Sciences humaines & sociales

  • Ce texte s'est nourri d'expériences d'élues locales ou nationales et des recherches universitaires les plus récentes sur la place des femmes en politique. Toutefois sa richesse essentielle tient à la qualité des échanges entre chercheur-ses, militant-e-s et élues, au sein desquels la dynamique entre la recherche et l'action est absolument inédite. Une dizaine de contributions, entretiens et synthèses explorent l'état des lieux de la question des femmes en politique, rendent compte de la lente généalogie des femmes politiques, mais aussi du piètre effet de l'application de la récente loi sur la parité et des difficultés à se défaire de la domination masculine dans les différents échelons de la vie politique française. Très accessible, illustré par un caricaturiste breton a Bretagne est la seule région à envoyer un tiers de députées à l'Assemblée ! le texte pose toutes les problématiques actuelles du débat sur le statut des femmes en politique. Il s'agit d'un livre de réflexion, mais aussi, car tout cela n'est pas gratuit, d'un outil, d'un appui pour les élu-e-s et les citoyenn-e-s soucieux-ses de faire tomber les discriminations sexistes dans la vie politique française.

  • Il fait beau.
    Je me balance avec énergie. je lance mes jambes en avant pour monter, je les rabats vivement pour repartir en arrière. Je monte de plus en plus haut. Un grand plaisir..
    Ma grande soeur lit derrière moi, assise à l'entrée de la buanderie. Soudain, maman sort de la maison, elle nous attrape "Vite, vite, dépêchez-vous ". Elle nous pousse dans la maison. La surprise nous rend muettes. De l'autre côté, dans la cour. nous voyons Papa qui s'active autour de l'automobile.
    Il remplit le coffre de dossiers qu'il va chercher dans son bureau. Des valises, des paquets sont entassés dans la voiture. Notre petit frère dort sur la banquette. Maman prend le bébé dans ses bras et s'asseoit en pleurant. Nous montons derrière, ma soeur et moi. Papa met le moteur en marche, range la manivelle et prend le volant. Il est très pâle ; il serre les mâchoires. " Où allons-nous ? " demande ma soeur, tout bas.
    " A Rennes " gémit maman. Mais nous ne partons pas en vacances chez notre grand'mère. Nous sommes évacués ; nous fuyons devant les Allemands qui vont arriver..
    Plusieurs mois après, la petite fille à la balançoire se retrouve, réfugiée, au coeur du Cotentin...

  • Les diverses investigations conduites dans cet ouvrage tentent de vérifier l'existence d'un lien entre la diversité sociale ouvrière (jeune/vieux, urbains/ruraux, grande industrie/PME/artisanat, statutaires/précaires.) et celle des comportements politiques allant de la non-inscription sur la liste électorale à l'expérience du mandat de député. Ce questionnement sur les attitudes politiques s'inscrit dans une perspective sociologique large prenant en compte le degré d'implication dans le collectif de travail, l'environnement professionnel et la condition ouvrière, la pérennité de l'éducation religieuse et l'enracinement dans un espace local.

  • L'auteur, ouvrière qualifiée chez Nina Ricci, nous emmène dans les coulisses de la Haute Couture. Contrairement à l'image donnée d'une "midinette" frivole, écervelée, l'auteur nous décrit une femme fidèle, réfléchie, passionnée par son métier, éprise de justice et d'humanité, qui lutte avec ses camarades de travail pour une vie meilleure et pour la défense d'une profession en voie de disparition.

  • Comment rendre compte de la pluralité des expériences du vieillir, de leur transformation et des manières dont nos sociétés en régulent les tensions, sinon en les replaçant dans leurs contextes et leurs dynamiques sociales ? Dans le prolongement des analyses de Simone Pennec à l'université de Bretagne Occidentale (Brest) et à partir d'objets et de terrains d'études variés en France principalement, et aussi en Belgique, au Brésil, au Canada, en Suisse, au Mexique, cet ouvrage analyse les manières dont les individus articulent leurs différents engagements au cours de la vie. Il montre comment certaines manières d'avancer en âge peuvent être soutenues ou au contraire déqualifiées.

    Les quatre parties de l'ouvrage rendent compte des effets des catégorisations des politiques publiques, de la participation des personnes vieillissantes aux différents espaces sociaux, du statut et des expériences des personnes et de leur entourage face aux transformations liées au vieillissement et du travail de soin, de la diversité de ses contextes, de ses registres et de ses acteurs.

    Cet ouvrage est destiné à des enseignants, des étudiants et des chercheurs en sciences sociales, à des praticiens de l'intervention sociale et des professionnels de santé, comme à l'ensemble des acteurs professionnels, politiques, militants ou citoyens concernés.

    Il a été coordonné par cinq enseignant-e-s-chercheur-e-s en sociologie : Françoise Le Borgne-UGUEN (UBO-Brest), Florence DOUGUET (UBS-Lorient), Guillaume FERNANDEZ (UBO-Brest), Nicole ROUX (UBO-Brest) et Geneviève CRESSON (Université Lille 1).

empty