• Le présent ouvrage revient sur la vision allemande de la bataille de France de mai-juin 1940.
    Inédit, issue de la collection d?un particulier de plus de 2000 clichés, ce livre présente essentiellement des photographies « privées », en ce sens qu?elles ont été réalisées par les soldats eux-mêmes à des fins de « souvenirs » qu?ils ramèneront chez eux ? ce en quoi ils remplissent le même rôle que le propagande officielle.
    Ces clichés retracent le quotidien d?une guerre ? entre les combats et les moments de repos, entre la mort des camarades et la victoire sur les Pays-Bas, la Belgique et, surtout, sur la France ? et ses conséquences : l'Occupation et l'Annexion, le partage de la France et la ligne de démarcation...
    Un panorama de la campagne de France comme vous ne l?avez jamais vue, à travers l??il de l?envahisseur.

  • Châteaux forts du Moyen Âge Nouv.

    Donjons aux mille visages, ils émaillent l?ensemble du territoire français actuel. De terre, de bois ou de pierre, mottes castrales ou nids d?aigle, ils sont à la fois des symboles du pouvoir seigneurial, des machines de guerre et des résidences aristocratiques. Ils sont le reflet de l'évolution des techniques de sièges et du développement de l?artillerie dont les bastions aux murs épais sont les éléments les plus visibles. Ils témoignent aussi de la recherche incessante, par la noblesse, de luxe et de confort : pas de forteresse sans latrines !

  • Le récit passionnant du drame des Alsaciens, des Mosellans et de nombreux ressortissants de pays limitrophes de l'Allemagne, enrolés de force dans l'armée d'Hitler.

  • Ce livre est le deuxième tome des témoignages inédits de "Malgré-nous", des incorporés de force, hommes et femmes.
    Il met en lumière des aspects souvent dramatiques, parfois étonnants, de leurs parcours dans le maelstrom qu?est la survie dans un monde en guerre.
    Que vit-on au fond d?une tranchée sur le front de Normandie ou à bord d?un char sur le front russe ? Comment un élan, abattu entre les lignes, a-t-il manqué d?anéantir une compagnie entière ? Comment réagir face à un peloton d?exécution ? Que penser lorsque votre survie a uniquement dépendu de la couleur de vos cheveux ?

  • Par Toutatis, mais qui sont ces Médiomatriques, Triboques, Rauraques et autres Leuques qui seraient nos ancêtres alsaciens et lorrains...? Tout comme les Gaulois de Bretagne ou d'Auvergne, les peuples celtes installés dans l'Est de la France actuelle ont, depuis le deuxième millénaire av. J.-C., marqué leur territoire et laissé de nombreux témoignages d'une période riche et féconde.
    Leur intégration ultérieure à l'empire romain a bouleversé leur mode de vie et mené à un essor remarquable : tout comme les Gallo-Romains de Lyon ou d'Arles, ils ont construit des cités, bâti des aqueducs, aménagé des thermes, organisé des combats de gladiateurs dans leurs amphithéâtres.
    Nous guidant à travers les multiples vestiges architecturaux et les nombreux objets conservés dans les musées de la région, Nicolas Mengus restitue l'histoire et la vie quotidienne trop méconnues de ces peuples présents jusqu'à la chute de l'Empire romain d'Occident au Ve siècle.
    Les notices archéologiques consacrées aux nombreux sites archéologiques encore visibles aujourd'hui peuvent servir de guide touristique pour partir sur les traces laissées par ces peuples oubliés.

  • L'incorporation de force a entrainé bien de jeunes Alsaciens aux quatre coins de l'Europe dans des histoires invraisemblables et inattendues.

  • Les Romains et Gallo-Romains étaient très superstitieux et, pour conjurer le mauvais oeil, ils avaient recours à des amulettes ou à des objets sculptés, parmi lesquels la représentation du phallus était courante, si ce n´est omniprésente.
    Ce livret de 32 pages nous apprend pourquoi et comment l´érotismeou les représentations phalliques pouvaient chasser le mauvais oeil.

  • Ils ont forgé l?histoire de l?Alsace. Par leurs talents, leurs innovations, leurs aventures?, ces personnages d?exception ont offert un grand destin à leur région de naissance ou d?adoption.
    Bon nombre d?entre eux sont restés célèbres comme Gustave Doré, Albert Schweitzer, Auguste Bartholdi, le général Kléber, Alfred Dreyfus ou l?explorateur Charles de Foucaud?  Mais qui se souvient de l?incroyable Thomas de Colmar qui a inventé la machine à calculer ; de William Wyller, l?un des plus grands réalisateurs de cinéma américain ; ou encore d?Amélie de Berckheim, dame de fer aujourd?hui reconnue comme la première femme d?affaires du monde industriel ?
    Epoustouflante, enlevée, la vie de ces 50 écrivains, peintres, hommes politiques, médecins, espions, scientifiques, artisans, pianistes alsaciens? se lit comme un véritable roman.
    Prêts à s?émerveiller ?

