• Le prince des marées

    Pat Conroy

    Dans le sillage des grands noms de la littérature du Sud des États-Unis, Pat Conroy s'est imposé en 1986 avec un chef-d'oeuvre, Le Prince des marées, aujourd'hui réédité dans une traduction révisée. Au coeur des somptueux paysages maritimes de la Caroline du Sud, cette « histoire d'eau salée, de bateaux et de crevettes, de larmes et de tempêtes » fouille la mémoire d'une famille troublée, dans un Deep South encore marqué par la ségrégation raciale.
    Tom, Luke et Savannah Wingo ont été élevés à la dure, entre joies et tragédies, par un père pêcheur de crevettes, alcoolique et violent, et une mère fantasque et mythomane. C'est cette vie-là que va raconter Tom à la psychiatre Susan Lowenstein après la énième tentative de suicide de sa soeur, désormais installée à New York. Pour aider la thérapeute à sauver Savannah, Tom accepte de se replonger dans les souvenirs d'une enfance marquée par un terrible secret. Ses confessions, empreintes d'humour et d'émotion, vont faire revivre la bouleversante saga du clan Wingo. Eet peut-être leur offrir à tous une chance de rédemption.

  • La mort de Santini

    Pat Conroy

    Son père, ce héros... Depuis sa plus tendre enfance, Pat Conroy a dû faire face à un père imposant. Vétéran de Corée, du Viêtnam, le Grand Santini, comme on l'appelle, n'a pas volé ses galons de colonel : la bravoure incarnée, Marine jusqu'au bout des doigts... Ces mêmes doigts qui, le soir venu, se serrent pour la gifle, se ferment sur le poing. Un vrai tyran domestique... L'âge venu, pourtant, et la mort approchant, le patriarche et l'aîné des Conroy apprendront à se connaître. À faire fi des regrets et, peut-être, à pardonner...

  • Installé à Rome avec sa fille Leah, Jack Mc Call s'est juré de ne plus revenir à Waterford, sa ville de Caroline-du-Sud, que le suicide de sa femme Shylla et le procès intenté contre lui par sa belle-famille l'ont poussé à quitter. Un télégramme lui annonçant l'agonie de sa mère va cependant le faire changer d'avis.
    Dès l'arrivée, face à son père, le juge alcoolique, face aux parents de Shylla hantés par les souvenirs de la Seconde Guerre, face à son frère John, le déséquilibré mental, à son vieux copain Mike qui veut lui faire écrire un scénario pour Hollywood sur leurs années soixante, les souvenirs affluent ... Des souvenirs où les drames de chacun renvoient aux commotions de l'Histoire, de l'Holocauste à la guerre du Viêtnam, à tout un passé chaotique vis-à-vis duquel Jack devra trouver le chemin de la réconciliation.
    Les forêts et les marécages de Caroline-du-Sud, les plages et les parties de pêche de l'enfance entourent d'une poésie sauvage cette saga aux mille ramifications, où le drame, l'émotion, le rire s'entremêlent à chaque page.

    Ses dialogues sont percutants, son sens dramatique à toute épreuve, ses descriptions et ses travellings somptueux. Au son de sa « beach music », on marche, on court, on vole !
    Frédéric Vitoux, Le Nouvel Observateur. Tant d'auteurs nous lassent par excès de rétention. Lui fonce sur sept cents pages, taureau dans l'arène de la vie, de l'amour, de la mort, ces vieilles nouveautés dont est fait le roman que nous, nous dévorons.

    Danièle Brison, Le Magazine littéraire.

