• L'oeuvre d'Albert Palma a déjà suscité l'intérêt passionné de plusieurs grands écrivains, philosophes ou artistes, tels H. Bauchau, P. Quignard, Moebius et aujourd'hui Jean-Luc Nancy.
    Ce dernier lui consacre ici un texte critique et poétique. Les images profuses et profondes d'Albert Palma se distinguent par une particularité forte : elles sont réalisées à main levée, la plupart du temps à la plume. Il arrive à l'artiste de rester penché jusqu'à 72 heures de suite au-dessus d'une planche dont l'accomplissement nécessite quelques 100 000 traits. Comme le dit Moebius :
    « Il su t de regarder attentivement, de s'apercevoir que cela a été fait à la main, pour se trouver immédiatement projeté dans un monde inouï. Il y a quelque chose qui tient de la loi de l'art, de son caractère exceptionnel, performant... ».

    Sur commande
empty