  • Au fil du Rhin, à l'ombre des Vosges, au creux des vallons, au sommet des crêtes, l'Alsace réunit un extraordinaire réseau de châteaux.
    Aujourd'hui, il ne reste guère que des lambeaux épars de ces armures de pierre. Mais l'archéologie permet de retrouver l'éclat de ces demeures seigneuriales, de redonner vie à ces bastions féodaux. Surgit alors un monde oublié de tous, qui n'a pourtant rien perdu de son enchantement. Spécialiste reconnu, Nicolas Mengus offre une histoire nouvelle de ces vestiges d'architecture militaire médiévale. De la genèse des châteaux forts à leur déclin, il fait ressurgir les pièces de la cuirasse : chemins d'accès, fossés, tours, murailles.
    Pas un détail ne manque, servi par une iconographie appropriée, pour restituer la réalité des forteresses d'antan. La vie quotidienne reprend ses droits dans les murs ainsi restitués. Les châteaux forts sont ainsi perçus dans leur dimension humaine et leur environnement social. C'est tout un pan, oublié autant que négligé, de l'histoire de l'Alsace que révèle cet ouvrage de découverte et d'érudition scientifique.

  • Début 1944, les unités Waffen-SS reviennent exsangues du front de l'Est.
    Le volontariat ne suffit plus à combler les " trous " : la SS a recours alors à l'incorporation de force dans plusieurs pays d'Europe. En France, les jeunes Alsaciens et Mosellans sont directement visés par ce recrutement forcé. Les " gosses " de la classe 1926 ont entre 17 et 18 ans. Ils font tout pour échapper à ce coup du sort : exemption, évasion, désertion. Mais la plupart du temps, les menaces de déportation des familles en Silésie ou d'exécution à mort pures et simples ont raison, à juste titre, des récalcitrants.
    Privés de leur jeunesse, privés de la réconciliation nationale, abandonnés par l'Histoire, ils se taisent depuis 60 ans après avoir connu l'enfer d'être pris entre deux fronts. Le premier volume présente ce qu'a été l'incorporation de force dans les Waffen-SS. Le tome 2 est exclusivement composé de témoignages des survivants : ceux qui ne sont pas morts au combat, qui n'ont pas été abattus par leurs tortionnaires allemands ou par la Résistance, ou qui ont pu survivre aux camps soviétiques.


  • Il est normal de trouver de nombreuses marques de
    dfense et dattaque sur R, lle tant idalement place
    pour dfendre le littoral charentais. Mais quand,
    comment et pourquoi exactement ces fortifications
    ont-elles t riges ?
    Lauteur dcrytpte lhistoire militaire de lle de R
    travers les grandes phases de construction de ses fortifications.
    Il nous prsente tous les forts et autres btiments
    de dfense dans tous les villages de lle en 3
    grandes tapes chronologiques : Moyen ge (avec les
    chteaux forts et glises fortifies), poques moderne
    et contemporaine ( travers les forts, redoutes, tours et
    batteries ) et la Seconde Guerre mondiale avec le Mur
    /> de lAtlantique.

    L'auteur
    Nicolas Mengus est n Strasbourg et est docteur en
    Histoire mdivale et passionn darchologie. Il est
    lauteur de nombreux articles et livres sur les chteaux
    et fortifications dAlsace et de Lorraine. Aux cts de
    son pouse originaire du Bois-Plage-en-R, il sillonne
    lle de R depuis plus de 20 ans. Il signe chez Geste Editions
    son neuvime ouvrage.

  • Le quatrième opus des Voyages de Jhen poursuit l'exploration du Moyen Âge avec un haut-lieu d'Alsace : le Haut-Koenigsbourg. Actuellement un des sites les plus visités de France, ce « château fort de montagne » fut jadis le témoin grandiose d'époques tourmentées, faites de grandeur et de décadence. Cet album, grâce aux illustrations détaillées de Yves Plateau basées sur la documentation précise et les textes de Nicolas Mengus, restitue son évolution du 12e au 17e siècle, en compagnie des personnages qui y vivaient quotidiennement, et au travers des épisodes belliqueux qui marquèrent son histoire. On y verra l'évolution de l'architecture militaire, des systèmes de défense, mais aussi le confort dont les châtelains surent s'entourer au sein de leur puissante forteresse. Repaire de brigands ou fief de puissants seigneurs, ce prestigieux château sans cesse remanié et détruit, fut aussi, après les affres de la Guerre de Trente Ans, une ruine romantique jusqu'à la grande restauration au début du vingtième siècle qui en fit une demeure de prestige de l'Empereur Guillaume II.

empty