans de complicité passionnelle entre un fils au destin hors du commun et une mère au caractère exceptionnellement fort, celle de deux traces de pas jumelles sur un chemin de vie qui au final, ne laisseront qu'une empreinte : celle de l'amour absolu.
    Écrit à l'instant et à l'instinct, ce livre authentique et émouvant est également un témoignage de société, brutal et sans concession, où relate dans un suspens tragique, des secrets inavoués, des dizaines de souvenirs drôles et touchant, légers ou pesants, mais toujours hors normes ; des morceaux de vie semblant extraits d'un roman populaire et pourtant bien réels, un va-et-vient continue entre le futile et l'infiniment grave, où l'on frôle parfois l'ombre du mystique, de l'irréel, de l'inexplicable.
    Les deniers mots de Patrick Sébastien pour sa mère seront : Tu m'appelles en arrivant ? Cette phrase, Patrick Sébastien l'a entendue depuis sa majorité, chaque jour où il prenait la route. Aujourd'hui, Patrick Sébastien sent que sa mère décédée n'a jamais été aussi proche et qu'elle l'a bien appelée en arrivant dans l'au-delà.

    Patrick Sébastien signe là un message d'espoir et une autobiographie qui fait du bien.

  • « Les joyeux guérissent toujours » a dit François Rabelais. En spécialiste de la rigolade, l'animateur a fait sienne cette devise et compte bien appliquer lui-même le traitement. Entre deux rires, il évoque ses souvenirs, où la joie combat sans cesse d'inoubliables chagrins. Ces confessions en forme de thérapie deviennent un guide de survie à la morosité ambiante. Le témoignage de Patrick Sébastien, impudique, est une preuve d'amitié à ceux qui l'aiment, qu'il aime.

  • Chaque jour, prenez une dose de Patrick Sébastien : rires et bonne humeur garantis ! Des infos insolites, des jeux, des anecdotes, des blagues et des citations, dans l'univers et l'humour de Patrick Sébastien, pour vous faire bien rire, chaque jour de l'année. Prenez votre dose quotidienne pour lutter contre la morosité !

  • " J'ai décidé d'écrire pendant deux mois.
    Juillet, août. En diapos d'été. En instantané. À l'instant et à l'instinct, comme j'aime tant le faire. Sans préméditation. Et sans rature, comme je te l'ai confié. Plaisir d'humeur. Tu me connais bien, maintenant. Hors de question de me poser ou de me reposer. Je n'existe qu'actif. Que je joue, que je chante ou que j'écrive, je ne tolère le transat qu'en pause, en aucun cas en incrustation. Si je m'arrête, je tombe.
    Mes chagrins, mes doutes et mes deuils m'ont fait toupie. Alors, je tourne... Bien obligé. " Le 22 novembre 2008, Patrick Sébastien perdait sa mère, " Dédée ", une femme exceptionnelle, à laquelle il a rendu hommage dans Tu m'appelles en arrivant. Dans ce nouveau témoignage qui vient du coeur, Patrick Sébastien continue son dialogue avec elle, qui l'accompagne jour après jour, présence constante et bienveillante.
    Il partage ses espoirs et ses coups de gueule, ses indignations et ses convictions. Un livre émouvant, drôle, surprenant.

    Sur commande
  • Derrière les grilles : mots croisés et divagations réfléchies Nouv.

    « Cet ouvrage n'est pas un recueil de mots croisés de plus. C'est un vrai livre. Bien sûr, il y a des grilles à résoudre, mais chacune d'elles est suivie de quelques pages de ce que j'ai appelé des «divagations réflé- chies». À partir de quelques mots de la grille précédant ces pages, je laisse ma plume voguer au gré de mes humeurs du moment sur la société nouvelle. C'est en cela que cet ouvrage est très particulier. Pour ceux totalement étrangers au cruciverbisme, ils pourront se contenter des seules « divagations réflé- chies ». Et inversement, pour ceux qui ne souhaiteraient que croiser les mots, ils pourront laisser de côté mes débordements d'humeur. Un livre à la carte, en quelque sorte. Mais le menu complet est quand même recommandé.