  • Charleston et San Francisco de l'été 1969 à 1990 . Leo King, dit Toad, Le Crapaud, un rouquin timide et mal dans sa peau, se souvient de l'année de ses 18 ans, des rencontres et des moments qui l'ont marqué à vie (la mort de son frère, retrouvé suicidé dans sa baignoire, son arrestation pour possession de coke, ses deux voisins, des jumeaux beaux comme des dieux, et deux orphelins teigneux qui formeront une bande de 5 inséparables 20 ans durant. Sa mère est une fervente catholique, une admiratrice de J. Joyce, et le proviseur du lycée. Son père y enseigne les sciences. Une ode à l'Amitié qui est aussi le récit du naufrage des existences : une enfance complexée, une adolescence foudroyée, un mariage calamiteux, une traversée périlleuse de l'âge adulte, une vie perchée au-dessus de l'abîme, avec l'amitié pour seul refuge.

  • Anglais PRINCE OF TIDES

    Pat Conroy

    All Wingos share one heritage... shrimp fishing, poverty and the memory of a terrifying event - the source of Tom Wingo's self-hatred and his sister Savannah's despair. To save himself and Savannah, Tom confronts the past with the help of New York psychologist Susan Lowenstein. This work chronicles the family of Wingos of Colleton, South Carolina.

    Poche N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
  • « J'ai détesté mon père bien avant de savoir qu'il existait un mot pour la haine. » Ce livre en forme de mémoires se lit comme un roman. Pat Conroy, auteur acclamé du Prince des Marées, revient ici sur sa relation avec son père, pilote de chasse émérite chez les Marines mais patriarche maltraitant sous son propre toit.

    Aîné d'une fratrie de sept enfants trimbalés de base aérienne en base aérienne à travers tout le Sud des États-Unis, Pat témoigne du lourd tribut payé par tous du fait de la cruauté du père. Mais La Mort de Santini est un livre de réconciliation.

  • 1969. Dans une Amérique agitée par le mouvement pour les droits civiques, Pat Conroy accepte un poste d'enseignant sur une petite île isolée. L'endroit est envoûtant, presque désert et séparé du reste de la Caroline du Sud par un bras de mer. On ne peut s'y rendre qu'en bateau. Une poignée de familles afro-américaines J'ai détesté mon père bien avant de savoir qu'il existait un mot pour la haine. » Ce livre en forme de mémoires se lit comme un roman. Pat Conroy, auteur accla-mé du Prince des Marées, revient ici sur sa relation avec son père, pilote de chas-se émérite chez les Marines mais patriarche maltraitant sous son propre toit.
    Aîné d'une fratrie de sept enfants trimbalés de base aérienne en base aérienne travers tout le Sud des États-Unis, Pat témoigne du lourd tribut payé par tous du fait de la cruauté du père. Mais La Mort de Santini est un livre de réconciliation. Père et fils avaient fini par trouver un terrain d'entente et ce père tant haï lui manqua terriblement après sa mort. Dans ce récit passionnant, c'est toute la destinée des Conroy que l'auteur passe au crible, y compris celle de sa mère Peg, la ligne de vie qui le reliait à un mond

  • Anglais South of Broad

    Pat Conroy

    After his brother's suicide, Leopold Bloom King struggles along with the rest of his family in Charleston, South Carolina, until he begins to gather an intimate circle of friends, whose ties endure for two decades until a final, unexpected test of friendship.

    Poche N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Le grand Santini

    Pat Conroy

    Au coeur des années 1960, le jeune Ben étouffe à Ravenel, petite ville de garnison de Caroline du Sud où règnent racisme, violence et sexisme. Dans un an, l'université le délivrera de cet enfer et de la tyrannie de son père, le terrible colonel Bull Meechan. C'est lui, le « Grand Santini », pilote de chasse et héros de guerre qui rêve d'un fils à son image et traite sa famille comme il commande ses hommes. Mais peut-on élever ses enfants comme une section de Marines ?

    Comme tous les Meechan, Ben se révolte contre les humiliations et le cynisme de cet énergumène. Mais il est trop intelligent et trop sensible pour ne pas deviner, derrière la cuirasse d'autorité, l'impuissance d'un père à exprimer sa tendresse et son amour

  • Grand santini

    Pat Conroy

    • Belfond
    • 1 January 1996
  • Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Indisponible
  • Body and soul

    Pat Conroy

    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Épuisé
empty