• Je n'y comprends rien !, "J'ai pas les bases!", "l'éco, c'est pas pour moi!"... Ces réflexions désabusées et fatalistes, que chacun(e) a entendues et entend, n'en finissent pas d'annoncer la capitulation des citoyens(nes) face à un système qu'ils ne comprennent pas. De même qu'il est inadmissible de ne pas savoir ce dont on souffre, à la lecture d'un diagnostic médical, il est inacceptableque les citoyens(nes) demeurent dans l'ignorance quasi-totale quant aux principes fondamentaux d'un système qui constitue la trame de la vie sociale. La crise financière, qui nous touche toutes et tous, et qui plonge le monde dans l'incertitude pour demain, fonctionne sur des mécanismes apparemment obscurs et ignorés de la grande majorité. Sachons, une bonne fois pour toutes, ce qui se joue dans notre société. Alors, on cesse de croire les gourous de la pensée unique et du politiquement acceptable, et on se donne les moyens de comprendre, de réfléchir, de décider et d'agir... Patrick Mignard, novembre 2013

  • Découvrez Critique du socialisme - Réflexion sur une faillite historique, le livre de Patrick Mignard. Depuis deux- siècles, toutes les expériences de " socialisme ", sans exception, petites ou grandes, courtes ou longues... ont échoué, dans la plupart des cas après une période de tyrannie. Pourquoi ? Les principes humanistes sur lesquelles elles se sont fondées sont-ils incompatibles avec l'homme, ne peuvent-ils rester que dans son imaginaire ? Y a-t-il eu, au contraire, des erreurs qui ont été commises dans la conception de ces expériences qui expliquent leur échec ? Il est urgent aujourd'hui d'ouvrir le débat et d'essayer de comprendre. Dans un monde marchand qui nous conduit à la catastrophe morale, sociale et écologique il est vital de repenser notre rapport à l'Histoire, de tirer les leçons du passé et d'élaborer une stratégie pour mettre en place une alternative à ce système. C'est à ce travail que je vous invite en avançant des hypothèses et en proposant des pistes de réflexion et d'action. Patrick Mignard.

    Sur commande
  • L'ouvrage de François Morin et de Patrick Mignard, Autopsie d'une crise annoncée, avec pour sous-titre Une enquête de Désiré Tofix, est un livre sur la crise mélangeant dessins humoristiques, parfois grinçants, et textes pédagogiques, très argumentés (mais aussi drôles).
    Le souci des auteurs a été de faire comprendre les fondements de la crise Financière, ainsi que les sorties de crise auxquelles on peut actuellement s'attendre, tout en Faisant le pari de divertir le lecteur. En suivant un journaliste qui enquête pour un journal Financier, Désiré Tofix, on découvre les méandres d'une finance devenue folle, ainsi que les causes de la crise. Les dessins et les textes n'ont pas uniquement un but illustratif, ils se veulent, grâce à la force de l'humour, porteurs de sens sur la gravité de la crise et sa complexité.
    Ce livre, original par sa forme (textes et dessins), intéressera certes un public d'enseignants, d'élèves, d'étudiants, mais aussi un public beaucoup plus large, car la démarche tente de répondre aussi aux incompréhensions de citoyens souvent indignés par ce qu'ils ont vu ou entendu à propos de cette crise. Il est le résultat d'un an de réflexion et de travail en commun de deux universitaires, économistes, Patrick Mignard dont le trait de crayon, ravageur, est bien connu, et François Morin qui a siégé pendant neuf années au Conseil de la Banque de France.

    Sur commande
  • Nous sommes tous les jours confrontés aux effets d'une survalorisation des problèmes posés par les étrangers. Cette question nous divise plus qu'elle ne nous unit. Elle prend la forme d'une jeunesse violente, voleuse et incivile, d'hommes et de femmes qui se cachent pour « prendre le travail », « profiter des prestations sociales » et « envahir notre territoire ». Le problème de l'immigration témoigne de la fragilité de notre « vivre-ensemble ». Les acteurs sociaux, élus, professionnels et bénévoles, ne peuvent qu'être désorientés par rapport aux mesures à prendre. Et pourtant ils innovent ! S'appuyant sur une recherche-action qui les a conduits à rencontrer de nombreux intervenants de terrain, les auteurs soutiennent qu'une démarche de développement social local permet de faire face à cette crise de l'identité collective et d'articuler, par le local et le global, l'appartenance de chacun à un groupe et à la société. Patrick Menchi est sociologue consultant. Il a été directeur d'un Centre de formation en travail social. Spécialisé en histoire du travail social, ses champs de compétences sont les procédures d'exclusions et de discriminations, la famille, l'éducation populaire, la santé mentale, le secteur social et médico-social. Jean-François Mignard est actuellement formateur en travail social au Centre de formation ERASME-CEMEA à Toulouse. Il a été responsable de service de prévention spécialisé, puis conseiller technique en collectivité territoriale. Il a codirigé l'Observatoire des nouveaux risques sociaux auprès de la DGAS. Il est responsable et militant associatif.

empty