    Des grilles truffées d'astuces, et, en alternance, des écrits d'humeur sans filtre sur notre société, voilà de quoi vous entraîner dans un voyage inédit au pays des mots. Votre logique, vos capacités de déduc- tions, votre sens de l'humour, le goût des idées non convenues, seront vos compagnons de voyage. Je vous souhaite de prendre autant de plaisir à faire ce voyage que j'en ai pris à vous le préparer. » Patrick Sébastien.

    awaiting publication
  • Inéluctable

    Patrick Sébastien

    • Xo
    • 14 November 2013

    Comprendrez-vous avant Jo ce qui le pousse à tuer ?

    Jo Simon est un serial killer. À son corps défendant. Une force inconnue l'oblige à tuer. N'importe qui.
    Quand la pulsion est passée, il tente de comprendre ce qui la déclenche. Pour l'enrayer. Ce qu'il veut, c'est vivre son bonheur avec Rosa, dont il est fou amoureux.
    C'est une autre jeune femme, belle et mystérieuse, qui va l'aider à comprendre ses pulsions de meurtre.
    Mais ce qu'il va découvrir est plus effroyable encore que ce qu'il imaginait.
    Inéluctable de Patrick Sébastien. un roman noir, qui explore l'âme avec empathie. Des personnages attachants et terriblement humains.

    Sur commande
  • Même que ça s'peut pas !

    Patrick Sébastien

    • Xo
    • 6 November 2014

    Quand il était enfant, Patrick Sébastien regardait une des émissions phares de l'époque, La Piste aux étoiles, dans la vitrine du magasin de téléviseurs. Quarante ans plus tard, c'est lui qui enchante les soirées de millions de téléspectateurs. « Même que ça se peut pas !
    » se serait-il exclamé si on lui avait prédit à l'époque une telle carrière.
    Dans ce texte qui revient sur les quarante années de sa carrière, Patrick Sébastien fait appel à des souvenirs autant professionnels que personnels. Il évoque son enfance, la clé de toute sa vie, mais aussi ses rencontres, dressant le portrait de ceux qui l'ont marqué (Thierry Le Luron, etc.). Il raconte comment lui sont venues les idées de ses grandes émissions, mais aborde aussi des sujets plus personnels, plus graves. Ses croyances, les épreuves qu'il a traversées, sa vie de couple, ses deuils, son rapport à la célébrité....
    Avec la générosité qu'on lui connaît, Patrick Sébastien invite le lecteur à le suivre dans son univers. Il lui fait part de ses doutes comme de ses bonheurs, lui livre des conseils de vie qui font de cet ouvrage un texte résolument optimiste.

    Sur commande
  • Le plus grand cabaret du monde Le 26 décembre 1998, « Le plus grand cabaret du monde » devait être une émission sans suite. Dix ans plus tard, Patrick Sébastien nous offre la centième d'un voyage féerique, plus de 1 000 numéros regardés par des millions de téléspectateurs. « J'ai souhaité réunir dans cet ouvrage les plus belles photos, que j'ai à tout jamais gravées dans ma mémoire. Des instants figés, des souplesses, des envols, des forces, des sensibilités à fleur de corps ; des mélanges, des audaces et surtout la divine poésie qui enrobe chaque image arrêtée. Magie des élans immobilisés, des regards, des sueurs, des peurs, des joies. Au fil des pages se déroulera devant vos yeux le film du rêve universel : celui de l'enfant que chacun de nous est resté. »

