• Mort aux locataires !

    Patri De Moncan

    • Mecene
    • 7 November 2013

    Les déboires des candidats locataires dans le Paris du second Empire. Ecrit sous Napoléon III par trois journalistes d'opposition et rédacteurs du journal satirique le Charivari, cet ouvrage fut publié la première fois en 1854 sous le titre Paris-propriétaire. Il est illustré de caricatures publiées entre 1847 et 1856 sous la forme d'une série intitulée Propriétaires et locataires.

  • Le passage couvert vitré a été inventé à paris oú il apparut pour la première fois à la fin du xviiie siècle, dans les jardins du palais-royal.
    Ce furent les fameuses galeries de bois. on en bâtit plus de cinquante dans la capitale entre 1786 et 1860. passés de mode sous le second empire, les passages tombèrent dans l'abandon avant d'être le plus souvent détruits par le feu ou par la pioche du démolisseur. après la disparition récente du passage du havre il n'en reste plus aujourd'hui que seize. on assiste cependant à un renouveau, fragile, de ces lieux secrets, purs vestiges du siècle passé.
    Au cours de la dernière décade, les galeries vivienne et colbert, ainsi que les passages des panoramas, du grand cerf et des princes ont été entièrement rénovés. dans le même temps des marques à la mode s'y sont installées. le cinéma, la publicité comme les vidéo clips des chanteurs en vogue utilisent de plus en plus fréquemment leurs décors "naturels ". la quatrième édition de ce guide n'a d'autre but que d'aider le promeneur à découvrir ces lieux rares oú les charmes du passé se mêlent désormais à ceux de la modernité.

empty