  • C'est la dernière fois que j'ai dîné avec Frédéric Dard.
    Il avais évidemment rabâché pour la énième fois la reconnaissance et l'admiration que je lui portais, en particulier pour cette phrase, devenue, depuis, ma citation de chevet : " Je suis un vieux foetus blasé, ma vie m'aura servi de leçon, je ne recommencerai plus jamais. " Et la conversation s'est d'un coup trouvée parsemée de toutes ces phrases de comptoir, aphorismes, réflexions réflexes qui réjouissent les amoureux des mots, ces fulgurances qui déclenchent chaque fois chez ceux qui y sont sensibles de mini orgasmes de l'esprit, ponctuées, non pas de " oh, c'est bon, encore ! ", mais le plus souvent de l'inévitable : " C'est tellement vrai ! " Ce soir là, Frédéric me suggéra de faire un recueil de celles que j'inventais au jour le jour.
    Et puis la vie, le jeu, l'amour m'ont distrait de ce travail de créativité express. Et puis Frédéric est parti là-haut... " Si j'avais su que je l'aimais autant, je l'aurais aimé davantage "... Et puis j'ai commencé à écrire... Et puis voilà...
    Patrick Sébastien

  • Vitriol menthe

    Patrick Sébastien

    • Oh !
    • 4 May 2005
    Sur commande
  • Patrick Sébastien raconte sans concessions la réalité de sa télévision, cette télévision qui l'a fait roi mais qui l'a également mené, un jour d'avril 1996, au bord du suicide. Ce livre autobiographique est un réquisitoire brûlant, contre tous ces vendeurs cyniques de rêve que Patrick Sébastien a croisé au long de sa carrière. Peu sont épargnés, et surtout pas lui. Une sincérité totale et courageuse qu'il doit à Lilly, cette petite fille qu'il interpelle tout au long du livre, cette enfant adoptée dont il attend avec sa femme impatiemment l'arrivée. Parce qu'il faut qu'elle sache qui il était.
    Trente deux ans de télévision ont rendu l'animateur le plus aimé des français, féroce et déterminé. Putain d'Audience est un grand déballage sur les coulisses de la télé, du star système, et du pouvoir. Lui, " le gaulois, le gras du mot, le pantin popu ", prend des risques et dit tout haut son dégoût d'un système et des hommes qui l'incarne, dans une langue au vitriol. Une galerie de portraits où sont empalés , pêle-mêle, dirigeants de chaînes, animateurs, chanteurs humanitaires habitués des " Resto du coeur ", négriers de la télé réalité, hommes politiques sans scrupules, journalistes et technocrates, lâches et pétris de suffisance... , " toute cette racaille de salon qui a perdu son humanité ". Le tableau de ce livre est volontairement outré, drôle et subversif. Son auteur n'a rien à perdre. Il ne craint plus les coups, les injustices et les trahisons qui ont jalonné sa carrière. Il en a déjà tant pris. Il écrit dans l'urgence, pour faire le point sur son passé, raconter ses débuts, ses errements, ses bonheurs, ses débauches et ses erreurs, sans oublier de rendre de vibrants hommages à ses amours et ses amis pour la vie. Un incroyable parcours, semé d'épreuves tragiques comme la mort de son premier enfant dans un accident de moto en 1990 et de moments de grande joie, comme la victoire de son club de Brive, en coupe d'Europe de rugby, alors qu'il en était le Président très investi.
    Craint des puissants pour son influence réelle ou présumée sur le " moral de troupes ", pour son indépendance et sa spontanéité, Patrick Sébastien a vu la télé changer, se faire sournoise et cynique, confrontée à la dictature des parts de marché. Mais si il est tant apprécié des français, c'est qu'il n n'a jamais abandonné cette part d'humanité et de sincérité, qui fait qu'envers et contre tous, il donne, aime et est aimé.

  • Dans ce nouveau livre, écrit comme un journal intime, Patrick Sébastien nous confie ses réflexions sur les douze derniers mois. De l'élection du président de la République au décès de son père, en passant par ses rencontres avec les grands de ce monde ou les gens de la rue - ses « vagabonds magnifiques » -, il nous parle du monde tel qu'il le conçoit, et par-dessus tout de sa volonté de donner et de recevoir de l'amour.

    Sur commande
  • Sexa 1

    Patrick Sébastien

    • Xo
    • 5 November 2015
empty